Arte Magazine n°52 19 déc 2020
Arte Magazine n°52 19 déc 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°52 de 19 déc 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,3 Mo

  • Dans ce numéro : contes de Noël.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
samedi 19 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 DÉCEMBRE 2020 10 5.00 BEST OF « ARTE JOURNAL » 5.25 R CENDRILLON Spectacle 7.35 LEM GEO REPORTAGE Les derniers pêcheurs de crevettes de Louisiane ; Leipzig, les légendaires petits chanteurs Reportage 9.25 EM INVITATION AU VOYAGE Spécial Nicaragua Émission 10.15 M CUISINES DES TERROIRS Le Wienerwald – Autriche Série documentaire 10.40 M LA FOLLE FAMILLE DES ÉCUREUILS Documentaire 11.25 M QUATRE SAISONS EN FORÊT DU PALATINAT Hiver et printemps ; Été et automne Documentaire 13.00 LE LAC DES CYGNES Spectacle 15.10 LR MYTHOLOGIES ANIMALES Dans l’œil du lion ; Les enfants du dauphin rose ; La lumière du Nord Série documentaire 17.25 LES PLUS BELLES ROUTES D’ALLEMAGNE La route des contes de fées Documentaire 18.10 GROENLAND, TERRE SAUVAGE Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Z ce 18.55 LEM LES SANGLIERS SONT DE RETOUR Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES SAMEDI Magazine 20.50 D LE MONDE ENCHANTÉ D’ANDERSEN Documentaire 21.45 SUR LES TRACES DE NILS HOLGERSSON Selma Lagerlöf, une conteuse moderne Documentaire 22.40 DES BÊTES ET DES SORCIÈRES Documentaire 0.15 E PHILOSOPHIE Mentir est-il un art ? Magazine 0.40 SQUARE IDÉE La fin des mégapoles ? Magazine 1.10 COURT-CIRCUIT Magazine 2.15 M FLORILÈGE OFFENBACH Concert 3.00 R POLSKA LOVE SERENADE Film (VF) 4.10 R XENIUS L’art du conte  : toute une science Magazine Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 13.00 Ballet Le lac des cygnes KIEV OPERA La quintessence du ballet classique, avec cette version de haute volée du Lac des cygnes par la troupe de l’Opéra national d’Ukraine, enregistrée en juin 2019, à Kiev. Errant dans la forêt, le prince Siegfried s’éprend d’Odette, condamnée à se transformer en cygne la nuit. S’il l’épouse, ce sort, jeté par Rothbart, sera brisé. Mais le sorcier abuse le jeune homme en lui présentant sa fille Odile, cygne noir, qui ressemble en tout point à Odette... FIRMAMENT DU CLASSICISME Il a été mis en scène quantité de versions du Lac des cygnes, car à l’époque de la création de ce ballet, il n’existait pas de notations  : les chorégraphies se transmettaient oralement. Conçue en 1986, la version de Valery Kovtun reste fidèle à l’esprit d’origine, insufflé par Marius Petipa. Un classicisme hissé au firmament par une troupe de renommée mondiale, celle de l’Opéra national d’Ukraine, vivier de danseurs d’exception, dans cette production enregistrée le 18 juin 2019 à Kiev. Grâce à son charisme et sa technique parfaite, la danseuse étoile Natalia Matsak campe une Odette/Odile captivante. Ballet en trois actes de Piotr Ilitch Tchaïkovski, sur un livret de Vladimir Begichev et Vassili Geltser (France, 2019, 2h09mn) - Chorégraphie  : Marius Petipa, Lev Ivanov, Alexandre Gorski, dans une version remaniée par Valery Kovtun en 1986 - Direction musicale  : Mykola Dyadura Réalisation  : Bertrand Normand - Avec  : Natalia Matsak (Odette/Odile), Denys Nedak (le prince Siegfried), Yaroslav Tkachuk (Rothbart), le Ballet et l’Orchestre de l’Opéra national d’Ukraine - Production  : Bel Air Média 12/12 18/3/2021 I 17.25 Spécial « Contes et légendes » Les plus belles routes d’Allemagne La route des contes de fées MATTHIAS WITTKUHN Une découverte des plus belles régions d’Allemagne par des itinéraires buissonniers. Aujourd’hui  : sur les traces des frères Grimm, de Hanau à Brême. La bien nommée Märchenstraße, route allemande des contes de fées, commence à Hanau, la ville de naissance de Jacob et Wilhelm Grimm, dans le Land de Hesse, pour serpenter sur 650 kilomètres vers le nord jusqu’à la cité charmante immortalisée par les deux frères dans l’un de leurs plus célèbres récits, Les musiciens de Brême. En chemin, on traverse plusieurs parcs naturels aux forêts, cours d’eau et montagnes nimbés de mystère, ainsi que des villes de légende, comme Gelnhausen, le fief de l’empereur Frédéric Barberousse. Au fil de la route, on rencontre des habitants amoureux de leur région, qui se plaisent à en perpétuer les traditions. Documentaire de Franziska Boeing (Allemagne, 2014, 43mn) - Coproduction  : ZDF/ARTE, Eco Media TV Produktion 18/3/2021
RITZ SCHWARZ 20.50 L’aventure humaine Spécial « Contes et légendes » Le monde enchanté d’Andersen Immersion dans l’univers de l’homme de lettres danois (1805-1875) dont les contes immortels, à la beauté parfois tragique, sont connus dans le monde entier. « Ma vie, résuma-t-il, est un beau conte de fées, riche et heureux. » Mais comme toujours dans les contes, l’histoire est loin d’être aussi simple. De La petite sirène à La reine des neiges en passant par La princesse au petit pois, Hans Christian Andersen a laissé derrière lui un riche recueil d’histoires teintées de magie, mais aussi de tragique, qui ont gardé une place d’honneur, de génération en génération, dans les bibliothèques enfantines et l’imaginaire collectif. Aux antipodes des contes populaires optimistes des frères Grimm, la mélancolie de ses récits, couronnée parfois d’une fin désespérée, parle vrai aussi bien aux enfants qu’à leurs parents. Ses contes, dont la popularité contemporaine doit aussi beaucoup à Disney, lui ont valu dès sa maturité une célébrité immense, au-delà des frontières de son Danemark natal, même si le reste de son œuvre (il fut aussi dramaturge, poète, romancier, nouvelliste, et par ailleurs grand voyageur et dandy) n’a guère connu de succès. PETIT CANARD DES LETTRES Né à Odense en 1805 dans une famille pauvre, Andersen part très jeune pour Copenhague en quête d’une vie meilleure. Déterminé à faire fortune et à accéder à la célébrité, le jeune homme de lettres essuiera de nombreux revers avant de devenir un auteur traduit dans le monde entier, nommé conteur officiel auprès de la famille royale danoise. Le vilain petit canard reste le témoignage le plus éloquent de la manière dont la vraie vie a nourri son œuvre. Ponctué d’interviews de spécialistes et de saynettes animées inspirées de ses contes, le portrait que lui consacre Sabine Bier (Pompéi l’immortelle) nous plonge dans l’univers à la fois chatoyant et cruel qu’Andersen a fait exister pour d’innombrables lecteurs, mais aussi dans les mille et une péripéties de son existence aussi excentrique que mouvementée. Documentaire de Sabine Bier (Allemagne, 2020, 52mn) - Production  : doc.station Medienproduktion GmbH/ZDF I 12/12 17/4/2021 21.45 Spécial « Contes et légendes » Sur les traces de Nils Holgersson Selma Lagerlöf, une conteuse moderne Le parcours extraordinaire de l’écrivaine suédoise, pionnière dans sa vie comme dans son œuvre, teintée de merveilleux. Son plus célèbre roman, Le merveilleux voyage de Nils Holgersson à travers la Suède, a accompagné des générations d’enfants (et d’adultes), contribué à écrire le roman national et conquis les lecteurs bien au-delà des frontières de son pays. Mais la vie de l’écrivaine Selma Lagerlöf, pionnière dans bien des domaines, fut aussi riche et passionnante que son œuvre. Née en 1858 dans la propriété familiale de Marbacka, où elle s’éteindra en 1940, elle choisit très tôt une carrière d’institutrice puis d’écrivaine, refusant le mariage pour une vie libre et émancipée en compagnie de femmes. Elle écrira au cours de sa vie une trentaine de livres, dont un extraordinaire premier roman, La légende de Gösta Berling, dans lequel elle impose son style exubérant et poétique teinté de merveilleux. Cette grande féministe, engagée dans le mouvement suffragiste, connaît la consécration en 1909, en devenant la première femme lauréate du prix Nobel de littérature. Quatre-vingts ans après sa mort, ce documentaire revient sur son parcours, en entremêlant des extraits de ses écrits et de ses correspondances et en explorant les paysages et les lieux qui ont inspiré son œuvre. Lire page 4 Documentaire d’André Schäfer (Allemagne, 2020, 52mn) 18/3/2021 I MÅRBACKASTIFTELSEN samedi 19 décembre ARTE MAG N°52. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 DÉCEMBRE 2020 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :