Arte Magazine n°9 26 fév 2000
Arte Magazine n°9 26 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 26 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Politique fiction, la nouvelle collection d'Arte.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
19.00 Nature Dans le parc national Haïnich, en Thuringe Documentaire de Peter et Stefan Simank 19.45 ARTE Info’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage La méthode kangourou Reportage de Marie David 20.45 Cinéma À bout de souffle Film de Jean-Luc Godard 22.15 Scénarios sur la drogue Kino par Alain Beigel 22.20 Court-circuit - 1 re partie Ô trouble Court métrage de Sylvia Calle 22.30 Cinéma Mort d’un commis voyageur Film de Volker Schlöndorff 00.40 Court-circuit - 2 e partie Le premier pas Court métrage de Florence Vignon 01.05 Le jour où le silence est mort (r) Film de Paolo Agazzi 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, l un d i 28 février 19.00 Nature. Dans le parc national Haïnich, en Thuringe Documentaire de Peter et Stefan Simank (Allemagne, 2000-43mn) MDR En Thuringe, au nord-est de la ville d’Eisenach, le Haïnich passe pour la plus belle forêt d’Allemagne. On y trouve de vastes étendues d’arbres à feuilles caduques qui donnent au parc un c a r a c t è re de forêt primitive tout à fait unique en Europe. Ce type d’écosystème à dominance de hêtres, très commun sous nos latitudes voici quelques siècles, ne se re n c on t re plus que rarement à une telle échelle. La création, en 1997, du parc national Haïnich a permis de préserv er, à l’écart des axes routiers, nombre d’espèces végétales et animales qu’abritent traditionnellement ces forêts de feuillus. Se frayant un passage à travers les bois, la caméra suit la trace des re n ards et des blaire a u x, o b s erve une famille de pics noirs et surp rend des chauves-souris dans le cre u x d’un gros arbre. On croise aussi la plus grande population de crapauds à ventre jaune de toute l’Allemagne, la pie-grièche et des chats sauvages… 20.15 Reportage. La méthode kangourou Reportage de Marie David (2000-26mn) ARTE G.E.I.E. Bien que l’argent manque dans les hôpitaux des pays en voie de développement, le bons sens et le pragmatisme permettent de relever le défi des naissances prématurées. La méthode kangourou, développée en Colombie, se fonde essentiellement sur l’amour parental. Lové vingt-quatre heure s sur vingt-quatre, peau contre peau, sur le corps de sa mère – et, parfois, sur celui de son père –, l’enfant prématuré poursuit sa c roissance en toute sérénité dans cette couveuse naturelle. La technique est simple. Grâce à un petit hamac en lycra, le nourr i s- son est calé en position verticale sur le v en t re de la mère. La durée du portage se situe entre trois semaines et trois mois. Les m è res apprennent à positionner leur enfant c on t re elles, à l’alimenter, à le laver. Loin d’ê t re isolé, l’enfant grandit ainsi au ry t h me de 10 à 30 grammes par jour dans un environnement familial. Cette expérience a enthousiasmé une équipe de pédiatres parisiens, qui l’a adaptée aux conditions françaises. Marie David a rencontré cette équipe, en France et en Colombie, et ret rou v é les mêmes lueurs de bonheur dans les yeux des mères qui voient leurs petits prématurés re pre n d re des forces. Une caméra discrète dévoile la vie de cette réserve naturelle.
20.45 À bout de souffle A u j o urd’hui un classique du cinéma, le film phare de la Nouvelle Vague n’a rien perd u de son charme, de son insolence, de sa modernité. Derr i è re l’innovation formelle perc e en c o re l’envie de vivre et de changer le monde. « Si vous n’aimez pas la mer, si vous n’aimez pas la campagne, si vous n’aimez pas la ville, allez vous faire foutre ! » Film de Jean-Luc Godard (France, 1959-1h29mn) - Noir et blanc Scénario et dialogues : Jean-Luc Godard, d’après une idée de François Truffaut Avec : Jean-Paul Belmondo (Michel Poiccard), Jean Seberg (Patricia), Roger Hanin (CarlZubart), Jean-Pierre Melville (Parvulesco) Conseiller technique : Claude Chabrol Photographie : Raoul Coutard Musique : Martial Solal LASEPT ARTE (Rediffusion du 19 mars 1995) Michel Poiccard, petit voyou, vole une voiture à Marseille. Poursuivi par un motard, il le tue avec un revolver trouvé dans la boîte à gants. Arrivé à Paris, Michel ret rou v e Patricia sur les Champs-Élysées, où elle vend le New York Herald Tr i b une avec son petit accent américain. Après l’avoir caché quelque temps, elle finit par le dénoncer à la police… Le manifeste du parti du cinéma Un film élevé au rang de mythe, un mythe dont on se souvient à peine qu’il a été un film. Un petit film fauché, improbable, un t o qu ard qui part à 50 contre 1 et qui rafle la mise. C’est l’acte de foi de la Nouvelle Vague, la jeunesse enfin libérée du carc a n familial de la qualité française. Si, avec ce film, Godard bouleverse les techniques classiques de narration cinématographique (faux raccords, caméra sur épaule, tournage en extérieur, caméra cachée, post-sync h ronisation systématique, absence de scénario...), on en retient surtout des images chocs, des cartes postales qu’on a un plaisir tout simple à ressusciter : Belmondo se passant l’ongle du pouce sur les lèvres devant un portrait de Bogart, le visage de Jean Seberg à côté d’un tableau de Renoir, la voix musicale de l’Américaine i m m ortalisant le New York Herald Tr i b une, la course désespérée de Michel, mort e l l e- ment blessé, le long d’une rue, serré au plus près par le travelling de Godard... Michel s’écroule les bras en croix sur un passage clouté : Jean-Paul Belmondo f erme les yeux du personnage qui fera de lui un monstre sacré, et de Jean-Luc Godard un maître à penser. Cycle N ou v e l l e Va g u e Il y a quarante ans, une poignée de jeunes auteurs renversait les valeurs esthétiques en vogue et fondait une nouvelle éthique de l’image. À bout de souff l e de Jean-Luc Godard lundi 28 février à 20.45 Lola (version re s t a u r é e) de Jacques Demy v en d redi 3 mars à 22.45 Le Beau Serg e de Claude Chabro l lundi 6 mars à 20.45 Adieu Philippine de Jacques Rozier v en d redi 10 mars à 22.55 Jean-Paul Belmondo et Jean Seberg, éternellement jeunes.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :