Arte Magazine n°49 28 nov 2020
Arte Magazine n°49 28 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°49 de 28 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : petite fille.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 29 novembre ARTE MAG N°49. LE PROGRAMME DU 28 NOVEMBRE AU 4 DÉCEMBRE 2020 14 Magazine présenté par Nora Hamadi (France, 2020, 28mn) - Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse 22/11 6/2/2021 PAULINE BALLET 20.10 Vox pop Présenté par Nora Hamadi, le magazine des débats qui agitent l’Europe. Malades du cancer  : des citoyens de seconde zone ? Un Européen sur deux né en 2020 aura un cancer au cours de sa vie. Aujourd’hui, l’Europe compte 10 à 12 millions de survivants. Grâce aux progrès de la médecine, le taux de mortalité ne cesse de diminuer. Pourtant, les tabous demeurent  : les patients se disent profondément stigmatisés. Difficultés d’accès au crédit, perte d’emploi et de revenus...  : ils se sentent exclus. Comment éviter ces discriminations ? Vox pop a mené l’enquête aux Pays-Bas, où associations et entreprises cherchent des solutions pour aider les patients et anciens malades, notamment à reprendre le chemin du travail. Nora Hamadi interroge Antonella Cardone, directrice de la Coalition européenne des patients du cancer, à Bruxelles, et Cristina Garcia- Vivar, directrice adjointe du département des sciences de la santé de l’université publique de Navarre, à Pampelune. Suivi d’un tour d’horizon au Royaume-Uni et en Belgique. 20.55 Cinéma Soirée Tom Cruise La firme Abordant sans pincettes la thématique de la bureaucratie américaine corrompue, La firme met en scène un jeune diplômé empêtré dans les pratiques peu légales de son cabinet d’avocats, avec un virevoltant Tom Cruise. PARAMOUNT PICTURES À la fin de ses études de droit, le brillant Mitch McDeere est sollicité par plusieurs grands cabinets d’avocats. Il fixe son choix sur Bendini, Lambert et Locke, qui lui offre les conditions les plus avantageuses. En contrepartie, il devra, comme chaque membre du cabinet, fournir quelque quatrevingts heures de travail hebdomadaire. Mais Mitch se rend vite compte qu’il va en fait travailler pour la mafia. Contacté par le FBI pour lui servir d’indic, il se retrouve acculé de toutes parts... LE LUCRE ET LE LUXE Dans cette adaptation du roman éponyme de John Grisham, tout semble trop parfait pour Mitch McDeere (joué par un Tom Cruise touchant, au début de sa carrière). Le cabinet d’avocats dans lequel il est embauché lui fournit des conditions de travail idéales, dont un salaire affriolant pour son jeune âge. Pourtant, le réalisateur Sydney Pollack réussit à instaurer une sensation de malaise à mesure que l’on découvre cette firme. À l’aide d’indices qu’il dissimule au début du film, d’un scénario solide et d’un rythme narratif enlevé, le cinéaste complique l’intrigue pour tenir le spectateur en haleine pendant plus de deux heures. Les nombreux dialogues en plans serrés cadrent au plus près des émotions des personnages – portés par un casting épatant – pris au piège de lourds secrets dont ils semblent incapables de s’extirper. Nommé aux Oscars dans la catégorie « meilleure musique de film », La firme est accompagnée d’une bande sonore troublante, presque exclusivement composée de piano, qui rend plus intense encore un suspense que Tom Cruise sublime. (The Firm) Film de Sydney Pollack (États-Unis, 1993, 2h27mn, VF/VOSTF) Scénario  : David Rabe, Robert Towne, David Rayfiel, d’après le roman éponyme de John Grisham - Avec  : Tom Cruise (Mitch McDeere), Gene Hackman (Avery Tolar), Jeanne Tripplehorn (Abby McDeere), Ed Harris (Wayne Tarrance), Hal Holbrook (Oliver Lambert) Production  : Paramount Pictures (R. du 5/1/2012)
SHUTTERSTOCK/EVERETT COLLECTION 23.25 Soirée Tom Cruise Tom Cruise Corps et âme Après quoi court Tom Cruise ? Sur un rythme alerte, ce documentaire sonde la part d’ombre d’un acteur à l’esprit tourmenté et au physique à toute épreuve. Dès son bout d’essai pour Risky Business, l’ambivalence est là, tapie sous le sourire engageant, qui laisse place à une expression inquiète. Avec son énergie, sa virilité juvénile et son désir de conquête, Tom Cruise fait figure de candidat idéal d’un Hollywood sous influence reaganienne, qui veut oublier le traumatisme du Viêtnam. Le jeune homme se coule avec aisance dans des rôles de fils à papa, lui qui a grandi sans père dans un milieu populaire. Faut-il voir dans cette blessure et une vie de famille instable la source de la fêlure qui viendra enrichir un jeu d’acteur moins lisse qu’il n’y paraît ? Ambitieux et déterminé, Tom Cruise connaît une ascension fulgurante. Après le triomphal Top Gun, il refuse la facilité d’une suite et préfère prendre des leçons sous la direction de grands cinéastes, en se frottant à des mentors comme Paul Newman dans La couleur de l’argent. En 1996, honneur suprême, le maître Stanley Kubrick lui propose de tourner avec son épouse Nicole Kidman, dans Eyes Wide Shut. Le couple accepte de servir de cobaye et déménage à Londres. Bilan  : un tournage éprouvant, un grand film vénéneux et un divorce. CASCADES INSENSÉES Malgré son talent et sa réussite, Tom Cruise – par excès d’arrogance et fanatisme – s’est aliéné une partie de la critique et n’a jamais obtenu l’Oscar en près de quarante ans de carrière. L’adhésion totale de l’acteur à la scientologie a fini par le desservir. Mais depuis les années 2000, il se réinvente et séduit le public avec des rôles toujours plus physiques où il paraît éternellement jeune, enchaînant courses folles et cascades insensées. Sur un rythme alerte, calé sur celui de son frénétique héros, ce documentaire entrelace extraits de films, images d’archives et parodies – notamment de l’interview controversée où l’acteur saute comme un cabri devant Oprah Winfrey – pour explorer la part d’ombre et le pouvoir de fascination d’une star insaisissable qui semble vouée corps et âme au cinéma. Lire page 8 Documentaire de Régis Brochier (France, 2020, 53mn) Coproduction  : ARTE France, Tournez s’il vous plaît 22/11 27/1/2021 0.20 A Modern Man Charlie Siem, violoniste modèle Portrait du violoniste britannique Charlie Siem, musicien perfectionniste et ambitieux. Né à Londres en 1986, Charlie Siem a tout pour lui  : violoniste de talent, bel homme, issu d’une famille fortunée et ancien élève du prestigieux collège d’Eton, le virtuose se produit sur les plus grandes scènes devant un public enthousiaste depuis une décennie et pose également pour des marques telles que Hugo Boss ou Armani. Pourtant, l’artiste demeure insatisfait. « Je vis comme un enfant, je suis très égocentré, confesset-il. Je serais peut-être plus heureux si je n’avais pas à penser qu’à moi-même. On est plus heureux quand on fait des choses pour les autres. » Vers quoi tendre lorsque l’on possède déjà tout ? Le jeune homme, qui joue sur le violon « Egville » ayant appartenu à Yehudi Menuhin, doit faire preuve de détermination pour trouver sa place dans le milieu exigeant de la musique classique. Signé par la réalisatrice Eva Mulvad, plusieurs fois primée, le portrait d’un violoniste moderne en quête de perfection. Documentaire d’Eva Mulvad (Allemagne/Danemark, 2016, 58mn) - (R. du 24/9/2017) M 5/12 EVA MULVAD/KLOOS&CO.MEDIEN/DANISH DOCUMENTARY dimanche 29 novembre ARTE MAG N°49. LE PROGRAMME DU 28 NOVEMBRE AU 4 DÉCEMBRE 2020 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :