Arte Magazine n°51 14 déc 2019
Arte Magazine n°51 14 déc 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°51 de 14 déc 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : main basse sur l'eau.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
samedi 14 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2019 10 5.10 R FORTITUDE (6) Série 6.00 BEST OF « ARTE JOURNAL » 6.25 M UNE NUIT À POMPÉI Documentaire 7.20 EM INVITATION AU VOYAGE Spécial Naples Émission 8.00 EM GEO REPORTAGE Islande – Le tricot, une affaire d’hommes ; Les cloches, tout un art en Italie Reportage 9.25 M CUISINES DES TERROIRS Le canton des Grisons Série documentaire 9.55 M LES ÎLES SHETLAND Naturellement sauvages ! Documentaire 10.40 M AU LARGE DE L’IRLANDE Baleines et requins en eaux profondes Documentaire 11.25 EM LE CLAN DES CACHALOTS Documentaire 12.10 EM LA VIE SECRÈTE DES ATOLLS DE POLYNÉSIE Documentaire 12.55 EM POLYNÉSIE  : LA QUÊTE DES PROFONDEURS Documentaire 13.50 LEM CUBA, L’ÎLE BLEUE Récifs sous haute surveillance Documentaire 14.35 LEM CUBA, L’ÎLE VERTE Le paradis en sursis Documentaire 15.20 LR LE PARADIS SOLAIRE DES TOKELAU Documentaire 16.05 E INVITATION AU VOYAGE Spécial Suisse Émission 16.45 E GEO REPORTAGE Kentucky, la bataille de Sacramento Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 17.30 E VOLONTAIRES ÉTRANGERS DANS L’ENFER DE RAQQA Documentaire 18.35 ARTE REPORTAGE Magazine 19.30 ER LE DESSOUS DES CARTES Alimentation  : la mondialisation dans nos assiettes ? Magazine 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES SAMEDI Magazine 20.50 E SISSI, LA DOULEUR ET LA LIBERTÉ Documentaire 21.45 LR CES FEMMES QUI ONT FAIT L’HISTOIRE Catherine II de Russie Série documentaire 22.35 L R AVC  : CHAQUE MINUTE COMPTE Documentaire 23.30 STREETPHILOSOPHY La perte sans fracas Magazine 0.00 R SQUARE ARTISTE Carte blanche à Pia Marais, réalisatrice Magazine 0.30 COURT-CIRCUIT N°963 Magazine 1.30 ER GUEULE D’ISÈRE Moyen métrage 2.00 R DEUX CŒURS POUR UNE VIE Le défi des transplantations cardiaques Documentaire 2.55 M ARTE JOURNAL 3.15 ER PERVERT PARK Documentaire 4.15 LM LA NOUVELLE ARCHITECTURE ALPINE Le Tyrol du Sud Série documentaire Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 17.30 Volontaires étrangers dans l’enfer de Raqqa Immersion dans une brigade de jeunes engagés internationaux contre Daech. Entre idéalisme révolutionnaire et danger de mort au quotidien, la guerre en Syrie filmée comme rarement. PREMIÈRES LIGNES « Je veux lutter contre le terrorisme, faire quelque chose de bien, pour une fois. » En 2017, des centaines de jeunes Occidentaux sont partis en Syrie pour combattre, aux côtés des Kurdes et des Forces démocratiques syriennes, les djihadistes de l’organisation État islamique. Italiens, Américains, Espagnols, Finlandais ou Écossais, ils sont souvent portés par la mythologie des Brigades internationales de la guerre d’Espagne. Non rémunérés, sans expérience militaire pour la plupart, ils ont quitté leurs vies d’ouvriers, d'employés ou d’étudiants pour se plonger dans l’enfer de la bataille de Raqqa. Que signifie cet engagement pour ces millennials qui ont grandi dans le confort de nos villes occidentales ? Comment réagit-on dans l’âpreté d’une zone de guerre ? ANGOISSE EN INFRAROUGE L’histoire des volontaires étrangers de Syrie a été peu racontée, car tous se méfiaient des médias. Les journalistes Paul Moreira et PedroBrito da Fonseca ont réussi à gagner leur confiance et ont vécu à leurs côtés du début de la bataille de Raqqa jusqu’à la chute de la capitale du califat autoproclamé. Ils ont ainsi partagé, entre juillet et octobre 2017, le quotidien d’une brigade missionnée chaque nuit pour pénétrer en territoire ennemi, avançant de 200 ou 300 mètres à travers les mines et les attaques de kamikazes. Filmé en immersion au cœur de l’action, entre déflagrations permanentes, angoisse latente et expéditions captées en infrarouge, le documentaire montre le courage mais aussi le questionnement existentiel de ces néo- soldats confrontés à ce qu’ils imaginent être le pire. À leur retour chez eux, pourtant, une autre bataille les attend. Non seulement l’histoire tend à occulter leur rôle déterminant dans la chute de Daech mais ils sont aussi parfois inculpés de terrorisme dans leur pays. Comment tentent-ils de se refaire une place dans une société qui leur est devenue étrangère ? Lire page 8 Documentaire de PedroBrito da Fonseca et Paul Moreira (France, 2019, 59mn) Coproduction  : ARTE France, Premières lignes 11/10 7/12/2020
MICHAEL CENCIG 20.50 L’aventure humaine Sissi, la douleur et la liberté Loin du mythe popularisé par le cinéma et la télévision, ce documentaire-fiction explore la personnalité complexe d’Élisabeth d’Autriche, dite « Sissi », souveraine rebelle d’un empire sur le déclin. « Mon âme a besoin d’une patrie. » En 1888, l’impératrice Élisabeth d’Autriche (1837- 1898), éprise de culture grecque, décide avec l’aide du diplomate Alexander von Warsberg, rencontré trois ans plus tôt à Corfou, de faire ériger sur l’île un palais de style pompéien, l’Achilleion. Élevée en Bavière, dans un environnement provincial et permissif auquel elle sera arrachée à 16 ans pour épouser son cousin François- Joseph, Sissi a toujours refusé de se plier au devoir de représentation que lui assignait son rang. Après le décès tragique de sa petite Sophie, en 1857, la jeune souveraine, alors dépressive et malade, multiplie les voyages pour s’épanouir loin de la rigidité de la cour viennoise. D’une beauté admirable, qu’elle entretient avec un soin maniaque, l’impératrice s’adonne à ses passions avec une fougueuse liberté  : chasse à courre, poésie, amour de la culture magyare... Liée au patriote hongrois Gyula Andrássy, elle joue un rôle prééminent dans l’instauration, en 1867, de la double monarchie austro-hongroise. Huit ans avant son assassinat, survenu en 1898 à Genève, la construction de l’Achilleion s’achève, mais Sissi, ébranlée par le supposé suicide de son fils Rodolphe à Mayerling, et la perte de son cher Warsberg, ne pourra trouver la paix dans son palais rêvé... FASCINANTE SISSI Ce documentaire-fiction brosse un portrait de l’impératrice à rebours du conte de fées transmis par la trilogie d’Ernst Marischka, avec Romy Schneider dans le rôle-titre. Porté par la comédienne suisse Sunnyi Melles et étayé par les éclairages de spécialistes (historiens, écrivains, psychanalyste, mais aussi un descendant des Habsbourg), ce film dévoile les multiples visages d’une femme traversée de contradictions et résolument moderne. Documentaire-fiction de Stefan Ludwig (Allemagne/Autriche, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE/ZDF, Metafilm GmbH 20/12 ZDF/CHRISTINA ROSE 21.45 Ces femmes qui ont fait l’histoire Catherine II de Russie Surnommée Catherine la Grande, elle a régné sans partage au XVIII e siècle sur le plus vaste empire du continent. Le portrait documenté d'une souveraine d'exception. Princesse d’un minuscule État allemand, Sophie Auguste Friederike von Anhalt-Zerbst (1729-1796) n’a que 14 ans lorsqu’elle part en Russie pour être présentée au prince héritier Pierre. Sophie devient Catherine et se convertit à la religion orthodoxe. Pierre est un mari maladif, faible, infantile. Alors Catherine dévore les livres de penseurs, d’historiens et d’érudits, de l’Antiquité aux Lumières – Plutarque, Machiavel, Montesquieu, Diderot, Voltaire –, et commence à prendre des amants. En 1761, Pierre III monte enfin sur le trône. Craignant d’être évincée, Catherine se fait couronner impératrice l’année suivante. Quelques jours plus tard, son mari meurt accidentellement. Elle a les mains libres et régnera dès lors sans partage durant trente-quatre ans. Ses appétits sexuels font scandale – elle aura vingt et un favoris « officiels » –, mais elle choisit des hommes qui sont aussi de bons conseillers politiques, comme Orlov et Potemkine. Elle entreprend de faire de la Russie un État moderne  : réforme de l’administration centrale et régionale, politique de santé, création d’écoles. Elle rédige des essais et des codes (pour la noblesse, pour les villes) qui expliquent ses intentions. Mais la souveraine « éclairée », la « Lumière du Nord », n’est guère sensible au sort des paysans et des serfs. À l’extérieur, elle mène une politique agressive pour étendre les territoires de son empire, lutte contre les Turcs, organise le dépeçage de la Pologne. Elle meurt à 67 ans d’une crise cardiaque. Série documentaire de Christian Twente et Michael Löseke (Allemagne, 2013, 6x50mn) - Coproduction  : ZDF/ARTE, Gruppe 5 Filmproduktion - (R. du 30/11/2013) samedi 14 décembre ARTE MAG N°51. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 DÉCEMBRE 2019 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :