Arte Magazine n°8 19 fév 2000
Arte Magazine n°8 19 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 19 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : ! Que viva Bunuel !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
m erc redi 23 février Pour la première fois, en mai 1996, une télévision française était autorisée à diffuser en direct depuis le « saint des saints » de l’opéra 21.45 Giselle Filmé à la Scala de Milan au printemps 1996, G i s e l le, chef-d’œuvre romantique monté par Patrice B art, maître de ballet de l’Opéra de Paris, avec, dans le rôle titre, la prima ballerinai t a l i en ne Alessandra Ferri, consacrée meilleure danseuse par la presse américaine et française. et du ballet mondial. Ballet fantastique en deux actes d’Adolphe Adam Livret : Théophile Gautier et J. H. Vernoy de Saint-Georges D’après une légende de H. Heine Chorégraphie remontée par Patrice Bart (maître de ballet de l’Opéra national de Paris, associé à la Direction de la danse) Décors et costumes recréés d’après les originaux d’Alexandre Benois Avec : Alessandra Ferri (Giselle), Massimo Murru (Albrecht) Ballet du Teatro alla Scala Orchestre du Teatro alla Scala Direction musicale : Paul Connelly Réalisation : Alexandre Tarta (France, 1996-1h50mn) - TVHD Coproduction : La Sept ARTE, Bel Air Media, VTHR LASEPT ARTE (Rediffusion du 8 mai 1996) À l’affiche du Giselle présenté ce soir : Alessandra Ferri et Massimo Murru. Acte I Dans une belle vallée rhénane. Giselle, fille de paysans, s’éprend de Loys. Elle ne sait pas que ce dernier est le jeune duc Albre c h t de Silésie, qui s’est déguisé en paysan pour mieux la séduire. Par ailleurs, il est fiancé à Bathilde, fille du prince de Kurland. Hilarion, le garde-chasse, qui cherche aussi à plaire à Giselle, guette les moindres gestes de son rival. Des fanfares de chasse se font en t en d re au loin, tandis que Giselle et A l b recht dansent et clament leur amour é t ernel sous le re g ard caché de Hilarion… Acte II Une forêt au bord d’un étang. Sous un cyprès se dresse une croix de marbre blanc où est gravé le nom de Giselle. Hilarion et Albrecht s’y rendent pour prier. Il est tard ; c’est l’heure où les Wi l l i s apparaissent pour danser. Les Willis sont impitoyables : elles s’emparent des voyageurs et les font danser jusqu’à ce qu’ils meurent d’épuisement ou soient engloutis dans le lac. Menées par Myrtha, leur reine, elles arrivent et dansent en ronde, entraînant Hilarion jusqu’à ce qu’il se noie dans le lac…
La divine Alessandra Ferri, prima ballerina à la Scala. Giselle, ou les Willis Créé à l’Opéra de Paris, situé alors rue Le P e l et i er, en 1841, G i s e l l e a eu un succès immédiat, dû à la fois à la popularité de son argument – où les thèmes romantiques se mêlent habilement à l’univers féerique – et à la beauté de la pre m i è re Giselle, l’Italienne Carlotta Grisi. Cette dern i è re danse le rôle titre jusqu’en 1849 ; puis le ballet est tour à tour remonté et retiré de l’a ffiche jusqu’en 1863, quand l’Opéra remonte Giselle en grande pompe et garde le ballet à l’affiche jusqu’en 1868. En 1910, le ballet est inscrit à la deuxième saison des Ballets russes, avec des danses et une mise en scène fidèles à celles pro p o s é e s par Marius Petipa et des décors et costumes dessinés par Alexandre Benois. A u j o urd’hui, plus de cent cinquante-cinq ans après sa création, G i s e l l e de me u re le symbole de la danse classique, et chaque grande maison inscrit désormais ce ballet à son répert o i re. La version montée par la Scala recrée les décors « sobres et mélancoliques » de Benois, tandis que la chorégraphie, remontée d’après Coralli et Perrot, est réglée par Patrice Bart, maître de ballet à l’Opéra national de Paris. 23.40 La lucarne. Calculs et passions (Conceiving Ada) Téléfilm de LynnHershman Leeson (États-Unis, 1996-1h24mn) - VOSTF Scénario : LynnHershman Leeson, Eileen Jones Avec : Tilda Swinton (Ada Byron Lovelace), Francesca Faridany (Emmy Coer), J. D. Wo l f e (Nicholas), Timothy Leary (Sims), John O’Keefe (Charles Babbage), Karen Black (Lady Byron) Musique : The Residents Production : Hotwire/Complex Corp., ZDF, ARTE Z D F (R e d i ffusion du 23 février 1998) Grâce à l’ordinateur, une chercheuse américaine cherche à redonner vie à Ada Byron Lovelace, fille du poète anglais Byron et géniale pionnière de l’informatique. Un véritable « film électronique » avec la participation de Timothy Leary (le chantre du LSD) et du groupe culte The Residents. Emmy Coer est à la pointe de la re c h erc h e dans le traitement des codes génétiques par ord i n a t e ur, qui doit permet t re de faire appar a î t re sur l’écran des personnages historiques et de leur donner vie. Emmy s’est mis en tête d’entrer en contact avec Ada Byron Lovelace. Morte il y a près de cent cinquante ans, Ada était en effet une pionnière du langage informa t i que... Si le personnage d’Emmy Coer n’est qu’une invention de la réalisatrice, celui d’Ada Byron a bien existé. Nom de code : A d a Le personnage historique d’Ada reste méconnu. Son père, le poète L o r d B y ron, étant mort avant sa naissance, c’est sa mère qui se charg e a de son éducation. Pour discipliner son esprit (et éviter qu’elle ne ressemble trop à son p è re...), lady Byron lui fit étudier les mathématiques. Ada commença à travailler avec Charles Babbage, inventeur de la pre m i è re machine à calculer. Elle écrivit alors des « notes » qui sont en fait les premiers programmes informatiques. Avec un siècle d’avance, elle y décrivait la possibilité pour la machine de rédiger des textes, de composer de la musique et des poèmes. Fax Fipa d’or de la meilleure musique originale à Scott Walker pour Pierre ou les Ambiguïtés, de Leos Carax ● Le Fipa d’or de la meilleure musique originale (séries et feuilletons) a été décerné à Scott Walker pour Pierre ou les Ambiguïtés, de Leos Carax coproduit par La Sept ARTE, lors du dernier Festival international de programmes audiovisuels de Biarritz. Version audiovisuelle de PolaX, avec Guillaume Depardieu et Catherine Deneuve, Pierre ou les Ambiguïtés sera diffusé sur ARTE courant 2001 sous formd’une minisérie (3x60mn). Warriors, Fipa d’or 2000, bientôt sur ARTE ● L’unité Fictions de La Sept ARTE a acheté en septembre dernier le téléfilm britannique Warriors, de Peter Kosminsky, qui vient de recevoir le Fipa d’or de la meilleur fiction au Festival international de programmes audiovisuels de Biarritz. Remarquablement film et interprété, Warriors conte l’histoire de quatre soldats britanniques engagés dans la forc internationale en Bosnie. ARTE a déjà diffusé deux téléfilms très remarqués de Peter Kosminsky, Voleurs d’enfance (le 12 novembre dernier) et l’Affai Devereux (le 20 novembre). Warriors sera diffusé dans le courant de l’année 2000.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :