Arte Magazine n°48 23 nov 2019
Arte Magazine n°48 23 nov 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°48 de 23 nov 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : homothérapies, conversion forcée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mardi 26 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 23 AU 29 NOVEMBRE 2019 16 5.00 LM BERLIN LIVE Petula Clark Concert 6.15 M XENIUS Pommes de terre, tubercules d’hier et d’aujourd’hui Magazine 6.40 ER HABITER LE MONDE – SAISON 1 Islande – Les îles Vestmann, des terres imprévisibles Série documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM GEO REPORTAGE Nomades du Kirghizistan Reportage 8.00 M LA VOLGA Vers un delta majestueux Documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.30 EM LÉONARD DE VINCI – LE CHEF-D’ŒUVRE REDÉCOUVERT Documentaire 11.15 EM DES BÊTES ET DES SORCIÈRES La vie cachée de la prairie ; Les secrets de la ferme Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 R ARTE REGARDS L’intégration réussie d’une Éthiopienne en Italie Magazine 13.30 AILLEURS EN EUROPE 13.35 LDM JACK Téléfilm 15.35 E MONGOLIE, RÉFUGIÉS CLIMATIQUES ET BOOM CHAMANIQUE 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 17.05 R XENIUS Tout sur les jeux vidéo Magazine 17.35 E VOYAGE AUX AMÉRIQUES USA, Blue Ridge Parkway, de la Virginie à la Caroline du Nord Série documentaire 18.00 M LES ÎLES DE SA MAJESTÉ Les Bermudes Série documentaire 18.55 R L’IGUANE MARIN DES GALÁPAGOS Une mystérieuse disparition Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 HOMOTHÉRAPIES, CONVERSION FORCÉE Documentaire 22.30 E DES BOURREAUX AUX MAINS PROPRES Documentaire 23.30 E CROISADE AMÉRICAINE EN AFRIQUE Documentaire 0.30 R RETOUR À KINSHASA Documentaire 1.35 EM LE DESSOUS DES CARTES Japon  : retour au centre ? Magazine 1.50 M ARTE REPORTAGE Magazine 2.40 M ARTE JOURNAL 3.05 M METROPOLIS Magazine 3.50 EM PHOTOGRAPHES VOYAGEURS Pérou, les Indiens des cimes Série documentaire 4.15 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première EGO PRODUCTIONS 20.50 Homothérapies, conversion forcée À travers la parole de victimes et un travail d’infiltration journalistique, une enquête sidérante sur les organisations religieuses qui, dévoyant le christianisme et la psychanalyse, prétendent « guérir » les personnes homosexuelles. Soirée présentée par Émilie Aubry Électrochocs, lobotomies frontales, « thérapies » hormonales...  : dans les années 1970, aux États-Unis, la dépsychiatrisation de l’homosexualité met progressivement fin à ces pratiques médicales inhumaines, tout en donnant naissance à des mouvements religieux qui prétendent « guérir » ce qu’elles considèrent comme un péché, une déviance inacceptable. Depuis, les plus actives de ces associations – les évangéliques d’Exodus ou les catholiques de Courage – ont essaimé sur tous les continents, à travers une logique de franchises. Bénéficiant d’une confortable notoriété aux États-Unis ou dans l’ultracatholique Pologne, ces réseaux œuvrent en toute discrétion en France et en Allemagne. Mais si les méthodes diffèrent, l’objectif reste identique  : convertir les personnes homosexuelles à l’hétérosexualité ou, à défaut, les pousser à la continence. Comme Deb, fille d’évangélistes de l’Arkansas ouvertement homophobes, Jean- Michel Dunand, aujourd’hui animateur d’une communauté œcuménique homosensible et transgenre, a subi de traumatisantes séances d’exorcisme. De son côté, la Polonaise Ewa a été ballottée de messes de guérison en consultations chez un sexologue adepte des décharges électriques. Rongés par la honte et la culpabilité, tous ont souffert de séquelles psychiques graves  : haine de soi, alcoolisme, dépression, tentation du suicide...
MANIPULATION DESTRUCTRICE Étayée par le travail de deux jeunes journalistes, dont l’un s’est infiltré dans des mouvements français – des rencontres façon Alcooliques anonymes de Courage aux séminaires estivaux de Torrents de vie, avec transes collectives au menu –, cette enquête sur les « thérapies de conversion » donne la parole à des victimes de cinq pays. Leurs témoignages, à la fois rares et bouleversants, mettent en lumière les conséquences dévastatrices de pratiques qui s’apparentent à des dérives sectaires. « Nous avons affaire à une espèce de psychothérapie sauvage qui peut amener à la destruction de la personnalité », affirme ainsi Serge Blisko, ancien président de la Miviludes (Mission interministérielle de vigilance et de lutte contre les dérives sectaires). En mars 2018, le Parlement européen a voté une résolution appelant les États membres à interdire ces prétendues thérapies. Jusqu’à maintenant, seul Malte a légiféré sur le sujet. Lire page 6 Documentaire de Bernard Nicolas (France, 2019, 1h30mn) - Auteurs  : Bernard Nicolas, Jean-Loup Adénor et Timothée de Rauglaudre - Coproduction  : ARTE France, Ego Productions 19/11 24/1/2020 22.30 Histoire Des bourreaux aux mains propres Comment, au nom de la peur de l’ennemi communiste puis de la lutte contre le terrorisme, la culture de la torture s’est imposée aux États-Unis. SILVERWELL FILMS/GETTY IMAGES Dès la fin de la Seconde Guerre mondiale, les Américains, impressionnés par la capacité supposée des Soviétiques à extorquer des aveux fabriqués de toutes pièces lors de procès spectacles, s’intéressent au lavage de cerveau. Avec la complicité d’universitaires et de médecins sans scrupules, la CIA cherche alors à élaborer les techniques susceptibles de briser l’esprit humain sans laisser de traces physiques. Pendant que le psychiatre Ewen Cameron expérimente sur ses patients, à leur insu, un programme associant électrochocs, cure de sommeil ou encore privation sensorielle, le neurologue Harold Wolff et le neuropsychologue Donald Hebb définissent pour la CIA les deux principes fondateurs de la torture psychologique, codifiée en 1963 dans le « manuel d’interrogatoire Kubark »  : la douleur auto-infligée, utilisée par le KGB, consistant à imposer à l’individu la station debout ou une position figée ; et la privation sensorielle, qui conduit rapidement à une déficience mentale grave. Les célèbres expériences de Milgram et de Zimbardo, qui ont montré l’influence du contexte dans le développement de comportements inhumains, et, plus tard, la série à succès 24 heures chrono inspireront elles aussi l’armée et les renseignements américains. De Guantánamo à Abou Ghraib, la guerre contre le terrorisme a ainsi mené à des dérives d’une cruauté indicible, dont seuls les exécutants directs ont eu à répondre devant la justice. SYSTÈME INSTITUTIONNALISÉ « On s’est habitué à l’idée qu’il serait moralement acceptable de ne reculer devant rien pour se sentir en sécurité », analyse Rebecca Gordon, professeure de philosophie à l’université de San Francisco. Du passé esclavagiste des États-Unis à l’usage, par d’anciens soldats devenus policiers, de techniques barbares à l’encontre des migrants hispaniques, ce documentaire, associant archives, éclairages de spécialistes et de témoins (historiens, avocats, anciens interrogateurs, victimes...), montre comment la torture s’est pernicieusement ancrée dans les mentalités américaines, au détriment des valeurs démocratiques. Documentaire d’Auberi Edler (France, 2018, 56mn) Coproduction  : ARTE France, Program33 19/11 24/1/2020 mardi 26 novembre ARTE MAG N°48. LE PROGRAMME DU 23 AU 29 NOVEMBRE 2019 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :