Arte Magazine n°9 22 fév 2020
Arte Magazine n°9 22 fév 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°9 de 22 fév 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : echoes with Jehnny Beth.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 25 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 FÉVRIER 2020 18 5.00 LM PRINCE  : «SIGN O’THE TIMES» Concert 6.40 M XENIUS Réserves alimentaires  : pourquoi stocker ? Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 EM GEO REPORTAGE Mer Baltique, voyage au pays des grues cendrées Reportage 8.00 LM AMOUR, LE FLEUVE INTERDIT Le dragon noir Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M LES PARCS NATIONAUX SLOVAQUES Karst de Slovaquie ; Muránska planina Documentaire 10.55 EM DES BÊTES ET DES SORCIÈRES Les mystères de la forêt Série documentaire 12.00 L R ENTRE DÉFILÉ MILITAIRE ET PARC D’ATTRACTIONS Voyage en Corée du Nord Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.40 DEM RAIN MAN Film 15.50 M PAKISTAN, À LA RENCONTRE DU PEUPLE KALASH Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.15 R XENIUS Comment protéger nos oiseaux Magazine m m m 17.45 VILLES HOMONYMES Londres Série documentaire 18.15 L ER LES MILLE ET UNE TURQUIE L’Anatolie orientale ; La côte de la mer Noire Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 LES BOURREAUX DE STALINE Katyn, 1940 Documentaire 22.35 ER LE PACTE HITLER-STALINE Documentaire 0.15 ER KADYROV, UBU DICTATEUR DE TCHÉTCHÉNIE Documentaire 1.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 2.05 EM LE DESSOUS DES CARTES Jordanie  : la discrète du Proche-Orient Magazine 2.20 EM INCENDIES GÉANTS Enquête sur un nouveau fléau Documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Le grand nettoyage après la guerre en Ukraine Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Multidiffusion Rediffusion Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay 20.50 Histoire Les bourreaux de Staline Katyn, 1940 En 1940, le NKVD fait exécuter plus de 22 000 prisonniers de guerre polonais, dont 4 500 dans la forêt de Katyn. Dans un remarquable documentaire, Cédric Tourbe lève le voile sur un crime de masse longtemps nié par le régime soviétique. Soirée présentée par Thomas Kausch Le 17 septembre 1939, sans avoir déclaré la guerre à la Pologne, l’Armée rouge envahit sa partie orientale. Conformément aux dispositions secrètes du pacte germano-soviétique, Hitler et Staline viennent de se partager leur voisin. Dans la foulée, le NKVD, la police politique soviétique, organise le regroupement dans les monastères de Kozielsk, Starobielsk et Ostachkov de prisonniers de guerre polonais, principalement des officiers, et des représentants de l’élite intellectuelle. En septembre 1943, alors que la Wehrmacht s’enlise à Stalingrad, Goebbels annonce la découverte d’un charnier dans la forêt de Katyn, près de Smolensk, à la frontière biélorusse. Après avoir mis sur pied une commission d’enquête internationale, composée de médecins légistes originaires de pays alliés à l’Allemagne ou sous son contrôle, le ministre de la propagande nazie attribue au NKVD l’exécution d’une balle dans la nuque de plusieurs milliers d’officiers polonais. En accusant les «judéo-bolcheviks» d’avoir commis entre avril et mai 1940 ce crime de masse, le III e Reich espère désolidariser Churchill et Roosevelt des Soviétiques. Mais ni l’Amérique ni l’Angleterre ne peuvent se permettre de lâcher leur allié russe qui nie farouchement sa responsabilité dans le massacre et en accuse les nazis. Ce mensonge va perdurer jusqu’en 1990, à la veille de l’effondrement de l’URSS
CRIME HORS NORME Pour comprendre comment le crime de masse de Katyn a été commis, ce qui l’a rendu possible et qui a permis qu’il soit nié par ses responsables pendant près d’un demi-siècle, Cédric Tourbe et Olivia Gomolinski déroulent le fil d’une histoire qui débute à l’aube du régime bolchevik avec l’institution en 1917 de la Tcheka. Chargée d’éliminer les oppositions, cette police secrète, qui officiera ensuite sous le nom de Guépéou, NKVD, puis KGB, va peaufiner, intensifier et masquer ses méthodes criminelles, des exactions de la guerre civile des années 1920 aux assassinats et déportations à la chaîne de la fin des années 1930. S’appuyant sur de précieuses archives, notamment celles, inédites, découvertes par l’historien Nikita Petrov de l’ONG russe Memorial, les souvenirs d’officiers polonais ayant réchappé au massacre de 1940, parmi lesquels Salomon Slowes, un médecin juif, et l’officier de réserve Josef Czapski, un artiste peintre qui, après la guerre, témoignera devant la Chambre des représentants aux États-Unis, et une riche iconographie (superbes illustrations de Thierry Murat), cette fresque historique met des noms et des visages sur les victimes et les responsables d’un crime hors norme, qui épouse l’histoire de l’Union soviétique, de la Pologne, de la Seconde Guerre mondiale et de la guerre froide. Une somme exemplaire. Lire page 8 Documentaire de Cédric Tourbe (France, 2020, 1h41mn) Auteurs  : Cédric Tourbe et Olivia Gomolinski - Coproduction  : ARTE France, La Générale de Production, Silver Frame 18/2 24/4 22.35 Histoire Le pacte Hitler-Staline Ullstein Bild/Roger-Viollet La chronique, captivante et détaillée, du fiasco diplomatique qui a conduit à la signature, en août 1939, du pacte germanosoviétique, aux conséquences funestes. Le 23 août 1939, l’Allemagne nazie et l’Union soviétique, représentées par leurs ministres des Affaires étrangères respectifs, Joachim von Ribbentrop et Viatcheslav Mikhaïlovitch Molotov, signent un pacte de non-agression, accompagné d’un protocole secret qui prévoit le partage des territoires conquis en Europe de l’Est. Quelques jours plus tard, Hitler, ainsi libéré de la menace d’être pris en étau, envahit la Pologne et déclenche la Seconde Guerre mondiale. Comment le Führer et Staline, autrefois ennemis jurés, ont-ils opéré ce rapprochement destructeur ? Pendant cinq ans, Maxime Litvinov, commissaire du peuple aux Affaires étrangères, représentant de l’URSS à la SDN (Société des Nations) et farouche antinazi, a cherché à nouer une alliance militaire avec la France et la Grande-Bretagne pour faire obstacle aux volontés expansionnistes du III e Reich. Ses appels à l’instauration d’une politique de sécurité collective sont restés lettre morte, ouvrant le champ à l’un des plus grands coups de théâtre du XX e siècle. Peur de la contagion communiste, pusillanimité face au réarmement progressif de l’Allemagne, coups du sort – telle la mort, dans l’attentat contre le roi de Yougoslavie, en 1934 à Marseille, du ministre français Louis Barthou, favorable à un front antinazi –, décisions absurdes, climat de paranoïa généralisée...  : à travers un abondant fonds d’archives, ce documentaire passionnant plonge dans le secret des chancelleries. Documentaire de Cédric Tourbe (France, 2018, 1h30mn) - Coproduction  : ARTE France, Agat Films & Cie - (R. du 8/1/2019) ffl 18/2 24/4 0.15 Kadyrov, Ubu dictateur de Tchétchénie KarlZéro et Daisy d’Errata se penchent sur le cas du président Ramzan Kadyrov. Un portrait sans concession de l’homme fort du Kremlin en Tchétchénie. Depuis qu’il a été adoubé en 2004 par Vladimir Poutine pour succéder à son père, mort dans un attentat, Ramzan Kadyrov, né en 1976, règne d’une main de fer sur la Tchétchénie, petite république inféodée à la Russie de 1,2 million d’habitants, majoritairement musulmans. À l’intérieur, les mots d’ordre sont clairs  : répression contre les homosexuels, indulgence envers la polygamie, mariages forcés de mineures ou paies des fonctionnaires amputées de 10% à 50% afin d’alimenter l’obscure Fondation Kadyrov. En contrepartie d’une généreuse enveloppe de 350 millions d’euros annuels (85% du budget du pays), la Russie lui sous- traiterait le silence des voix dissidentes, la gestion des poussées indépendantistes et la guerre contre l’islamisme radical aux confins de l’empire, du Caucase à l’Asie centrale. Lancé Government.ru au galop au milieu d’une troupe de cosaques, en habit de prière à La Mecque, en jean sur un plateau de télé ou dans un austère costume-cravate face à Vladimir Poutine, le président tchétchène n’est pas avare de mises en scène comme l’illustrent les effarantes archives réunies par KarlZéro et Daisy d’Errata. Documentaire de KarlZéro et Daisy d’Errata (France, 2018, 54mn) - Coproduction  : ARTE France, La Mondiale de Productions, Troisième Œil Productions - (R. du 15/5/2018) 18/2 24/4 mardi 25 février ARTE MAG N°9. LE PROGRAMME DU 22 AU 28 FÉVRIER 2020 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :