Arte Magazine n°6 5 fév 2000
Arte Magazine n°6 5 fév 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°6 de 5 fév 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Comment vivrons-nour demain ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
m erc re d i9 février 19.00 Connaissance Mystérieuses allergies 19.45 ARTE Info 20.15 360 ° Le reportage GEO Les jeux de la vie (3) 20.45 Les mercredis de l’histoire La jeunesse sous Hitler (1) Série documentaire en cinq parties e Peter Hartl et Anja Geist 21.40 Les 100 photos du siècle ssassinat d’un reporter, photo e Jose Luis Cabezas (1996) 21.50 Musica o-Yo Manspired by Bach. Les prisons imaginaires Réalisation : François Girard 22.45 Reines d’un jour Chorégraphie : Marie Nespolo, Christine Kung 23.10 Profil Jan Lebenstein Journal d’un solitaire Documentaire d’Andrzej Wolski 23.50 La lucarne Polders ocumentaire de Claudio Serughetti 00.30 La lucarne La masse critique La nouvelle vague à Hambourg en 1968 Documentaire de Christian Bau 02.20 (PDC : 02.19) Max Linder (15) e duel de monsieur Myope 03.00 Fin des programmes es horaires correspondentux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Mystérieuses allergies Connaissance Documentaire d’Andrea Fock et Undo Pollmer (Allemagne, 1999-43mn) NDR Éternuements, démangeaisons, éruptions de boutons… : les allergies touchent un Européen sur deux. Plus que la pollution, il semble que ce soit l’excès d’hygiène qui soit à l’origine de ce phénomène. Enquête. Un Européen sur deux présente un terr ai n a l l ergique et les pays industrialisés sont part i c u l i è rement exposés. Certains voient dans la pollution la source de tous ces maux. P o urtant, dans les anciennes républiques socialistes qui ne respectaient guère l’environnement, les habitants souffraient moins d’a l l ergies qu’en Europe de l’Ouest. C’est p ourquoi les chercheurs pensent que ces a l l ergies sont moins le fait de la « saleté » que d’un excès d’hygiène. Au XIX e siècle, les médecins anglais avaient déjà constaté que les personnes des milieux bourgeois souffraient plus souvent du rhume des foins que les ouvriers agricoles. En fait, notre système i m m un i t ai re doit être entraîné en perma ne n- ce pour réagir. Trop de précautions et de pro preté le mettent au chômage. C’est ainsi qu’on se ret rouve avec des organismes qui réagissent aux poussières ménagères, aux pommes ou aux préservatifs ! L’org a n i s me développe d’autant plus de maladies qu’il est exposé aux pollutions atmosphériques et à certaines biotechnologies modern es. Les grands groupes pharmaceutiques et c ertains membres du corps médical y tro u- vent leur compte. Pourtant un bon diagnostic posé à temps doit ouvrir la voie à des thérapies eff i c a c es. 19.45 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE (2000-25mn) ARTE G.E.I.E. Tous les jours de la semaine, de 19.45 à 20.15, l’information est à l’honneur avec ARTE I n fo.En pre m i è re partie, l’actualité intern a t i o- nale du jour tout en images. En seconde partie, l’information se décline au futur : il ne s’agit pas tant d’expliquer les événements d’hier que de compre n d re les enjeux de demain. 20.15 360 ° - Le reportage GEO Les jeux de la vie (3) (Allemagne, 1999-26mn) ARTE G.E.I.E. P o k er, échecs, saut à la corde, puzzle, console vidéo… : la gamme des jeux est immense. Mais pourquoi éprouve-t-on le besoin de jouer ? Est-ce une question de p l ai s ir, d’argent, une volonté de pouvoir ? Les animaux sont-ils aussi « joueurs » que l’homme ? Quatre enquêtes de « 360 ° - Le reportage » à suivre à 20.15, jusqu’à jeudi. 3. Jouer, c’est apprendre Reportage de Sabine Howe Grâce au jeu, les enfants apprennent presque sans effort. Quel rôle les nouvelles technologies – et en particulier les jeux vidéo – peuvent-elles jouer dans l’apprentissage ? Dans les mondes imaginaires inventés par les enfants se côtoient dragons, princesses et magiciens. Ces jeux obéissent à des règles mystérieuses et à des logiques dont les adultes se sentent souvent exclus. On sait que les activités ludiques favorisent le développement physique, psychique et intellectuel des petits. Grâce à elles, ils font mille découvertes et apprennent sans faire d’efforts particuliers. La popularité des jeux vidéo et des ordinateurs chez des enfants de plus en plus jeunes suscite un débat très animé. Le c h ercheur Gerd Eichler explique quels e ffets positifs les nouvelles technologies peuvent avoir sur l’apprentissage et quelles f ormes d’acquisition doivent se faire avec un ancrage plus direct dans la réalité.
Série documentaire en cinq parties de Peter Hartl et Anja Geist (Allemagne, 1999-52mn) ZDF 20.45 La jeunesse sous Hitler (1) Dès le milieu des années 30, le régime nazi met en place un système d’embrigadement systématique de la jeunesse. Des archives inédites – films de propagande mais aussi privés – montrent comment une génération entière a été manipulée, trompée et sacrifiée par son Führer. Une nouvelle série par les auteurs des Complices d’Hitler, à suivre pendant cinq semaines. Cette série en cinq parties propose, pour la pre m i è re fois à la télévision, une approche exhaustive de l’histoire de la jeunesse à l’époque du national-socialisme. Elle retrace l’itinéraire des enfants et des adolescents conditionnés pour servir le système. Tandis que les garçons entraient aux Jeunesses hitlériennes (avant de re j o i n d re le front ou l’industrie de l’arme- ment), les filles intégraient le B un d Deutscher Mädel (B D M : Ligue des jeunes filles allemandes), contribuant à faire fonctionner la société durant la guerre. Grâce à des archives inédites – souvent d’origine privée –, Guido Knoppet son équipe (auteurs de la série les Complices d’Hitler) m on t rent comment Hitler s’est assuré le contrôle de « sa » jeunesse par un endoctrinement systématique. D’anciens membre s des Jeunesses hitlériennes et du BDM témoignent de ces années sombres ; d’autres racontent comment ils ont tenté de se soustraire à l’embrigadement – ce qui leur valut souvent d’être persécutés. 1. Séduction Tout commence de manière presque innocente : au début des années 30, un enfant ou un adolescent qui veut profiter de ses loisirs trouve tout aux Jeunesses hitlériennes – activités sportives, esprit d’avent u re, solidarité de groupe… La séduction est immédiate. Dès 1935, la moitié des jeunes Allemands âgés de 10 à 18 ans sont me m b res des Jeunesses hitlériennes. Quelques années plus tard, l’adhésion devient obligatoire. Peu de garçons et de filles résistent à la pression sociale et à l’attraction de ces associations omniprésentes. Jamais, dans l’histoire de l’Allemagne, une opération de manipulation comparable fut menée en direction de la jeunesse. En 1938, Hitler révèle ses véritables ambitions pour les jeunes Allemands : « I l s ne seront plus libres toute leur vie durant. » À 10 ans, entrée aux J un g v o l k ; à 14 ans, aux Jeunesses hitlériennes ; puis, entrée au p arti, aux SA ou aux SS ; enfin, incorporation dans la We hrma c h t : telles sont les étapes d’une jeunesse sous Hitler… Soixante ans plus tard, des personnalités allemandes de premier plan tels que l’acteur Heinz Bennent, l’ancien ministre Hans- Jochen Vogel, l’écrivain Erich Loest et l’ancien port e - p a role du gouvernement Klaus Bölling, évoquent avec franchise leur jeunesse sous le III e Reich. Dès 1935, la moitié des jeunes Allemands entre 10 et 18 ans sont membres des Jeunesses hitlériennes. Présenté par Alexandre Adler



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :