Arte Magazine n°8 19 fév 2000
Arte Magazine n°8 19 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 19 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : ! Que viva Bunuel !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 28 - 29  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
28 29
jeudi 24 février Charles Quint Roi d’Espagne à 16 ans, empereur du Saint Empire romain germanique à 19, Charles Quint est lié aux familles d’Aragon, de Castille, de Bourgogne et de Habsbourg. 2 1. 4 0 Voici l’Empere u r ! Charles Quint par monts et par vaux Documentaire de Beatrix de los Reyes et Andrew Davies (Allemagne, 2000-50mn) Sur terre et sur mer, Charles Quint fut certainement l’un des plus grands voyageurs de son temps. Dans son discours d’abdication du 25 o c t o b re 1555, Charles Quint parle de tous les voyages qui, pour gagner la guerre ou négocier la paix, l’ont mené « 9 fois en Allemagne, 6 fois en Espagne, 7 fois en Italie, 4 fois en France, 2 fois en Angleterre, 2 fois en Afrique. En tout 40 voyages, sans compter les visites de moindre import a n c e ». Ce documentaire reconstitue l’un des grands déplacements de Charles Quint. Celui-ci vient d’être élu empereur du Saint E m p i re romain germanique et se rend de Bologne à Worms, sur le Rhin, où il va mettre au ban de l’empire le réformateur Luther. S’appuyant sur des lettres de l’empere u r étudiées par un groupe de re c h erche de l’université de Constance, il montre les tribulations du cortège de quelque 3 000 personnes qui accompagne le souverain, ainsi que les problèmes rencontrés dans les villes traversées. 22.35 Film La controverse de Valladolid Film de Jean-Daniel Verhaeghe (France, 1991-1h30mn) Scénario original de Jean-Claude Carrière Avec : Jean Carmet (le légat du pape), Jean-Pierre Marielle (Las Casas), Jean-Louis Trintignant (Sepulveda), Jean-Michel Dupuis (le colon), Claude Laugier (frère Ambrosiano), Pascal Elso (frère Emiliano) Coproduction : La Sept ARTE, Bakti Productions, FR3 (Rediffusion du 2 septembre 1993) Prix Italia 1992 Prix Futura (meilleure fiction), Berlin 1993 Qu a t re « 7 » d’or en 1993 : meilleur film de télévision ; meilleure réalisation ; meilleure adaptation (Jean-Claude Carr i è re) ; meilleure interprétation (Jean-Pierre Marielle) Les Indiens du Nouveau Monde ont-ils une âme ? Sous le règne de Charles Quint, deux conceptions de l’homme s’affrontent à Valladolid. Une passionnante reconstitution historique avec une distribution hors pair : le trio Carmet, Marielle, Trintignant. Les Indiens du Nouveau Monde ont-ils une âme ? Tel est l’objet de la controverse qui oppose en 1550, à Valladolid, la capitale de l’Espagne, le chanoine philosophe Sepulveda et le fameux dominicain Las Casas, ardent protecteur des Indiens. Ontils été rachetés par le sang du Christ ou sont-ils des esclaves-nés ? Devant un légat La controverse oppose Las Casas (Jean-Pierre Marielle) au chanoine Sepulveda (Jean-Louis Trintignant), devant un légat du pape (Jean Carmet) et un représentant de Charles Quint.
du pape, un représentant de Charles Quint et toute une assemblée, les deux advers ai res s’aff rontent. Pour confirmer ou infirmer leurs déclarations, le légat a fait venir des terres nouvelles plusieurs indigènes : on va pouvoir observer s’ils sont ou non capables de sentiments humains. Débat enflammé, profond, baroque, prémonitoire. De la décision prise va dépendre, pour des siècles, le sort de dizaines de millions d’hommes, mais pas forcément de ceux que l’on croit… La Controverse de Valladolid est édité en vidéocassette par ARTE Vidéo. Une grande controverse religieuse sous le règne de Charles Quint. 0 0. 0 5 A m our, pouvoir et solitude L’entourage très féminin de Charles Quint Documentaire d’Angelika Lizius (Allemagne, 2000-48mn) Hommage à toutes les femmes qui, à des degrés divers, ont aidé Charles Quint à gouverner son vaste empire. Le monde de Charles Quint est placé sous le signe des ru p t u res et des révolutions de toutes sort e s : révoltes paysannes, expéditions guerr i è res, conquête du Nouveau Monde. C’est un monde éminemment masculin, dans lequel les femmes jouent pourtant un rôle important. Le pouvoir de Charles Quint justement, souverain d’un empire sur lequel, selon ses pro pres mots, le soleil ne se couche jamais, repose en fait grandement sur les femmes de sa maison. Leur position est toutefois très ambiguë, car si leur influence est grande, elles n’en doivent pas moins subordonner toute leur existence à ses intérêts et à sa politique de pouvoir. Ce documentaire explore la complexité de ces relations entre un souverain tout-puissant et les femmes qui ont jalonné sa vie. Ce que Charles Quint doit aux femmes Par son mariage avec Maximilien d’Autriche, sa grand-mère Marie de Bourgogne apporte aux Habsbourg d’importantes possessions territoriales. Sa mère Jeanne la Folle hérite du trône d’Espagne l’année même de sa naissance en 1500. Sa tante Marg u e r i t e d’Autriche, auprès de qui il passe son enfance, l’entoure de sa tendresse et lui fait côtoyer les plus grands humanistes et artistes de l’époque qu’elle a attirés à sa cour de Malines. Sa sœur Marie de Hongrie devient à sa demande régente des Pays- Bas, qu’elle administre durant 25 ans avant de suivre Charles dans sa retraite au monast è re de Yuste. Sa femme Isabelle de P ortugal a su lui donner le goût des pays du Sud et le retenir sept ans à ses côtés sur la péninsule Ibérique, elle saura aussi régner avec finesse en son absence. Sa maître s s e de Ratisbonne enfin, Barbara Blomberg, lui donne un fils qui deviendra le fameux don Juan d’Autriche vainqueur des Turcs à la bataille de Lépante.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :