Arte Magazine n°47 14 nov 2020
Arte Magazine n°47 14 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°47 de 14 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : cold war.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 17 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 NOVEMBRE 2020 14 5.00 EM GROUND CONTROL Concert 6.10 M XENIUS Vêtements écolos Magazine 6.40 ER LES OUBLIÉS DE L’HISTOIRE Nikos Beloyannis, le martyr communiste Collection documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.15 M LA CARÉLIE, CETTE INCONNUE Documentaire 8.00 EM LES USA SAUVAGES EN QUATRE SAISONS Hiver Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LEM LES CHANNEL ISLANDS, UNE HISTOIRE AMÉRICAINE Le paradis ; Le désastre écologique ; Le grand sauvetage Série documentaire 12.05 LM FASCINANTS INSECTES Les coléoptères Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Au cœur de l’organisation Troisième Voie Reportage 13.40 L R FRITZ BAUER – UN HÉROS ALLEMAND Film 15.35 EM GABON  : DANS LES GROTTES DES CROCODILES ORANGE Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission Z ce 17.10 XENIUS Tigres en captivité Magazine 17.45 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Hermannshof Série documentaire 18.15 LR LE GÉNIE DES PLANTES Dans les Balkans ; En Provence Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 LIBAN Un pays dans la tourmente Documentaire 22.25 LIBAN, L’ÉPREUVE DU CHAOS Documentaire 23.20 L’EXPULSION DES ALLEMANDS DE TCHÉCOSLOVAQUIE (1 & 2) Documentaire 0.50 EM LE DESSOUS DES CARTES Portugal  : petit pays devenu grand ? Magazine 1.05 M ARTE REPORTAGE Magazine 2.00 L R L’AMOUR HALAL Téléfilm Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande H 3.30 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Portugal – Porto, le vin du Douro Série documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 20.50 Thema Liban Un pays dans la tourmente Commentée par ses acteurs et des observateurs, une plongée éclairante dans l’histoire tumultueuse du Liban, pour remonter aux sources du désastre actuel. PHILIP ROCHOT Soirée présentée par Émilie Aubry En 1917, la France et la Grande-Bretagne se partagent la zone arabe de l’Empire ottoman en ruine, dessinant une carte du Moyen-Orient dont les frontières ignorent la mosaïque de confessions religieuses  : chrétiens, druzes, sunnites et chiites... La France, qui a hérité du Liban, transmet à son départ, en 1943, le pouvoir aux chrétiens, à l’époque majoritaires. Dans les années 1960, le Pays du Cèdre connaît une prospérité et une liberté d’expression dont sont privés ses voisins. Mais après la guerre des Six-Jours en 1967, l’afflux au Sud-Liban de réfugiés palestiniens, qui s’organisent sous la bannière de l’OLP, attise les tensions. Dès lors, l’engrenage de la violence, entre attentats, exactions des milices phalangistes et ingérence des puissances étrangères, d’Israël à la Syrie en passant par les États-Unis, l’URSS et la France, précipite en 1975 le Liban dans une guerre civile au lourd bilan  : 150 000 morts et un million d’exilés. Minorités, partis politiques et grandes familles s’affrontent dans un imbroglio d’alliances, de retournements et d’enlèvements où s’engouffrent des seigneurs de guerre. Dans un Beyrouth dévasté, les clans mafieux font main basse sur l’économie LE PIÈGE DE LA POUDRIÈRE Comment le Liban, la Suisse de l’Orient, a-t-il sombré dans le chaos ? Alors que la double explosion du 4 août dernier dans le port de Beyrouth a remis au jour la gabegie et la corruption de la classe politique qui gangrènent le pays, ce documentaire remonte le cours tourmenté de l’histoire de cette jeune nation à l’identité forgée par dix-huit communautés religieuses. En donnant la parole à ses acteurs, d’Amine Gemayel à des membres des services de renseignements, à des journalistes, dont Thomas Friedman du New York Times et l’exotage Terry Anderson, et à des artistes, il montre comment le pays, au cœur des enjeux géopolitiques depuis sa création, s’est retrouvé piégé dans la poudrière du Moyen-Orient. Un éclairant panorama du chaos libanais, entre impérialisme, terrorisme et faillite d’une oligarchie obsédée par ses seuls intérêts. Documentaire de Duki Dror (Allemagne, 2020, 1h30mn) Auteure  : Dana Wolfe - Coproduction  : ARTE/WDR, Gebrueder Beetz Filmproduktion 14/11 14/2/2021 I
CAPA PRESSE 22.25 Liban, l’épreuve du chaos Aux lendemains de la double explosion à Beyrouth, un décryptage de la faillite du Liban, victime d’une crise sans précédent, en proie à la colère, à la tentation de l’exil et aux espoirs portés par la jeune génération. Apocalyptique, la double explosion du 4 août dernier dans le port de Beyrouth a de nouveau attisé le vent de la révolte, qui s’était levé le 17 octobre 2019 au Liban, avant d’être violemment réprimé. À nouveau, par milliers, les Libanais, toutes générations et confessions confondues, sont descendus dans la rue pour exiger le départ de la classe politique incompétente et corrompue qui spolie leur pays depuis quarante ans. L’ancien coffre-fort du Moyen-Orient, modèle de la région dans les années 1950-1960, est à l’agonie, rongé par une inflation exponentielle, fragmenté par les inégalités sociales et menacé par la famine. Otage de puissances étrangères et de clans mafieux, le Pays du Cèdre a en outre dû faire face à l’afflux d’1,5 million de réfugiés syriens depuis 2011. Nés après la guerre civile, les jeunes, déchirés entre la tentation de l’exil et le désir de changement, veulent en finir avec le système politico-confessionnel qui a gangrené la société. Ils réclament un État laïque et démocratique. ENTRE ANGOISSE ET RÉSISTANCE Maintes fois occupé, détruit et ressuscité, le Liban peut-il se réinventer ? Amal Mogaizel sonde l’âme traumatisée de cette nation plurielle, prise en tenaille entre les États-Unis, Israël, qui y a multiplié les interventions militaires, la Syrie, qui s’est approprié ses ressources, et l’Iran, qui y affirme sa puissance au travers du Hezbollah. De Beyrouth à Tripoli, la journaliste franco-libanaise rencontre des intellectuels, comme l’écrivain Amin Maalouf, des observateurs dont la journaliste Gisèle Khoury et des jeunes dont une vaillante influenceuse... Entre découragement et espoirs d’une nouvelle génération déterminée à ne plus subir, un poignant état des lieux. Lire page 7 Documentaire d’Amal Mogaizel (France, 2020, 52mn) - Coproduction  : ARTE GEIE, Capa Presse 10/11 15/1/2021 23.20 Histoire L’expulsion des Allemands de Tchécoslovaquie (1 & 2) Retour sur un chapitre douloureux de l’histoire germano-tchèque, qui fait aujourd’hui l’objet d’un travail de mémoire et de réconciliation. Première partie Pendant des siècles, les Allemands de la région des Sudètes ont cohabité pacifiquement avec leurs voisins tchèques, jusqu’à l’entre-deux-guerres et la création de la Tchécoslovaquie. Mais les atrocités commises par les Allemands pendant la Seconde Guerre mondiale conduiront, en réaction, à l’expulsion par les Tchécoslovaques de l’essentiel de cette minorité germanophone, qui vivait là depuis le Moyen Âge. Certains lieux abandonnés, à l’image de Königsmühle dans les monts Métallifères, portent les stigmates de cette histoire douloureuse  : ses 53 habitants ont tous été chassés. Rosemarie Ernst raconte avec émotion cette odyssée de plusieurs mois en direction de l’Allemagne. Désormais, les jeunesses tchèque et allemande se sont rapprochées pour préserver Königsmühle et en faire un lieu de célébration commun. Seconde partie Le 31 mai 1945, quelque 27 000 habitants allemands ont été regroupés puis chassés de la ville tchèque de Brno. Il est aujourd’hui encore difficile d’évaluer combien d’entre eux ont survécu à ce périple éprouvant de plus de 50 kilomètres, relaté par la romancière tchèque Katerina Tucková dans son roman L’expulsion de Gerta Schnirch (2009). Leo Zahel se souvient avec exactitude de cette « marche de la mort ». Il rappelle qu’en 2015, la ville de Brno a présenté des excuses publiques aux victimes de ce déplacement de population. Mais peut-on pour autant considérer que l’affaire est close ? Documentaire de Matthias Schmidt et Vit Polácek (Allemagne, 2020, 2x45mn) 16/12 ICRC ARCHIVES mardi 17 novembre ARTE MAG N°47. LE PROGRAMME DU 14 AU 20 NOVEMBRE 2020 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :