Arte Magazine n°9 22 fév 2020
Arte Magazine n°9 22 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 22 fév 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : echoes with Jehnny Beth.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 FÉVRIER 2020 6 Echoes with Jehnny Beth, le nouveau rendez-vous musical d’ARTE, mêle le meilleur du live avec des échanges passionnés entre artistes invités. Entretien avec son animatrice, comédienne et chanteuse du groupe rock Savages. Vendredi 28 février à 23.55 Émission Echoes with Jehnny Beth Lire page 25 21/2/2020 21/2/2021 À micro ouvert Avez-vous grandi avec le rock à la télé ? Jehnny Beth  : Au-delà des émissions de radio emblématiques de Bernard Lenoir sur France Inter et de John Peel à la BBC, j’ai aussi découvert nombre d’artistes grâce à la télévision. Dans les années 1990, je me souviens des performances mémorables de Tricky, Massive Attack ou encore de Jeff Buckley dans Nulle part ailleurs. J’étais alors frustrée que les musiciens invités n’aient pas davantage la parole, d’où l’idée d’Echoes, un rendez-vous où ils ont scène ouverte avant de se retrouver autour d’une table pour discuter. L’émission sera-t-elle ouverte sur la musique du monde entier ? Si nous mettons à l’honneur la jeune et vivante scène anglaise actuelle dans les deux premiers épisodes, avec Idles ou King Krule par exemple, mes affinités musicales ne se limitent pas au rock, bien heureusement ! Plus que le genre, nous privilégions l’engagement des artistes. Pour nourrir la dynamique du débat, nous choisissons des musiciens qui ont des intérêts, des références ou un passé communs, en associant une découverte à une tête d’affiche et en mêlant les générations. Cette émission se veut aussi courroie de transmission, à la fois entre musiciens et vers le public, qui pourra s’informer en se divertissant. Dans le rôle d’animatrice, vous sentez-vous journaliste ou toujours musicienne ? Je reste à 100% l’artiste que je suis. Je m’appuie sur ma sensibilité de musicienne pour échanger, exactement de la même manière que lorsque je rencontre d’autres musiciens dans les loges après un concert. Inspirants, ces gens font partie de ma communauté. J’aime les écouter parler, et ma complicité avec eux me permet peut-être d’aborder d’autres thèmes que ceux d’ordinaire traités par les journalistes. Et puis, je renoue avec une de mes anciennes activités, puisque j’ai animé une émission sur Beats 1, la radio d’Apple Music, et que j’ai aussi eu ma propre radio pirate sur SoundCloud. J’avais par exemple consacré une émission aux silences les plus célèbres dans la musique… Votre groupe Savages sera-t-il invité dans Echoes ? Depuis deux ans, j’ai mis Savages sur pause pour me consacrer à un album solo, qui va sortir dans quelques mois. Je me lance également dans une tournée mondiale. Une année chargée  : j’ai hâte ! Propos recueillis par Stéphane Deschamps TRISTANE MESQUITA
CABINET TURQUIN ; ARTCENTO L’affaire du siècle De sa découverte à sa mise aux enchères annulée, un documentaire retrace le destin mouvementé du tableau du Caravage Judith décapitant Holopherne, avec le concours d’Éric Turquin, l’expert qui l’a authentifié, puis vendu. Entretien. Éric Turquin Dimanche 23 février à 17.30 Documentaire L’affaire Caravage Lire page 13 16/2 23/3 Évidence «Le tableau Judith décapitant Holopherne, réalisé en 1607, est découvert à Toulouse en 2014 par un propriétaire qui vidait son grenier. Très vite, son commissaire-priseur Marc Labarbe contacte notre cabinet pour faire expertiser l’œuvre qu’il juge remarquable. Ma collègue Julie Ducher l’identifie rapidement comme un tableau perdu du Caravage, et retrouve une copie du XVII e siècle dans un catalogue de Sebastian Schütze dédié au peintre  : l’expertise la plus facile jamais réalisée. En voyant à mon tour ce chef-d’œuvre, je pense aussi immédiatement au Caravage, notamment en raison de son écriture, et de sa facture singulière, à grands coups de pinceaux de 80 centimètres. Je n’imaginais pas découvrir une telle œuvre dans ma vie d’expert.» Secret «Le Caravage déchaîne toujours les passions dans le monde de l’art. Je savais qu’à peine son nom prononcé, l’affaire se compliquerait. C’est pourquoi nous avons pris le temps d’authentifier ‘la Judith de Toulouse’avec plusieurs spécialistes comme Keith Christiansen. Pendant deux ans, des encadreurs, des assureurs et des historiens de l’art ont travaillé dans le plus grand secret. J’ai même gardé le tableau dans ma chambre à coucher ! Personne n’a vendu la mèche jusqu’à l’annonce de la découverte, en 2016.» Controverse «Depuis 1951, toutes les redécouvertes du Caravage ont provoqué des polémiques. Un consensus aurait été presque suspect. Certains historiens de l’art attribuaient plutôt le tableau au copiste Louis Finson, d’autres prétendaient qu’il s’agissait d’un Caravage partiellement modifié. Beaucoup aussi étaient troublés par le visage de la vieille servante, avant son nettoyage. Le manque de documentation et l’absence de signature ont également suscité de vives discussions.» Coup de théâtre «Une fois sa découverte révélée, le tableau a été classé ‘trésor national’par l’État français, ce qui a bloqué sa vente pendant trente mois. Ce délai passé, nous avons pu l’exporter à Milan, à Londres et enfin à New York. En juin 2019, la vente aux enchères prévue a été annulée, l'œuvre ayant été cédée de gré à gré à un acheteur étranger qui avait des moyens très supérieurs à ceux des autres acquéreurs potentiels. En la maintenant, nous aurions remporté un triomphe médiatique mais couru un risque financier, avec une vente autour de l’estimation basse (30 millions d’euros). Depuis, les esprits se sont calmés. Les historiens de l’art, connaissant la personnalité de l’acheteur, savent que le tableau est actuellement en restauration pour être exposé dans un grand musée.» Propos recueillis par Hélène Porret 7ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 FÉVRIER 2020



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :