Arte Magazine n°7 12 fév 2000
Arte Magazine n°7 12 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°7 de 12 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : L'amour mixte, une histoire d'amour en Amérique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
19.00 Histoire parallèleemaine du 12 février 1950 u Smig au Smic Marc Ferro reçoit Edmond Maire 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.05 Le dessous des cartes Magazine géopolitique e Jean-Christophe Victor Qu’est-ce que l’Amérique atine ? Une découverte géo-historique 20.15 Un job sanglant (2) Le polar, l’auteur et son privé Série documentaire’André Schäfer. Grant Michaels t Stan Kraychik 20.45’aventure humaine Pompéi Documentaire de Jean Baronnet 21.40 Scénarios sur la drogue’en as, par Antoine de Caunes 21.45 Metropolis Magazine culturel s a me d i 12 février 22.45 Fiction Un couple infernal éléfilm de Susanne Zanke 00.15 Music Planet Rubén Gonzales y su grupo En concert aux Nuits du Sud Documentaire musical’Yvan Bodenes 01.15 La momie (r) ilm de KarlFreund 02.25 Le sarcophage du Titanic (r) Court métrage de Rasmus Hirthe 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Histoire parallèle Semaine du 12 février 1950 Du Smig au Smic Marc Ferro reçoit Edmond Maire Une émission proposée par Louisette Neil Réalisée par Didier Deleskiewicz (France, 2000-50mn) LASEPTARTE Edmond Maire, secrétaire général de la C F D T de 1971 à 1988, commente l’impact du salaire minimum en France. N°549 Après l’instauration de la sécurité sociale, la I V e République a institué le salaire minimum interprofessionnel garanti (Smig) qui avait pour but de protéger les salariés les plus vulnérables. Le montant en était fixé par l’État. Vingt ans plus tard, en 1970, le gouvernement lui substitue le salaire minimum interp rofessionnel de croissance (Smic) qui doit f ai re participer les travailleurs les moins rémunérés aux bénéfices de la croissance. Depuis la crise, on s’interroge sur les effets du montant du Smic sur les salaires et sur l’emploi. Actualités de la semaine Pathé Journal France n°8 : – Paris : le ro i d’Afghanistan à l’Unesco. – M. Bidault prononce un important discours à Saint-Étienne. – Pologne : le procès Robineau. – D a ne m a r k : compétition de j i t t e r b u g en t re la Suède et le Danemark. En parallèle : – La grève pour le minimum vital (Gaumont, 1947). – Déclaration de G e orges Pompidou après les accords de Grenelle (INA, 27 mai 1968). – Enquête sur le Smig, André Fontanet (INA, 1969). – Ceyrac contre le Smic (INA, 1979). – Smic et RMI (France 2, 1997). – La semaine de 40 heures en Allemagne (WIF, 1963). Edmond Maire Responsable syndical CFDT dans l’industrie chimique (1958-1970), secrét ai re général de la CFDT (1971-1988), président de VVF (1989-1999) ; depuis juin 1999, président de la société d’investissement France Active. Autres activités : me m b re du Conseil économique et social (1969-1974), vice-président du Conseil national du tourisme et Président de la section des aff ai res sociales du CNT, président de l’association Vacances Ouvertes (1990- 1999). Auteur de l’Esprit libre (Seuil 1999). 20.05 Le dessous des cartes Magazine géopolitique de Jean-Christophe Vi c t o r Réalisation : Natacha Nisic (2000-10mn) LASEPTARTE Qu’est-ce que l’Amérique latine ? 1. Une découverte géo-historique Comment définir l’Amérique latine, cet espace immense aux réalités culturelles, historiques et socio-économiques à la fois semblables et diff é rentes ? Est-elle un espace homogène, est-elle unie ou morcelée ? En tout cas, elle est de nouveau sur le devant de la scène internationale avec le retour de la démocratie et du dynamisme économique. Pour appréhender cette région du monde en pleine évolution, commençons par la formation des États et les populations. Rediffusion lundi 14 février à 9.45 sur La Cinquième. 20.15 Un job sanglant (2) Le polar, l’auteur et son privé Série documentaire d’André Schäfer (Allemagne, 1999-29mn) ZDF 2. Grant Michaels et Stan Kraychik À chaque nouvel amant, Stan est mêlé à un meurtre… Stan Kraychik est un des personnages les plus fantaisistes du polar. Coiffeur homosexuel exerçant dans le centre de Boston, il enquête malgré lui. Car, à chaque nouvelle conquête, il se trouve mêlé à un meurtre. Son créateur, l’écrivain et pianiste Grant Michaels, fait un portrait parfois inquiétant de la communauté gay américaine d’a u j o urd’hui. En jouant sur les préjugés à l’e n c on t re des « pédés », l’auteur parvient à les combattre avec finesse.
20.45 Pompéi Il y a près de deux mille ans, la ville de Pompéi disparaissait, ensevelie sous les cendres du Vésuve. Depuis trois siècles, archéologues, historiens, mais aussi peintres ou cinéastes tentent de reconstituer le quotidien des Pompéiens. Par un montage imaginatif, Jean Baronnet fait re v i v re la cité antique. Documentaire de Jean Baronnet (France, 1997-56mn) Production : Canal Plus, Sodaperaga, en association avec La Sept ARTE LASEPTARTE (Rediffusion du 28 mars 1998) Le 24 août 79, à 10 heures du matin, le Vésuve entre en éruption. En deux jours, Pompéi, la ville de tous les plaisirs, disparaît sous les projections du volcan. Pendant dix-sept siècles, une épaisse couche de c en d res re c ou v re son secret. Jean B a ronnet nous entraîne à sa suite dans les rues de Pompéi, livre ouvert sur le monde romain antique. Il nous restitue la Pompéi des archéologues, des peintres et des cinéastes (Gallone, L’Herbier et Rossellini) pour faire renaître le Phénix. Pompéi, ville ouverte Corne d’abondance pour les archéologues, le site de Pompéi constitue un document incomparable sur la vie d’une ville moyenne au premier siècle de notre ère. En 79, l’é ruption du Vésuve suspend le temps pour dix-sept siècles sur Pompéi. Les c en d res conservent le secret de son emplacement jusqu’à ce que, au XVIII e siècle, des statues soient exhumées par hasard. Ce n’est qu’après 1870, dans le climat général d’engouement pour l’Antiquité, que des fouilles sont entreprises de maniè- re régulière et continue. Une gigantesque collection d’objets hétéroclites est alors dégagée, témoignant de la vie quotidienne, des mœurs et de l’art de la Rome antique. Comme le révèle un passage du Voyage en Italie de Rossellini, les moulages des corps retrouvés sur tout le site sont part i c u l i è rement saisissants : les corps carbonisés ont laissé intacte leur empreinte, figés pour l’éternité dans leur dern i è re posture. Le passé, momifié, devient ainsi étonnamment proche. Pour ret rouver les traces de ces Romains du premier siècle, deux millions de touristes se rendent chaque année à Pompéi. En s’attardant dans les rues de la cité antique, ils peuvent passer des résidences d’été, rappel de la pompe romaine, aux l u p a n a r s, mythiques lieux de débauche, et s’arrêter aux thermopilia, ces f a s t - f o o d de l’époque, où l’on servait poisson frit, saucisses et choux. La vie a ainsi traversé les siècles. Pourtant, Pompéi est menacée : 10% des vestiges disparaissent chaque année. En décembre dern i er, pour aider à la conservation du site, l’Unesco a classé la cité au patrimoine de l’humanité. Si les cris de la rue se sont tus, des graffitis sur les murs les évoquent encore... Arphocras hic cum Drauca bene futuit denario. C’est ici que, pour un denier, Arphocras a pris son plaisir. Miximus in lecto. Fateor, peccavimus, hospes. Si dices : Quare ? Nulla fuit matella. Nous avons uriné dans nos lits. J’avoue, hôte, que ça ne se fait pas. Demande-moi pourquoi, je te répondrai qu’il n’y avait pas de pot de chambre. Oppi, emboliari, fur, furuncule. Oppius, sale clown, voleur, larron ! Pecunia non olet. L’argent n’a pas d’odeur.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :