Arte Magazine n°6 5 fév 2000
Arte Magazine n°6 5 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 5 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Comment vivrons-nour demain ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
s a me d i 5 février 19.00 Histoire parallèleemaine du 5 février 1950 ois images pour deuxllemagnes Marc Ferro reçoit Alf Lüdtke 19.45 ARTE Info’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.05 Le dessous des cartes Magazine géopolitique e Jean-Christophe Victor a péninsule de Kola 20.15 Un job sanglant Le polar, l’auteur et son privé Documentaire d’Andrea Klüting. Doris Gercke et Bella Block 20.45’aventure humaine À la recherche de la longitude Documentaire de Peter Jones 21.40 Metropolis Magazine culturel européen 22.40 Fiction La marche fatale éléfilm d’Oliver Hirschbiegel 00.10 Music Planet Papa Wemba Chance eloko pamba Documentaire musical e Jimmy Glasberg 01.05 Meurtres en sourdine éléfilm de Christian Görlitz 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Histoire parallèle Semaine du 5 février 1950 Trois images pour deux Allemagnes Marc Ferro reçoit Alf Lüdtke Une émission proposée par Louisette Neil Réalisée par Didier Deleskiewicz (2000-50mn) LASEPTARTE N°548 Au début de 1950, de quelle part de libert é les deux Allemagnes disposent-elles ? À l’Ouest, re s t a u re-t-on seulement le pays ou bien les réformes visent-elles à le transforme r ? À l’Est, où se situe l’originalité du régime par rapport aux autres démocraties p o p u l ai re s ? La République démocratique sera-t-elle meilleure que la RFA ? Actualités de la semaine Neue Deutsche Wochenschau (a c t u a l i t é s du gouvernement allemand de l’Ouest) : – B e r l i n : d’anciens prisonniers du camp de Sachsenhausen sont remis à la Cro i x - Rouge britannique. – Des prisonniers de guerre japonais détenus en Russie rentrent chez eux. – Le président fédéral Heuss à D ü s s e l d orf : inauguration de hauts fourneaux. – Geza von Cziffra tourne G a b r i e l a avec Zarah Leander. Welt im Film n°145 (actualités d’Allemagne de l’Ouest, sous contrôle américain) : – Wa s h i n g t o n : signature du traité de l’OTA N. – Élections en Finlande. – Stuttgart : John McCloy inaugure la Maison de l’Amérique. – Carol Reed présente son film le Tro i s i è me H o m me. Der Augenzeuge - DEFA n°5 (a c t u a l i t é s d’Allemagne de l’Est) : – Berlin : élections des représentants étudiants à l’université Humboldt. – Rostock : le pont sur la Peene est re c on s t ruit. – Front national à Potsdam. – To urnage de Dr Semmelweiss à Babelsberg. Alf Lüdtke P ro f e s s e u r-docteur ès lettres. Directeur du Département d’a n t h ropologie historique à l’institut d’histoire Max- Planck (université d’Erfurt). Principales publications : Américanisation : rêve et cauchemar dans l’Allemagne du XX e s i è c l e (1995) ; la RDA et ses textes : analyse du pouvoir et du quotidien (1997) ; la République démocratique allemande : réflexions historiographiques (Annales, 1998). 20.05 Le dessous des cartes Magazine géopolitique de Jean-Christophe Vi c t o r Réalisation : Natacha Nisic (2000-10mn) LA SEPTARTE La péninsule de Kola Le Grand Nord européen, à la nature prés ervée et à la faune nombreuse, est aujourd’hui une région en danger, menacée par les pollutions industrielles et nucléaires. Une situation préoccupante dont le Dessous des c art e s révèle l’état et les conséquences pour la nature, les animaux et les hommes. Rediffusion lundi 7 février à 9.45 sur La Cinquième. 20.15 Un job sanglant Le polar, l’auteur et son privé Documentaire d’Andrea Klüting (Allemagne, 1999-29mn) ZDF A RTE part à la découverte d’auteurs de romans policiers de différents pays et des personnages de détectives qu’ils ont créés. 1. Doris Gercke et Bella Block Née en 1937, Doris Gercke a longtemps mené une vie sans histoire de femme au foyer. À 43 ans, elle passe son bac et entreprend des études de droit. Parallèlement, elle écrit son premier polar mettant en scène le personnage de Bella Block. Le succès est immédiat. En neuf romans, l’ancienne commissaire devenue détective privée devient l’un des personnages les plus importants de la littérature policière allemande. À travers les aventures de cette femme cultivée et anticonformiste, Doris G ercke analyse avec finesse les ambiguïtés de la nature humaine.
20.45 À la recherche de la longitude Comment déterminer la longitude exacte d’un bateau en mer ? Ce documentaire raconte la belle et passionnante histoire d’une invention, en mêlant les reconstitutions et les témoignages d’historiens et de scientifiques. Documentaire de Peter Jones D’après le livre de Dava Sobel Longitude (États-Unis, 1998-54mn) Production : Green Umbrella pour WGBH Boston et BBC Horizon LASEPT ARTE En octobre 1707, au retour d’une bataille navale contre les Français, quatre des plus beaux navires de la flotte anglaise s’é c h ou è rent corps et biens sur les récifs des îles Scilly (un archipel britannique de la Manche) qu’ils croyaient pourtant avoir largement dépassées. En Angleterre, l’événement fut considéré comme une catast rophe et une honte nationales. Mais il n’y avait alors aucun moyen fiable de déterminer la longitude exacte d’un bateau en mer. Quelques années plus tard, le Parlement promettait une récompense de 20 000 livres à qui résoudrait le problème… L’invention de la longitude La longitude ne pouvait être calculée qu’en comparant l’heure locale et l’heure d’origine, d’où la nécessité de posséder une me s u re du temps la plus précise possible. John Harrison, un horloger anglais, part i t de l’idée qu’il était possible d’emporter sur un bateau une montre extrêmement précise réglée à l’heure du méridien de Greenwich. Il convenait ensuite de comparer l’heure du méridien d’origine, conservée par la montre, avec l’heure locale établie de façon astronomique, afin de déterminer la longitude du bateau à n’importe quel en d roit. Sans formation initiale mais doué d’une inventivité exceptionnelle, John Harrison consacra cinquante-huit ans de sa vie à résoudre le problème et à convaincre les sceptiques. Après une traversée allerretour de l’Atlantique entre l’Angleterre et la Jamaïque, voyage de cinq mois qui serv i t de test en 1761, la montre de Harrison n’enregistra que cinq secondes de ret ard. H arrison put enfin recevoir le prix qui le consacrait « père de la longitude ». Au XVII e siècle, ému par les catastrophes maritimes, le Parlement anglais promet une récompense de 20 000 livres à celui qui pourra calculer avec précision la longitude d’un bateau en mer. L’horloger John Harrison relève le défi…



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :