Astronomie Québec n°1-2 jui/aoû 2012
Astronomie Québec n°1-2 jui/aoû 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-2 de jui/aoû 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 5,0 Mo

  • Dans ce numéro : le baiser de Vénus.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
par Eddy Szczerbinski
Un lecteur me demandait si nous reverrions le Triangle d’été dans le ciel. La réponse est oui, tout comme tous les autres étés, car les mêmes constellations reviennent à chaque période de l’année. Le Triangle d’été est en fait un astérisme et non pas une constellation. Ne le cherchez donc pas parmi les 88 constellations qui permettent de mettre « de l’ordre » dans l’ensemble de la sphère étoilée. Il réunit des étoiles de différentes constellations, en l’occurrence, trois des étoiles les plus brillantes du ciel, c’est-à-dire Deneb (α Cyg), Véga (α Lyr) et Altaïr (α Aql). Elles appartiennent respectivement à la constellation du Cygne, de la Lyre et de l’Aigle. +60° +50° +40° 23h 22h 21h 20h 19h 18h 17h\-\+60° +50° +40° Le Cygne (Cygnus en latin, figure 1) est une des constellations les plus remarquables de l’été. Souvent identifiée comme étant une croix, elle se propose comme étant un cygne avec ses ailes, son long cou et sa queue. Le nom de son étoile la plus brillante, Deneb, signifie justement « queue » en arabe الدجاجة)‏ ‏,ذنب Dhanab ad-Dajāja h, la queue de la cygne 1), et c’est là que vous la retrouverez lorsque vous observerez ce bel oiseau céleste. +30° +20° PEGASUS 210 0 1 2 3 4 5 6 La Lyre (Lyra en latin, figure 2), quant à elle, est une toute petite constellation beaucoup moins spectaculaire et étendue que la précédente — mais au moins, avec elle, les musiciens ne sont pas en reste et ont leur constellation ! Sa plus brillante étoile, Véga (de l’arabe الواقع‘‏ ‏,النسر annasr al-wāqi‘, l’aigle tombant ou le vautour plongeant), est la cinquième étoile la plus brillante du ciel. DELPHINUS Galaxie Amas ouvert Amas globulaire +20°. _.. —_. I-,C SAGITTA ` 1 20h Sn +30° Figure 1 Le Cygne (Cygnus) et son entourage + Nébul. planétaire Nébul. brillante Étoile 0 Étoile variable L’Aigle (Aquila en latin, figure 3 page suivante) n’est pas non plus une constellation facile à distinguer. Il est intéressant de mentionner que son étoile la plus brillante, Altaïr (voir article suivant) est en fait accompagnée de trois autres étoiles distinctes : elles peuvent être distinguées avec de bons instruments astronomiques. Il s’agit aussi d’une des plus proches étoiles visibles à l’œil nu, à environ 16,75 années-lumière. Vous verrez aussi une constellation que l’on reconnait facilement grâce à sa forme en W, soit Cassiopée (figure 4 page suivante). Cette constellation est très utile pour se repérer dans le ciel lorsqu’on débute en astronomie. Une autre relativement très connue est la Grande Ourse (figure 5 page suivante). L’astérisme du Chaudron qu’elle forme constitue sa partie la plus visible et facilement repérable ; il représente son derrière ainsi que sa queue dans l’imaginaire de cette 1 Une femelle cygne s’appelle simplement une cygne ! +40° +30° +20° 20h 20h 19h 18h... o o I ; CYGNUS ! I.'e..,'''_...,M56 :... ;..._.. :'_.._._ ; o s`/ç LYRA E i+ a x. y/ly0(i M57 T vi.'.r. VULPECULA :...e...—': : 19 O 1 2 3 4 5 h 6 Figure 2 La Lyre (Lyra) et son entourage HERCULES — — -, —, — +40°. — +30°\v.. 18h,. v- YA//tl WY +20° Juillet–aout 2012 www.astronomie-quebec.com 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :