Arte Magazine n°52 21 déc 2019
Arte Magazine n°52 21 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de 21 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : chic, c'est Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 22 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 DÉCEMBRE 2019 14 RUE DES ARCHIVES/COLLECTION CSFF 20.55 Cinéma Journée spéciale Vienne Christine Valse viennoise et cœurs brisés...  : un mélo romantique à l’origine de l’idylle entre la « petite fiancée de l’Europe », Romy Schneider, et un jeune premier nommé Alain Delon. Vienne, 1906. Le jeune lieutenant des dragons Franz Lobheiner est l’amant d’une femme mariée, la baronne Lena Eggersdorf. Insatisfait de cette liaison, il peine néanmoins à y mettre fin. Lors d’une soirée en compagnie de son ami Theo, il rencontre deux charmantes jeunes filles, la pétillante et délurée Mizzie, et la sage et tendre Christine. Franz s’éprend de cette dernière et souhaite l’épouser. Mais il lui faut d’abord rompre avec sa maîtresse. NAISSANCE D’UN AMOUR Lorsqu’elle tourne Christine en 1958, Romy Schneider, âgée de 20 ans, est déjà une vedette du cinéma, après le succès de la saga des Sissi au-delà des frontières de l’Autriche, qui lui vaut le titre de « petite fiancée de l’Europe ». Étrangement, elle reprend ici le rôle de sa mère, Magda Schneider, dirigée un quart de siècle auparavant par Max Ophuls dans Liebelei, titre de la pièce de théâtre d’Arthur Schnitzler qui a inspiré les deux films. Fastes mélancoliques de Vienne, bals et uniformes à épaulettes, façades impériales et secrets d’alcôve...  : la romance sucrée entre le jeune officier volage et la douce Christine s’achève en mélo tragique et follement romantique dans cette version joliment mise en scène par Pierre Gaspard-Huit. Mais si l’émotion affleure à l’image dès la rencontre entre les deux beaux héros et si la sensualité perce à travers le décorum, c’est que Romy, comme Christine, succombe au regard bleu acier et au sourire enjôleur de son partenaire, Alain Delon, deux ans avant Plein soleil, qui les réunira à nouveau à l’écran. À la fin du tournage, elle le suit à Paris, au grand dam de sa famille et de ses admirateurs. Par l’entremise de l’acteur, elle fait la connaissance de Luchino Visconti, qui lui offre un premier rôle ambigu dans un des sketches de Boccace 70. Tournant décisif dans sa carrière, Christine, plus trouble qu’il n’y paraît, symbolise l’adieu à Sissi. Film de Pierre Gaspard-Huit (France/Italie, 1958, 1h36mn) - Scénario  : Pierre Gaspard-Huit, Georges Neveux, Hans Wilhelm, d’après la pièce de théâtre d’Arthur Schnitzler Liebelei- Avec  : Romy Schneider (Christine Weiring), Alain Delon (Franz Lobheiner), Jean-Claude Brialy (Theo Kaiser), Micheline Presle (Lena Eggersdorf), Sophie Grimaldi (Mizzie) Production  : Spéva Films, Play Art, Rizzoli Film - (R. du 8/9/2008) Journée spéciale Vienne Une femme d’exception – Anna Sacher et son royaume à 16.35 Les métiers d’art de la Vienne impériale à 17.30 Jonas Kaufmann, mélodies viennoises à 18.25 Christine à 20.55 Conversation avec Romy Schneider à 22.35 Sissi, la douleur et la liberté à 23.30 Vienne, capitale de l’Europe musicale – 150 ans de l’Opéra de Vienne à 0.25 Opérettes à Vienne à 1.45
22.35 Journée spéciale Vienne Conversation avec Romy Schneider Le temps d’une nuit à Cologne, Romy Schneider se raconte comme elle ne l’a jamais fait. Un portrait intime d’une intensité rare, réalisé à partir des enregistrements sonores de son interview avec la journaliste Alice Schwarzer. 12 décembre 1976. Des flocons virevoltent au-dessus de la cathédrale de Cologne. À quelques pas, dans un petit bureau, Romy Schneider se confie à une femme  : Alice Schwarzer, une féministe allemande – la plus engagée de son époque –, fondatrice du magazine Emma. Éloignée des caméras et alors qu’elle ne donne plus aucune interview, l’actrice allemande de 38 ans est au sommet de sa gloire. Elle veut faire de la journaliste le porte-voix de ce qu’elle n’a jamais su dire. « Je veux que ton article sur moi choque tout le monde », répètet-elle en français. Retraçant le fil de sa vie, jalonnée d’allers- retours entre la France et l’Allemagne, la comédienne se livre à des confessions parfois douloureuses. Demande à plusieurs reprises r 1-Ï, ILL IA-1:ÏC 1:i le I !.11 Ii 4. É d’interrompre l’enregistrement, notamment lorsqu’elle évoque Magda, sa mère, comédienne adulée sous le III e Reich – et qu’elle soupçonne d’avoir eu une liaison avec Hitler. À demi-mot, elle parle aussi de son beau-père, qui a voulu abuser d’elle. TÊTE À TÊTE Quarante ans après, Alice Schwarzer, figure historique du féminisme, confie à Patrick Jeudy les extraits de l’enregistrement sonore de sa conversation avec Romy Schneider et revient, devant sa caméra, sur cette nuit unique. 0.25 Journée spéciale Vienne Concert pour les 150 ans de l’Opéra de Vienne MICHAEL POEHN GABRIELE JAKOBI - LES BONS CLIENTS - À l’occasion de son 150 e anniversaire, la Wiener Staatsoper présentait une soirée de gala exceptionnelle avec des invités de marque. Capitale historique de l’Europe musicale, Vienne a célébré cette année les 150 ans de son légendaire Opéra national, inauguré le 25 mai 1869. Pour célébrer cet anniversaire, l’institution a organisé une soirée de gala sur son parvis, en plein air. Des stars internationales de l’art lyrique, notamment le ténor franco-italien Roberto Alagna, la soprano IL De la petite Autrichienne de Sissi à l’icône des années 1970, ce portrait sans tabou lève le voile sur l’intimité d’une femme pleine de contradictions. Documentaire de Patrick Jeudy (France, 2018, 53mn) - Auteurs  : Patrick Jeudy et Charly Buffet - Narration  : Denis Podalydès de la Comédie-Française Coproduction  : ARTE France, Les Bons Clients - (R. du 16/9/2018) 15/12 2/1/2020 Suivi à 22.30 de la multidiffusion du documentaire Sissi, la douleur et la liberté bulgare Sonya Yoncheva et sa consœur suédoise Nina Stemme, le ténor français Benjamin Bernheim ou encore le barytonbasse uruguayen Erwin Schrottont, ont interprété de grands airs du répertoire classique, accompagnées par le Chœur et l’Orchestre de la Wiener Staatsoper, sous la direction de Marco Armiliato. Concert (France/Autriche, 2019, 1h25mn) Direction musicale  : Marco Armiliato Avec  : Nina Stemme, Erwin Schrott, Roberto Alagna, Sonya Yoncheva, Valentina Nafornita, l’Orchestre et le Chœur de la Wiener Staatsoper - Réalisation  : Beatrix Conrad - Coproduction  : ARTE, ORF III (Remontage du 26/5 2019) 1.45 Journée spéciale Vienne Opérettes à Vienne Sous la direction de Simone Young, des extraits d’opérettes composées par Schubert, Strauss, ou encore Lehar. Le Musikverein de Vienne comme si vous y étiez. À la tête de l’Opéra de Hambourg durant de nombreuses années, la chef d’orchestre australienne Simone Young dirige aussi régulièrement l’Orchestre symphonique de Vienne. Depuis la fameuse salle dorée du Musikverein, ce programme reprend des extraits d’opérettes, interprétés par le ténor Johan Botha, le violoniste Florian Zwiauer et l’Orchestre symphonique de Vienne. Au programme  : Les amis de Salamanque de Schubert ; Le baron tsigane de JohannStrauss ; Matin, midi et soir à Vienne de Franz von Suppé ; Giuditta et Le pays du sourire de Franz Lehar ; Les joyeuses commères de Windsor d’Otto Nicolaï ; Le bal de l’opéra de Richard Heuberger. Concert (Autriche/France, 2014, 57mn) Réalisation  : Agnes Meth (R. du 30/12/2014) ORF/MILENKO BADZIC 20/1/2020 dimanche 22 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 21 AU 27 DÉCEMBRE 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :