Arte Magazine n°8 19 fév 2000
Arte Magazine n°8 19 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°8 de 19 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : ! Que viva Bunuel !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
m ardi 22 février 21.50-01.05 Buñuel, l’œil de son siècle Du Chien andalou à Cet obscur objet du désir, de Los olvidados à la Voie lactée, l’œuvre de Luis Buñuel est une formidable leçon de liberté face aux conventions sociales et aux hypocrisies. De l’Espagne au Mexique, de la période surréaliste aux années 70, ART E rend hommage à ce cinéaste subversif dont on célèbre cette année le centenaire de la naissance. Charles Vanel, Luis Buñuel et Simone Signoret au Mexique, sur le tournage de la Mort en ce jardin. A RTE G.E.I.E./TVE 2 1. 5 0 À propos de Buñuel Documentaire d’Agustin Sánchez Vidal et Javier Rioyo (Espagne, 2000-1h30mn) Un portrait du cinéaste dans son siècle : un homme de toutes les aventures intellectuelles, artistiques et politiques. L’originalité de ce documentaire est de met t re constamment en perspective la personnalité du cinéaste espagnol et les événements qui ont jalonné son parcours avec Centenaire de la naissance de Luis Buñuel L’Âge d’or lundi 21 février à 22.30 Terre sans pain lundi 21 février à 23.30 Thema « Buñuel, l’œil de son siècle » m ardi 22 février à 21.50 les faits et les courants marquants du X X e siècle. Le spectateur a ainsi l’occasion d’o b s erver le siècle qu’il a vécu personnellement sous un éclairage nouveau, celui de Buñuel lui-même. Ces séquences thématiques, illustrées par des extraits de films du r é a l i s a t e ur, alternent avec des descriptions pro prement biographiques qui s’appuient sur des interviews de Buñuel, de ses proches et de ses collaborateurs ainsi que sur des documents d’archives et des prises de vues récentes tournées sur les lieux où il a vécu. Le documentaire tente de cette m a n i è re de re n d re sensibles une histoire personnelle profondément ancrée dans son siècle et un génie qui est l’expression de son temps, de son pays et plus largement de tous les pays dans lesquels il a travaillé.
23.25 La voie lactée Film de Luis Buñuel (France, 1969-1h37mn) Scénario : Luis Buñuel et Jean-Claude Carrière Avec : Paul Frankeur (Pierre), Laurent Te r z i e ff (Jean), Alain Cuny (l’homme à la cape), Édith Scob (la Vierge Marie), Bernard Verley (Jésus), Julien Bertheau (le maître d’hôtel), Jean Piat (le janséniste), Delphine Seyrig (la prostituée), Michel Piccoli (Sade), François Maistre (le curé malade mental), Claude Cerval (le brigadier), Pierre Clémenti (l’ange de la mort)... Photographie : Christian Matras Son : Jacques Gallois Film brigadier de gendarmerie, un maître d’hôtel f é ru de théologie, un jésuite et un janséniste Montage : Louisette Hautecoeur Musique : Luis Buñuel Production : Serge Silberman, Greenwich Film, Fraia Film, Ully Pickard Deux vagabonds en route pour Saint- Jacques-de-Compostelle assistent à des faits insolites qui évoquent le mystère de la religion… Un des thèmes fétiches de Buñuel, qui confronte, dans ce merveilleux film picaresque, les notions de bien et de mal. Deux vagabonds, Pierre et Jean, partent de Paris et se rendent à Saint-Jacques-de- Compostelle pour se faire un peu d’arg ent. Chemin faisant, ils croisent les adeptes des diverses hérésies du catholicisme et toutes s ortes d’illuminés. Ils re n c on t rent ainsi un curé échappé d’un asile psychiatrique qui discute du mystère de l’eucharistie avec un qui se battent en duel, les pensionnaire s d’une institution catholique, un prêtre amateur de jambon, une prostituée qui veut un enfant des vagabonds… À cœur joie dans les dogmes P i erre et Jean font leur pèlerinage sur le chemin de Saint-Jacques-de-Compostelle. Leur voyage dans l’espace se double d’une remontée dans le temps. Elle leur permet de p arcourir les dogmes qui ont traversé les grands moments de l’histoire du catholicisme. Buñuel et Carr i è re s’en donnent à cœur joie dans ce merveilleux catalogue des hérésies. Six mystères ou dogmes principaux sont illustrés : l’eucharistie, la nature du Christ, l’origine du mal, la grâce, la l i b erté, les mystère s de la Vi erge. Entre deux dialogues s a v ou reux, on appréciera part i c u l i è rement les scènes de la Vi erge Marie conseillant à son fils de se raser, des noces de Cana, de la guérison ratée des deux aveugles par le Christ… « Toute ma vie, je me suis efforcé d’accepter les images compulsives qui se présentaient à moi. » (Luis Buñuel) Deux clochards célestes chez les hérétiques.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :