Arte Magazine n°51 14 déc 2019
Arte Magazine n°51 14 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de 14 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : main basse sur l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 15 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2019 14 LES FILMS D'ICI 17.35 Le documentaire culturel Pierre Soulages Né en 1919, Pierre Soulages s’est imposé comme une légende vivante de l’art contemporain. Retour sensible sur le parcours et l’œuvre, vibrante de lumière, du maître de « l’outrenoir ». Né le 24 décembre 1919 à Rodez, Soulages grandit entouré de femmes aimantes – une mère et une sœur aînée –, et arpente avec la même curiosité éblouie les forêts aveyronnaises et les ateliers d’artisans de sa cité, qui lui inspireront sa fameuse technique au brou de noix. À l’adolescence, la découverte de l’abbatiale Sainte-Foy de Conques, chef-d’œuvre de l’art roman, qu’il éclairera des décennies plus tard de ses merveilleux vitraux aux couleurs vacillantes, fonde sa vocation avant qu’il ne s’impose, par sa fulgurante modernité, dès les années 1950, comme l’une des figures majeures de l’art contemporain, de Paris à New York. Cet inlassable explorateur de « l’outrenoir » et de ses lumières avoue pourtant « attendre d’oser » lorsqu’il peint, en quête, comme au premier jour, d’« inattendu ». ÉNERGIE HYPNOTIQUE Portrait sensible de l’artiste, bientôt centenaire, le documentaire pénètre au cœur de son œuvre au noir, dont la lumière et la matière, filmées en gros plan, vibrent d’une énergie hypnotique. Délicatement, Stéphane Berthomieux lève le voile sur les mystères d’un artiste mythique, qui a accepté qu’on lui consacre un musée à Rodez à la seule condition qu’il s’agisse d’un « lieu vivant, ouvert aux autres, et non d’un mausolée ». Guidée par la voix de Dominique Blanc, la déambulation, poétique et savante, croise aussi la parole d’amateurs, de Jean-Michel Jarre au philosophe Alain Badiou, conquis par son « invention radicale », en passant par Jean-Luc Barrié, le recteur de la cathédrale de Rodez, profondément touché par les imperfections assumées du peintre. Documentaire de Stéphane Berthomieux (France, 2017, 52mn) - Auteur  : Stéphane Berthomieux, en collaboration avec Isabelle Fougère - Narration  : Dominique Blanc Coproduction  : ARTE France, Les Films d’Ici, Les Films d’Ici Méditerranée (R. du 22/10/2017) 8/12 21/12 À l’occasion des 100 ans du maître, le Louvre lui consacre une exposition au Salon Carré du 11 décembre 2019 au 9 mars 2020. 20.10 Vox pop Présenté par Nora Hamadi, le magazine des débats qui agitent l’Europe. Dons de sperme  : faut-il révéler l’identité des donneurs ? En Europe, des dizaines de milliers d’enfants naissent chaque année grâce au don de sperme. Femme seule, couple hétéro stérile, couple de lesbiennes, les raisons conduisant à ce recours sont multiples. Mais les familles font face à une même question  : l’anonymat du donneur. Enquête sur le marché de la fertilité aux Pays-Bas, en Belgique mais aussi au Danemark, qui abrite la plus grande banque de sperme du monde. Faut-il en finir avec les jurys populaires ? Dans près de la moitié des pays d’Europe, dont la France, 20.40 Karambolage Karambolage poursuit son décryptage amusé des petites différences entre Français et Allemands. Au sommaire  : les marrons glacés, les sapins de Noël, le mot « marron », et, bien sûr, la devinette. ARTE FRANCE DÉVELOPPEMENT PAULINE BALLET des jurys populaires rendent la justice au nom du peuple. Une tradition démocratique que certains gouvernements tentent aujourd’hui d’écorner, voire de supprimer. Entretien avec Christian Saint-Palais, avocat pénaliste au barreau de Paris, qui estime que l’abandon des jurys populaires serait dangereux pour l’État de droit. Sans oublier le tour d’Europe des correspondants. Magazine présenté par Nora Hamadi (France, 2019, 28mn) - Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse 8/12 19/2/2020 Magazine franco-allemand de Claire Doutriaux (France, 2019, 11mn) Production  : Atelier de recherche d’ARTE France 28/11/2022
20.55 Cinéma Ludwig Le crépuscule des dieux Louis II de Bavière, le visionnaire, le bâtisseur de châteaux, le roi homosexuel, inspire à Luchino Visconti un tableau baroque, flamboyant et mélancolique. Une folie de cinéma, dans sa version intégrale. 1973 STUDIOCANAL - MEGA FILM SPA - DIETER GEISSLER FILMPRODUKTION En 1864 a lieu le couronnement de Louis II de Bavière. Au milieu des fastes de la cérémonie, un saut dans le temps nous transporte en 1886, au moment où un messager annonce l’arrestation du roi, prélude à son internement au château de Berg. De son accession au trône jusqu’à sa mort dans le lac de Starnberg, la lente décrépitude physique du souverain évolue en parallèle avec l’agonie de la Bavière. Louis abdique peu à peu son rôle de monarque pour « être libre de chercher son bonheur dans l’impossible ». Il le traque successivement auprès de son protégé Richard Wagner, de sa cousine Élisabeth, impératrice d’Autriche, ou de ses valets... L’OMBRE DU ROI MAUDIT Dans les salons byzantins de Neuschwanstein, la grotte de Linderhof, les galeries de miroirs de Herrenchiemsee se déroule l’histoire d’un homme à la solitude prédestinée, pendant que lui font écho, du dehors, les bruits de l’histoire collective. Les dieux vacillent, un roi perd la raison, un rêve se brise, non sans avoir permis l’éclosion des plus grands opéras de Wagner. À voir les coupes abusives infligées au film lors de sa sortie, il semble que le mythe du roi maudit lui ait fait de l’ombre. Pas plus que Louis II ne peut fuir un destin tracé d’avance, Luchino Visconti n’échappera au saucissonnage. Remontée par Ruggero Mastroianni et Suso Cecchi D’Amico, cette version permet de retrouver la lenteur et la beauté tragiques du film d’origine, indispensables pour mesurer l’évolution intérieure du roi, magistralement interprété par Helmut Berger. Visconti se révèle ici parfaitement maître des moyens qu’il met en œuvre dans cette vaste méditation sur un univers qui s’écroule, sur le rôle de l’artiste, la liberté individuelle, la folie et la mort. (Ludwig) Film de Luchino Visconti (Italie/France/Allemagne, 1973, 3h50mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Luchino Visconti, Enrico Medioli, avec la collaboration de Suso Cecchi D’Amico - Avec  : Helmut Berger (Ludwig), Trevor Howard (Richard Wagner), Romy Schneider (Élisabeth), Silvana Mangano (Cosima von Bülow), Sonia Petrova (Sofia), John Moulder Brown (le prince Otto), Folker Bohnet (Joseph Kainz) - Production  : ZDF, Mega Film, Cinétel, Dieter Geissler Filmproduktion, Divina-Film (R. du 18/3/1996) ARTE diffuse aussi à 3.20 le documentaire Luchino Visconti – Entre vérité et passion. 0.45 L’« Oratorio de Noël » de Jean- Sébastien Bach L’Oratorio de Noël de Bach interprété à Leipzig par les jeunes garçons du Chœur de l’église Saint-Thomas, que le compositeur dirigea pendant vingt-sept ans. Créées en 1734, les six cantates qui composent l’Oratorio de Noël de Jean- Sébastien Bach évoquent respectivement les trois jours de Noël (les 24, 25 et 26 décembre), le Nouvel An (fête de la circoncision de Jésus), le premier dimanche de l’année et l’Épiphanie. Créées lors de six concerts distincts, les parties de l’oratorio sont donc indépendantes les unes des autres. Mais toute l’œuvre raconte l’histoire de la nativité et dégage une même allégresse communicative. L’Oratorio de Noël a été composé pour le célèbre Thomanerchor, ce chœur de garçons de l’église Saint-Thomas à Leipzig, que le compositeur lui-même dirigea pendant vingt-sept ans. Près de trois siècles plus tard, les jeunes Thomaner et l’Orchestre du Gewandhaus de Leipzig interprètent cette œuvre phare de leur répertoire sous la baguette de Gotthold Schwarz, dix-septième cantor (chef de chœur) depuis Bach. Concert (Allemagne, 2018, 2h31mn) Réalisation  : Ute Feudel 13/3/2020 GERT MOTHES dimanche 15 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2019 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :