Arte Magazine n°9 26 fév 2000
Arte Magazine n°9 26 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 26 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Politique fiction, la nouvelle collection d'Arte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
19.00 Archimède Magazine scientifique européen 19.45 ARTE Info’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage USA : le feu sacré Reportage de Jutta Hess 20.45 La vie en face Les anges gardiens Documentaire de Sean McAllister 21.35 Scénarios sur la drogue valanche par Guillaume Canet t Jean-Christophe Pagnac 21.40 Comedia Le Festival mondial du Théâtre de Nancy Documentaire de Jean Grémion et Didier Lannoy 23.00 Direct ! Réalisation : Philippe Truffault vec la Compagnie 26 000 Couverts 00.20 Muriel fait le désespoir de ses parents Téléfilm de Philippe Faucon Rediffusion du 2 juin 1995) 01.40 Shangri-La (r) Documentaire de Li Li et Lutz Mahlerwein 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, m ard i 29 février 19.00 Archimède Magazine scientifique européen (Allemagne, 2000-43mn) ZDF ● L’aspirateur de brou i l l ard Des chercheurs berlinois ont enfin trouvé le moyen de dissiper le brou i l l ard eff i c a c e me n t et sans effets nuisibles pour l’environ n e- ment. Premiers essais à l’aide de ce nouveau procédé fondé sur la technologie de la glace sèche. ● Souris mutantes à Seveso Voilà vingt ans qu’une catastrophe chimique a déversé dans la région de Seveso de grandes quantités de dioxine, pro v o qu a n t de graves brûlures de la peau chez les habitants, la mort de nombreuses personnes et la fermet u re de la zone sinistrée. Des chercheurs italiens viennent de se pencher sur le patrimoine génétique d’une population de souris vivant aujourd’hui sur ce terr i t o i re contaminé. Les résultats sont surpre n a n t s … ● En finir ou pas avec le dopage Deux chercheurs endocrinologues de Munich ont découvert par hasard un moyen simple et apparemment infaillible pour c on f on d re les dopés. Ils ont présenté leur test au Comité international olympique… qui n’a pas fait preuve d’un enthousiasme d é l i r a n t ! ● Avalanches : détection et prévention Arc h i m è de m on t re comment se forment les avalanches, leurs diff é rents types, les conditions météorologiques qui les favorisent et comment on peut essayer de s’en pro t é g er. ● P ortrait : Tanya Atwater Par ses travaux sur l’origine et l’évolution de la faille de San Andreas, en Californ i e, publiés en 1970, la géologue américaine Tanya Atwater a contribué à renouveler les explications sur l’action des plaques tectoniques et la formation des tremblements det erre. Arc h i m è de l’a accompagnée dans l’une de ses expéditions à San Andre as. 20.15 Reportage. USA : le feu sacré Reportage de Jutta Hess (2000-26mn) ARTE G.E.I.E. Aux États-Unis, la réputation des pompiers est intacte. Loin de l’humour facile et des quolibets, ils sont tout simplement assimilés à des héros. Leur métier, au-delà du simple gagne-pain, confine au sacerdoce et se transmet de génération en génération. Le corps d’élite des pompiers de Newark, New Jersey, en est la parfaite illustration. Appelés à la rescousse à toute heure du jour et de la nuit, ils viennent à bout des brasiers dans les gratte-ciel ou les entrepôts transf ormés en tour infernale par trop de sophistication ou de vétusté… L’honneur se gagne. La gloire se mérite. La vocation suscite beaucoup de convoitise. Toutefois, peu d’aspirants feront partie des élus. L’é t o ffe des héros a un prix : les tests d’admission sont draconiens, la forma t i on s p artiate. Soudés comme les doigts de la main, les hommes du corps d’élite se soutiennent à la vie, à la mort, bien au-delà de leur vie professionnelle. Jutta Hess a suivi ces hommes sans peur et sans re pro c h e s, adulés par une Amérique dont les héros ne me u rent jamais… Un pompier à Brooklyn.
20.45 Les anges gardiens Février 1998 : une nouvelle guerre du Golfe vient d’être évitée, mais l’embarg o continue d’affamer les Irakiens. Sur place, un journaliste anglais décide de suivre le quotidien de Kifah et Alla, chargés des relations avec la presse étrangère. Un éclairage inédit sur la vie quotidienne en Irak. Documentaire de Sean McAllister (Grande-Bretagne, 1998-48mn) LASEPTARTE En Irak, des « anges gardiens » sont missionnés par le ministère de l’Information pour guider la presse étrangère sur place. Sean M c A l l i s t er, journaliste de la BBC, est à Bagdad pour couvrir la crise. Un fois la menace d’une nouvelle guerre écartée, il décide de rester et de filmer la vie de deux « anges gardiens », Kifah et Alla. Une re n- c on t re surprenante et sincère. Survivre en Irak Kifah vit avec sa mère dans une maison délabrée. Pour surv i v re et acheter de quoi manger dans cette période d’embargo, il a tout vendu ou presque : la plupart des meubles, sa montre, sa collection de disques d’Elvis et de Frank Sinatra... Ne Kifah et Alla, les « anges gardiens » de la presse occidentale en Irak. « La vie est très difficile à cause de l’embargo. J’ai l’impression de n’avoir rien fait. Juste me battre pour rester en vie », constate Kifah (à gauche). restent sur les murs que les traces des photographies de ses idoles et des footballeurs de Liverpool. Plus aisé que Kifah, Alla travaille depuis dix-sept ans pour le ministère de l’Information irakien. Il a beaucoup voyagé et a même vécu à l’étranger. Ces années d’avant la guerre du Golfe, il les appelle ses « années d’or », lorsqu’il travaillait dans diff é rents pays et menait la belle vie. Sean McAllister nous pro m è ne tour à tour chez Kifah, chez Alla, au stade pour assister à un match de foot… Le contact est direct, chaleureux. De part et d’a u t re, c’est une même soif d’expliquer et de se compre n d re. Sans éviter la question de l’embargo, ces « anges gardiens », que leur fonction voue à la propagande, nous livrent une part de leur quotidien. Un docum en t ai re d’une extrême sensibilité, qui brise nombre de lieux communs véhiculés par les médias sur le vécu des Irakiens. « Beaucoup de personnes savent exactement ce qui se passe ici. Ils savent la vérité mais ne la disent pas. Les gens pensent que les Irakiens sont un peuple agressif et sans morale, mais dans toute société, il y a un côté positif et un côté négatif. Seulement les journ a l i s t e s n’écrivent que sur le côté négatif. J’espère que tu montreras la vérité quand tu re n t re r a s en Angleterre. » (K i f a h)



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :