Astronomie Québec n°1-3 sep/oct 2012
Astronomie Québec n°1-3 sep/oct 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-3 de sep/oct 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 2,8 Mo

  • Dans ce numéro : la providence... sommes-nous les seuls ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
f, i a. a.F a, f + r # f f.'ia, *- F ! t 4.9f 40i a a a i ` + ` y J.. t J. } # d : i L *'if tia f : , - *'* *.'- * +.. i 1'#. a * + iT M r 4 r a ` at.'4r,'- 7 f i t F. t* F l'+ * i+'. r'. * -. 1 T IIl'i..i.. r+'. — -.h., #* ` -'F +ti r. + + *'J + r a.,rr.'-. -â' ! *rr ti - yy rT f , }, r * d # f }''f r+ i `'.f.r'+ il *E. f # # L r a T. + i RT 1 {I ddi. + i*. ` ` i r* i* ` * 41. 4, ! } *r. t a a ir a ! 1 1 ; T M —'F R 9 O} +. }^'J., : n.. m* Y I. 1 + ai ! _t i'... { + ni. 4., , F w -. i 111011. + t i, i `i. 41.. -'a r 1 a.. -', r r 4 ti, +i. rik 11111. a F fr, 'r Filtres interférentiels pour imager les objets célestes Troisième partie + r }r J. 41- + * + a'i+'+ 91., +9.110 F. Al. i * par Gilbert St-Onge Collaboration spéciale (révision) : Dr. Pierre Bastien, Département de physique, Université de Montréal, OMM, CRAQ f f 11di 1i., F
Cette section porte en partie sur l’utilisation de filtres interférentiels de type Hα pour imager des nébuleuses par réflexion telles que celles près des étoiles des Pléiades. On a vu dans les textes précédents que les filtres de type Hα, [SII] et [OIII] peuvent nous permettre de détecter des gaz qui sont soumis à des conditions particulières, par exemple des gaz très chauds (ionisés) ou dans des chocs, qui existent dans certaines nébuleuses et pas dans d’autres. On a vu aussi que l’observation de ces nébuleuses en continuum proche infrarouge nous révèle souvent peu de traces de ces régions en émission tel que le Hα. Pour continuer notre exploration, nous allons maintenant utiliser des images de l’amas des Pléiades (Messier 45) et voir si un filtre Hα peut nous révéler quelques nébulosités associées à certaines de ces étoiles. Ce sont des nébuleuses qui réfléchissent la lumière de quelques étoiles principales de l’amas. Nous verrons particulièrement les nébulosités près des étoiles Mérope et Alcyone. Nous utilisons des sections d’une image faite par Yves Tremblay pour la démonstration. On peut constater sur l’Image 1 que les étoiles Mérope et Alcyone sont couvertes de nébulosités bleutées. Il s’agit d’une image RGB des Pléiades, comme on a l’habitude de les voir ; les principales étoiles sont entourées de nébulosités bleutées. Les étoiles des Pléiades sont assez jeunes, et leur lumière est réfléchie sur les poussières environnantes : ce sont des nébuleuses par réflexion. En utilisant le filtre Hα, le même que pour les nébuleuses planétaires (à émission), on peut constater que les nébuleuses par réflexion des Pléiades ne présentent pas ou très peu de signal dans cette bande passante, à l’inverse des nébuleuses planétaires. Pourtant, l’imagerie dans le visible montre assez facilement les nébuleuses associées à ces étoiles… On constate clairement que ces nébuleuses pourtant très intenses sur l’image 2 en lumière visible (RGB), sont absentes sur l’image 3, qui est en domaine Hα ! On peut donc conclure qu’à l’inverse des nébuleuses planétaires vues dans les deux textes Image 1 – Les Pléiades (Messier 45) imagées par Yves Tremblay le 11 novembre 2010 à Vaudreuil-Dorion (Québec) à l’aide d’une lunette SV80ED de 80 mm ƒ/7 et une caméra QHY9 mono (capteur KAF 8300) avec filtres Baader R, G et B. Total de 19 poses de 120 s chacune en « bin 1 » en RGB. Échantillonage d’environ 2 secondes d’arc par pixel. L’image est présentée ici à 150 pixels au pouce. Image 2 (à gauche) – Cet agrandissement de l’image 1 montre les étoiles Alcyone (en haut) et Mérope (en bas). Les nébulosités sont bien visibles, d’aspect différent selon leur emplacement : près d’Alcyone, leur texture est plutôt diffuse et assez uniforme, mais les nébulosités associées à Mérope sont d’une texture filamenteuse et ont un patron aligné près de l’étoile, alors qu’elles deviennent diffuses en s’éloignant. Image 3 (à droite) – La même région que dans l’image 2, mais dans le domaine d’émission de l’hydrogène alpha. Les nébulosités sont essentiellement absentes. Les deux images ont été prises par Yves Tremblay : l’image 2 a été produite à l’aide d’une lunette SV80ED de 80 mm à ƒ/7 et l’image 3 a été produite avec un télescope Ritchey-Chretien de 200 mm à ƒ/8. Elle résulte d’une pile de 7 images de 120 s chacune en « bin 3 » avec un filtre Hα. Septembre-octobre 2012 www.astronomie-quebec.com 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :