Arte Magazine n°52 21 déc 2019
Arte Magazine n°52 21 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de 21 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : chic, c'est Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 DÉCEMBRE 2019 6 ELLE EST SUR ARTE Anna Magnani « Je salue la fraternité des hommes, le monde des arts, et Anna Magnani. » À lire cet hommage fervent, prononcé le 12 avril 1961 par Youri Gagarine lorsqu’il accomplit l’exploit d’être le premier homme à voler dans l’espace, on peut conclure que le terme de star a été inventé pour « la Magnani ». Une belle étoile de plus dans la constellation des récompenses qui ont consacré le talent de la flamboyante Italienne, alors à l’apogée de sa carrière d’actrice  : Bafta, Ours d’argent, Oscar... Sa trajectoire fulgurante l’a arrachée à une enfance mélancolique, passée à Rome, pour faire de son visage si mobile l’incarnation même de sa ville natale. Tour à tour fantasmée en mère martyre dans Rome, ville ouverte et en putain dans Mamma Roma, Anna Magnani est tout naturellement apparue, une dernière fois, à l’écran, dans son propre rôle (Fellini Roma), en 1972, avant de rejoindre les astres parmi lesquels Gagarine lui avait fait une place. Augustin Faure Vendredi 27 décembre à 0.00 La passion d’Anna Magnani Lire page 25 20/12 24/2/2020 W E B S É R I E Tranquille… Signée Guillaume Podrovnik et coproduite par ARTE France et Imagissime, On verra demain  : excursion en procrasti-nation explore avec humour l’art de reporter « ce qu’on peut faire le lendemain », phénomène intemporel devenu viral sur Internet. En sept épisodes, comme les jours d’une semaine délibérément oisive, cette websérie documentaire convoque quelques grands procrastinateurs devant l’éternel, tel Léonard de Vinci, hyperactif mais incapable de terminer un tableau. Devant un décor en bazar, constellé de Post-it, des experts en tenue décontractée – journalistes, philosophe, sociologue, économiste, écrivains, historien… – décryptent cette habitude moins néfaste qu’elle en a l’air, résistance passive à l’autorité parentale ou au « toujours plus » capitaliste. Alerte, le montage entremêle ces éclairages de séquences fantaisistes issues du Web, dans un joyeux cocktail de to-do lists et de vidéos de lolcats, deux issues de secours pour les procrastinateurs des temps modernes. On verra demain Excursion en procrasti-nation En ligne le 4 décembre sur arte.tv/procrastination BRIDGEMAN IMAGES
COHEN FILM COLLECTION LLC/JACK CARDIFF ; ULRIKA MALM ; GINIES ; BOOGALOO AND GRAHAM Exclu Web Cinéma classique Les chaussons rouges de Michael Powell et Emeric Pressburger, César et Cléopâtre de Gabriel Pascal (avec Vivien Leigh) et Pandora d’Albert Lewin (avec Ava Gardner)  : trois chefs-d’œuvre à (re)voir à partir de la mi-décembre et disponibles pendant six mois. Toujours en ligne Stevie Wonder Visionnaire et prophète Portrait d’un artiste adulé et prolifique qui, en près de soixante ans de carrière, a vendu plus de 100 millions d’albums. En ligne du 29 novembre au 27 janvier 2020. M M À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 21 au 27 décembre 2019 En avant-première Braquage à la suédoise Deux sexagénaires au-dessus de tout soupçon s’improvisent braqueuses de banque. Une série suédoise jubilatoire à revoir en intégralité du 23 décembre au 28 janvier 2020. Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. En avant-première Claudia Cardinale Le secret des années sauvages La belle Italienne au regard de braise et au rire sauvage a illuminé plus d’une centaine de films, signés, entre autres, Fellini, Visconti ou Sergio Leone. Un portrait inédit disponible dès le 24 décembre et jusqu’au 28 janvier 2020. Dernière chance Le passe-muraille Derniers jours (jusqu’au 28 décembre) pour savourer l’adaptation de la célèbre nouvelle de Marcel Aymé, avec un très inspiré et amusé Denis Podalydès. En avant-première L’odyssée Offenbach À l’occasion du bicentenaire de sa naissance, un foisonnant portrait du génial inventeur de l’opérette, en ligne dès le 22 décembre et jusqu’au 26 avril 2020. La nuit du court À l’occasion du solstice d’hiver, la nuit la plus longue de l’année, le magazine Court-circuit propose une émission spéciale, le 21 décembre, avec huit courts métrages, présentés par leurs auteurs. Parmi eux, le poétique Timecode, du Barcelonais Juanjo Giménez. Palme d’or du court à Cannes, en 2016, ce film humanise l’univers froid d’un parking à travers l’histoire de Luna, vigile de jour. L’œil rivé sur une mosaïque d’écrans, elle découvre que Diego, son collègue de nuit, danse entre les voitures quand il croit qu’on ne le voit pas. À découvrir aussi Boogaloo & Graham (photo) de l’Irlandais Michael Lennox, nommé aux Oscars en 2015, chronique familiale dans un Belfast déchiré par la guerre civile. Deux gamins élèvent des poussins avec amour et décident de devenir végétariens (sauf si l’on sert des saucisses), une ligne de conduite difficile à tenir en période de vaches maigres. Sans oublier un faceà-face mémorable avec Gryla, l’ogresse islandaise, réalisé par Tomas Heidar Johannesson, et beaucoup d’autres pépites. Samedi 21 décembre à 0.35 Court-circuit n°964 Nuit du court métrage Lire page 12 ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 DÉCEMBRE 2019 7



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :