Arte Magazine n°46 7 nov 2020
Arte Magazine n°46 7 nov 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de 7 nov 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : sauveurs d'espèces.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dimanche 8 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 NOVEMBRE 2020 10 5.25 M TWIST Magazine 6.00 M STAR ET INVENTEUSE DE GÉNIE Hedy Lamarr Documentaire 7.25 EM À LA RECHERCHE DU BON GRAS Documentaire 8.20 GRANDIR SUR LA ROUTE DE LA SOIE Les oiseaux de Bakou Série documentaire 8.40 R AU NOM DE TOUS LES MÔMES Bachir au pays des merveilles Série documentaire 9.00 ARTE JUNIOR, LE MAG Magazine 9.15 EM KARAMBOLAGE Magazine 9.30 EM LE LOUVRE DÉMÉNAGE Documentaire 10.20 ER LOUVRE ABU DHABI Naissance d’un musée Documentaire 11.15 LES THERMES LÉGENDAIRES Kilic Ali Pasa Hamami, Istanbul Série documentaire 11.45 TWIST Quelles sont nos limites à la tolérance ? Magazine 12.35 R CUISINES DES TERROIRS La Rhénanie Série documentaire 13.05 ER GEO REPORTAGE Tunisie, l’art du tatouage berbère Reportage 13.50 ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Palmeraie d’Elche, Espagne Série documentaire 14.20 EM DES VIGNES ET DES HOMMES Italie – Prosecco, une autre histoire de Venise Série documentaire 14.45 LEM DELTAS DU MONDE Le Yukon – Le monde sauvage de l’Arctique Série documentaire 15.30 EM LE TRAGIQUE DESTIN DES ROMANOV Treize années à la cour de Russie Documentaire 17.00 E QUAND L’HISTOIRE FAIT DATES L’an mil Collection documentaire 17.30 ER QUAND L’HISTOIRE FAIT DATES 1431, la chute d’Angkor Collection documentaire 18.00 ER LES GUERRES DE COCO CHANEL Documentaire 18.55 LA STAATSKAPELLE EN TOURNÉE À DRESDE Concert 19.45 ARTE JOURNAL 20.10 E VOX POP Magazine 20.40 E KARAMBOLAGE Magazine 20.51 EM DE GAULLE À LA PLAGE Les tongs Série d’animation 20.55 D RIO LOBO Film 22.45 ER JOHN WAYNE L’Amérique à tout prix Documentaire 23.40 HILARY HAHN Evolution of an Artist Documentaire 0.35 L’ENSEMBLE VOCAL VOX LUMINIS Au Festival de musique de Brême Concert 1.25 EM KU KLUX KLAN (1 & 2) Une histoire américaine Documentaire 3.20 M PLAYLAND USA Documentaire 20.55 Cinéma Soirée John Wayne Rio Lobo Après la guerre de Sécession, un colonel yankee et un capitaine confédéré s’allient pour libérer de son tyran une bourgade du Sud. Avec John Wayne, un western tardif du grand Howard Hawks. ARD/DEGETO Après s’être affrontés à la loyale pendant la guerre de Sécession, le colonel yankee Cord McNally et le capitaine sudiste francomexicain Pierre Cordona se sont liés d’amitié. Quand une jolie veuve impétueuse leur annonce qu’un potentat local fait régner la terreur sur Rio Lobo, une bourgade du Sud où vit l’ancien adjoint de Cordona avec son vieux père fermier, ils décident de libérer la ville, flanqués de la Calamity Jane résolue. À leur arrivée, Cord McNally découvre que le tyran n’est autre que l’officier qui l’a trahi pendant le conflit. BAROUD D’HONNEUR Dernière œuvre de Howard Hawks, Rio Lobo réunit, comme un adieu du maître au genre, tous les ingrédients de ses célèbres westerns, notamment ceux, de Rio Bravo à El Dorado, tournés avec John Wayne, acteur fétiche qu’il retrouve ici vieilli, tout comme lui. C’est peut-être cet ultime tour de piste en miroir du duo qui donne au film, introduit par un classieux solo de guitare, son charme et son émotion teintée de nostalgie. Car le cinéaste y décline une fois encore tout son art  : les attaques de train en Technicolor, la complicité des anciens ennemis aux valeurs partagées, l’idylle glamour autour du feu, le vieux lascar alcoolique au grand cœur et à la gâchette facile et, bien sûr, la brute épaisse sans foi ni loi. Et si l’épopée, ode à l’amitié virile et à la transmission entre générations, paraît traversée de machisme, les femmes s’y insurgent tête haute contre le statut imposé par les hommes. À l’aube des seventies, Hawks passe le relais. Film de Howard Hawks (États-Unis, 1970, 1h50mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Burton Wohl et Leigh Brackett Avec  : John Wayne (le colonel Cord McNally), Jorge Rivero (le capitaine Pierre Cordona « Frenchy ») , Jennifer O’Neill (Shasta Delaney), Jack Elam (Phillips), Christopher Mitchum (le sergent Tuscanora Phillips) - Production  : Batjac Productions, Cinema Center 100 Productions, Malabar
BETTMANN ARCHIVE/GETTY IMAGES 22.45 Soirée John Wayne John Wayne L’Amérique à tout prix Incarnation de la légende de l’Ouest, John Wayne a porté haut les valeurs de l’Amérique. Mais comment l’acteur a-t-il revêtu le lourd uniforme du héros qu’il n’était pas ? Un formidable portrait du « Duke » signé Jean-Baptiste Péretié. Marion Morrison, qui se fait appeler « Duke », passe le balai sur les plateaux hollywoodiens quand John Ford le repère. Grâce à ce mentor, le colosse maladroit aux yeux clairs finit par imposer son double de cinéma. Jeu nuancé, John Wayne promène alors sa démarche chaloupée au fil d’une impressionnante filmographie – de La chevauchée fantastique à Rio Bravo –, jusqu’à se fondre avec la légende même de l’Ouest. Mais alors que d’autres stars s’engagent lors de la Seconde Guerre mondiale, lui renonce, profitant d’opportunités de rôles qui le propulsent au zénith de la popularité. Une dérobade qui restera comme une douleur lancinante et qu’il tentera d’effacer en professant un ferme patriotisme. Inlassable soldat héroïque à l’écran (d’Iwo Jima aux Bérets verts qu’il réalise et produit) et zélé serviteur du maccarthysme, John Wayne a porté haut l’Amérique et ses valeurs, dans des postures ultraconservatrices. Une idéologie en rupture avec les idéaux de la jeunesse de l’époque  : le héros, archétype du mâle viril et fier propagandiste de la guerre du Viêtnam, a vieilli. MONUMENT FÊLÉ Au fil de témoignages de proches et d’extraits de films minutieusement choisis, Jean-Baptiste Péretié signe un passionnant portrait politique du charismatique acteur, dévoilant, derrière le monument John Wayne, les fêlures du « Duke ». Si le film ne ménage pas la star, le lonely cowboy hanté par le remords touche, comme son attachement filial à John Ford, qui lui offrira le rôle de L’homme tranquille qu’il n’était pas. Documentaire de Jean-Baptiste Péretié (France, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, Les Bons Clients - (R. du 8/12/2019) M 1/11 14/11 NIGHTFROG 23.40 Hilary Hahn Evolution of an Artist Tourné sur quinze années, un portrait enlevé de l’Américaine Hilary Hahn, violoniste virtuose à l’esprit curieux. Dans des séquences d’archives, elle apparaît, petite fille, extraordinairement concentrée sur son jeu d’une maturité et d’une précision rares pour son âge. À bientôt 41 ans, Hilary Hahn, qui a grandi à Baltimore, fait partie des violonistes les plus unanimement salués de la scène internationale pour ses interprétations rayonnantes et son sens du legato. Ex-enfant prodige – un premier récital à 10 ans, un enregistrement très remarqué de Bach sept ans plus tard et des tournées dès l’adolescence –, la musicienne a été suivie par la presse et filmée tout au long de sa carrière. SE RÉINVENTER Benedict Mirow a accompagné l’artiste pendant quinze ans, de 2003 à 2018, pour livrer ce passionnant portrait au long cours. Des répétitions aux studios d’enregistrement, des plus grandes salles de concert à son domicile dans le Massachusetts, cette ancienne élève de Jascha Brodsky, au tempérament curieux et perfectionniste, s’y révèle, derrière une douceur discrète, animée d’un souci constant de se réinventer. En témoignent ses innombrables relectures de Bach, sa collaboration avec le chanteur folk Josh Ritter, ou encore l’appel à projets qu’elle a lancé aux compositeurs contemporains du monde entier dans la perspective d’un album de vingtsept créations originales, sorti en 2013. Documentaire de Benedict Mirow (Allemagne, 2019, 52mn) M 7/12 dimanche 8 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 7 AU 13 NOVEMBRE 2020 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :