Astronomie Québec n°1-1 juin 2012
Astronomie Québec n°1-1 juin 2012
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1-1 de juin 2012

  • Périodicité : bimestriel

  • Editeur : Pierre Paquette

  • Format : (216 x 279) mm

  • Nombre de pages : 22

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : reportage photographique... le ROC 2012.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
, avec Jean-Marc Richard Photos par André Choquette Nettoyage de l’optique d’instruments d’observation Le texte qui suit est un petit guide pour vous accompagner lorsqu’il est nécessaire de faire un petit « ménage » de l’optique de votre instrument d’observation et de ses accessoires. C’est le partage de quelques trucs et lectures, ainsi que le fruit de bonnes et mauvaises expériences pour garder en bonne condition votre équipement. 1. Quand faut-il faire du nettoyage ? La réponse est : le moins souvent possible. Nos appareils d’observation sont des instruments fragiles qu’il ne faut pas démonter à tout moment. Lorsque l’on prend la décision de faire un tuneup à l’optique de notre télescope, cela doit être une réelle nécessité. Par nécessité, on entend que le miroir doit être réellement sale et que l’on doive soupçonner que cela affecte la qualité de nos observations. C’est souvent le cas pour les télescopes de type Newton, dont les miroirs primaire et secondaire sont exposés à l’air libre. Pour la technologie Schmidt-Cassegrain, les miroirs étant enfermés derrière la lame correctrice, c’est cette dernière qui pourrait avoir besoin d’un petit « lifting ». Pour la lunette astronomique, la lentille de l’objectif sera examinée avant de décider s’il faut lui faire une petite opération de nettoyage. 2. Bien s’installer pour procéder à « l’intervention » On aura besoin d’une table solide recouverte d’un linge propre, au-dessus de laquelle on pourra manipuler aisément le miroir. Un comptoir de cuisine fera aussi l’affaire, en s’assurant qu’il soit suffisamment dégagé. En passant, on n’entreprend pas cette corvée alors que la maison est pleine ou que pitou et minou sont susceptibles de venir fouiner pendant que vous avez le miroir dans les mains… (Par pitou ou minou, j’entends les « bibites » et non pas le conjoint ou la conjointe !)
3. Le matériel nécessaire Une poire de photographe Un pinceau stérile à poils doux Un litre d’eau distillée Quelques gouttes de savon à vaisselle liquide dans une assiette Papiers mouchoir Un bon éclairage Une serviette de plage Des mains propres Du liquide pour nettoyer les lunettes (disponible chez les opticiens) Du vernis à ongle (emprunté à la conjointe…) 4. Nettoyage du miroir primaire d’un Newton 4.1 Avant de démonter le miroir de son support, je suggère de tracer une marque de repère sur le rebord du miroir et sur le support, à l’aide du vernis à ongle, si vous voulez pouvoir le replacer à la même place qu’il était et ainsi conserver l’alignement optique. 4.2 Lorsque la marque de repère est sèche, démonter le miroir primaire de son support et le placer sur la serviette de plage pliée, qui servira de coussin pour absorber l’eau. 4.3 Procéder à un examen minutieux sous un bon éclairage afin de déceler la présence de petites particules qui seraient susceptibles d’égratigner le miroir pendant le lavage. 4.4 Utiliser la poire de photographe pour les déloger avec le jet d’air. Ne jamais utiliser les canettes d’air pressurisées pour effectuer cette opération ; elles contiennent des produits qui pourraient endommager le revêtement du miroir. 4.5 Si les particules ne sont pas délogées de la surface du miroir avec cette méthode, utiliser le pinceau stérile à poils doux pour les décoller. Utiliser les poils du pinceau à contresens, comme un grattoir, pour ne pas faire rouler les particules sous le pinceau, mais plutôt les faire décoller. Utiliser ensuite la poire de photographe pour les chasser de la surface du miroir. 4.6 Lorsque la surface du miroir est exemptée de toutes particules, prendre le miroir dans une main en le gardant au-dessus de la serviette de plage en lui donnant un angle, de manière à ce que l’eau puisse s’en évacuer. Verser abondamment de l’eau sur la surface pour le rincer et ainsi enlever une première partie de la saleté. 4.7 Déposer le miroir sur la serviette. Le miroir est alors mouillé de gouttelettes d’eau. 4.8 Prendre une ou deux feuilles de papier mouchoir et les mouiller complètement avec de l’eau. Tremper ensuite un doigt dans le savon à vaisselle liquide et déposer la goutte de savon sur les feuilles de papier mouchoir que vous aurez façonnées comme un tampon. 4.9 Avec le tampon de papier mouchoir imbibé de la goutte de savon à vaisselle, effectuer de petits mouvements circulaires sur toute la surface du miroir sans mettre de pression. 4.10 Si un repère est collé au centre du miroir pour faciliter la collimation, il faut évidemment éviter d’y toucher. 4.11 Rincer abondamment et recommencer si nécessaire afin d’éliminer toute la saleté. 4.12 Si des taches persistent, il ne faut pas insister pour les déloger avec d’autres produits ou en frottant plus vigoureusement ; cela pourrait endommager le revêtement Juin 2012 www.astronomie-quebec.com 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :