Astronomie Québec n°1-3 sep/oct 2012
Astronomie Québec n°1-3 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-3 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : la providence... sommes-nous les seuls ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARISS Amateur Radio on International Space Station Je vous présente l’activité Space Contact, un événement à connaitre. Chaque semaine, dans le monde, une école est sélectionnée afin d’établir un contact radio avec la Station spatiale internationale. Ce contact en direct avec un astronaute ne peut durer qu’à peine 10 minutes car la station file à plus de 27000 km/h : autant dire qu’il faut être prêt à ce moment‐là ! par Gilles Boutin J’ai eu la chance de participer au Space Contact de Ivujivik au Nunavik (décembre 2011) et à celui de Iqaluit au Nunavut (février 2012) pour faire de l’animation pour l’ARISS. Je vous décris cet évènement ainsi que mon expérience.
ARISS offre l’occasion aux étudiants de vivre l’excitation de la radio amateur en parlant directement avec les membres d’équipage à bord de la Station spatiale internationale. Les enseignants, les parents et les communautés constatent comment la radio amateur et les membres de l’équipage de l’ISS peuvent stimuler l’intérêt des jeunes pour la science, la technologie, et l’apprentissage ; c’est d’ailleurs le but à atteindre. ARISS (Amateur Radio on International Space Station) est une organisation internationale d’éducation de sensibilisation, un programme de partenariat de l’American Radio Relay League avec des agences spatiales participantes — la NASA, Роскосмос (Roskosmos, Agence spatiale fédérale russe), Энергия (Energia, constructeur russe de vaisseaux spatiaux), l’ESA, le CNES, la JAXA et l’ASC — de même que les organisations AMSAT et IARU des pays participants. Des organismes de radio amateur et les agences spatiales des États-Unis, de la Russie, du Canada, du Japon et de l’Europe commanditent ces expériences. ARISS est chargée de gérer et d’améliorer la station radio amateur embarquée à bord de l’ISS. La Station spatiale internationale possède à son bord une station radio amateur officielle et a la responsabilité d’organiser des contacts radio amateur éducatifs entre les écoles et les astronautes autorisés à bord de la Station. ARISS permet aux astronautes d’effectuer des contacts radio avec toutes les radios amateurs du monde entier et servir, si le besoin est, de moyen de communication en cas de situation d’urgence. Les membres de l’ARISS œuvrant au Nunavik et au nord du Canada sont des gens de la région d’Ottawa : Ron Ralph est coordonnateur des contacts spatiaux du Nord, Claude Lacasse est au support technique, Lori McFarlane est à la coordination des enseignants, et SteveMcFarlane est le contact radio pour ARISS Canada. Dans le Grand Nord, les principaux partenaires sont, en plus de la NASA et de l’ASC, des commanditaires importants comme les compagnies aériennes du nord, Air Inuit et First Air, et la société Inuit Makivik. Station spatiale internationale Parlons un peu de l’ISS (International Space Station, Station spatiale internationale). Elle est la station spatiale placée en orbite terrestre basse qui est occupée en permanence par un équipage international qui se consacre à la recherche scientifique dans l’environnement spatial. Ce programme est lancé et piloté par la NASA, développé conjointement avec l’Agence spatiale fédérale russe (ФКА/Роскосмос, FKA/Roskosmos), avec la participation des agences spatiales européenne, japonaise et canadienne. Sa construction, entamée en 1998, doit s’achever en 2012. Elle devrait être opérationnelle au moins jusqu’en 2020, et potentiellement jusqu’en 2028. La station spatiale est occupée en permanence depuis 2000, d’abord par trois personnes, puis par six depuis novembre 2009. Les travaux scientifiques réalisés dans la station portent principalement sur la biologie, en particulier l’adaptation de l’humain à l’absence de gravité, ainsi Septembre-octobre 2012 www.astronomie-quebec.com 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :