Astronomie Québec n°1-2 jui/aoû 2012
Astronomie Québec n°1-2 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-2 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : le baiser de Vénus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
par Georges Ménard
La constellation de l’Aigle trouverait ses origines dans le groupe d’étoiles mul.a.mushen des Babyloniens, qui se trouvait sensiblement au même endroit. Cet aigle portait un homme mort (lu.ush) dans ses talons Plus tard, la constellation en est venue à représenter trois oiseaux de proie mangeurs d’hommes, les oiseaux du lac Stymphale (Στυμφαλίδες όρνιθες) dressés par Arès (Ἄρης), qu’Héraclès (Ἡρακλῆς) abattit dans la forêt près du lac Stymphale, en Arcadie — c’était le sixième de ses Douze Travaux. Vous aimez la mythologie ? Dans la Grèce ancienne, Hébé (Ἥβη, fille de Zeus) fut l’échanson des dieux (titre qui disparut au XXVII e siècle) jusqu’à ce que Zeus (le pas fin !) la remplace par Ganymède (Γανυμήδης), +20° +10°- 0° -10° -20° 21h 20h 19h AQUARIUS.♦ VULPECULA ELPHINUS J C APR 21h 20h 19h 0 1 2 3 t 4 5 6 SAGITTA W x°% Alta ir IC A.t/.0 p.µ AQUILA `l..° TI 1c SAGITTARIUS qu’il enleva après s’être transformé en aigle. (Dans d’autres versions de l’histoire, Zeus envoya son aigle à la recherche du plus bel adolescent.) Cet enlèvement de Ganymède par un aigle fut longtemps dépeint dans la constellation, mais dès 132, l’empereur Hadrien fait remplacer Ganymède par le bel Antinoüs (Ἀντίνοoς), son amant noyé dans le Nil dans des circonstances nébuleuses… Ainsi, jusqu’au début XX e siècle, la constellation se nommait Aquila vel Antinous (l’Aigle et Antinoüs) ou quelque variation de ce nom — bien que JohannBayer ait restitué Ganymède. Quoi qu’il en soit, Ganymède lui-même fut transformé en constellation : c’est lui le Verseau ! /.E Galaxie Amas ouvert Amas globulaire SCUTU HERCULES OPHIUCHUS YAO SKY iTELESCOPE - +20° - +10° 0° 10° - 20° + Nébul. planétaire Nébul. brillante Étoile o Étoile variable Prométhée (Προμηθεύς) vola le feu aux dieux pour le donner aux hommes. Pour se venger, Zeus l’attacha sur une montagne du Caucase, laissait son aigle manger le foie de Prométhée chaque jour, le foie étant régénéré chaque nuit en conséquence de l’immortalité de Prométhée, jusqu’à ce qu’Hercule tue l’aigle. Les principales étoiles Altaïr (α Aql ; de l’arabe الطائر ‏,النسر an-nasr aṭ-ṭā’ir, l’aigle en vol) représente l’un des trois oiseaux. C’est une étoile de magnitude 0,77 (la douzième plus brillante du ciel) distante de 16,7 années-lumière. Avec 1,79 masse solaire, et un diamètre polaire de 1,63 fois celui du Soleil, elle est 10,6 fois plus brillante que ce dernier. Sa vitesse à l’équateur, d’environ 240 km/s, la déforme énormément : son diamètre équatorial est de 2,03 fois celui du Soleil ! Ci-dessus, une photo de l’étoile Altaïr prise au télescope de 5 m du mont Palomar (NASA/JPL/Caltech/SteveGolden). Cette ellipse représente la forme du disque d’Altaïr, aplati par sa rotation rapide, tel que mesuré par l’interféromètre CHARA (Center for High Angular Resolution Astronomy) de l’Université d’État de Georgie au mont Wilson. Juillet–aout 2012 www.astronomie-quebec.com 29



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :