Arte Magazine n°46 10 nov 2018
Arte Magazine n°46 10 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°46 de 10 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : la guerre des as.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 14 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 NOVEMBRE 2018 20 5.00 M BALOISE SESSION 2016  : NORAH JONES Concert 6.25 L MR PIANOTINE Fa, sol, la, en clef de fa Programme jeunesse 6.40 M XENIUS Les champignons guérisseurs Magazine 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO La brousse en vélo-taxi Reportage 8.00 LM SUR LES TOITS DES VILLES Barcelone Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M RHINO DOLLARS Documentaire 11.10 M FRONTIÈRES D’EAU Le fleuve Teno Série documentaire 12.05 LM LA FRANCE SAUVAGE La Corse, les trésors des fonds marins Série documentaire 17.05 XENIUS L’aloe vera, un remède miracle ? Magazine 17.35 E NOMADE DES MERS, LES ESCALES DE L’INNOVATION Thaïlande, Phuket Série documentaire 18.05 L PLANÈTE D’EAU Pays-Bas  : le pacte avec l’eau Série documentaire 18.55 LA MER NOIRE Russie Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER SILEX AND THE CITY Loge de pierre Série d’animation i 20.55 8 D LA TORTUE ROUGE Film d’animation 22.15 M 90 DJ PUNK – LE PHOTOGRAPHE DANIEL JOSEFSOHN Documentaire 23.10 -m 30 OLLI MÄKI Film 12.50 L 0.40 LM ARTE JOURNAL ARTE JOURNAL 13.00 1.05 DEM El= 45 ANS Film ARTE REGARDS La renaissance des cépages anciens Reportage 13.35 LEM LA CHAMBRE DES OFFICIERS Film 15.45 LM 360° GEO Taïwan, une poubelle nucléaire ? Reportage 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 2.35 L R CARNAVALS Barbagia, l’embrasement collectif Série documentaire 3.30 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Birmanie  : les Dawei, au rythme des marées Série documentaire 4.00 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE M Multidiffusion R Rediffusion Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Cinéma ARTE fait son cinéma La tortue rouge Seul sur une île tropicale, un naufragé renoue avec la nature. Avec la complicité du Studio Ghibli, Michael Dudok de Wit signe un premier long métrage humaniste et poétique aux images splendides. WILD BUNCH DISTRIBUTION Une nuit d’orage, un homme échoue sur une île, peuplée seulement de jeunes tortues et de crabes malicieux. Une fois remis de son naufrage, il tente d’organiser sa survie en se construisant un radeau. Mais à deux reprises, une force mystérieuse venue de la mer l’empêche de quitter l’île en brisant son embarcation. La troisième fois, il se retrouve face à une imposante tortue rouge, qui détruit à nouveau son esquif. Furieux, l’homme regagne la terre ferme, où le rejoint la majestueuse créature. Il la frappe alors violemment, puis la retourne pour la laisser agoniser au soleil. Mais à la nuit tombée, la carapace se fend et une jeune femme à la longue chevelure rousse apparaît... DANSE AVEC LES TORTUES Sous la houlette du Studio Ghibli, devenu fameux grâce à son cofondateur Hayao Miyazaki, le réalisateur néerlandais Michael Dudok de Wit livre dans son premier long métrage, d’une poésie épurée, une puissante réflexion sur le cycle de la vie et le rapport de l’homme à la nature. Ce bijou d’animation à la douce fibre écolo évoque une communion retrouvée entre l’humanité et le monde animal. Coupés du monde, les personnages évoluent dans une nature vierge idyllique  : une bambouseraie verdoyante qui rappelle les forêts de Miyazaki, des roches grises dressées comme des géants au milieu d’un désert de sable, ou encore un océan d’une multitude de bleus dans lequel l’homme et les créatures marines dansent en harmonie. Nulle trace de civilisation humaine, à l’exception d’une bouteille qui flotte à la mer. Sublimés par un délicat jeu de lumières, ces paysages réalisés au fusain et à l’aquarelle frappent par leur pureté. La tortue rouge rappelle aussi la fragilité de ce paradis, notamment dans une scène apocalyptique de tsunami. Bercé par une bande-son enchanteresse, qui mêle à la bouleversante partition musicale de Laurent Perez del Mar les bruits du vent, de la mer, de la pluie, et le chant des oiseaux, ce film aux accents oniriques, émouvant de bout en bout, témoigne d’une absolue maîtrise. Prix spécial du jury, « Un certain regard », Cannes 2016 Lire page 6 Film d’animation de Michael Dudok de Wit (France/Belgique/Japon, 2016, 1h17mn) - Scénario  : Michael Dudok de Wit et Pascale Ferran - Musique  : Laurent Perez del Mar - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Why Not Productions, Prima Linea Productions, Wild Bunch, Studio Ghibli, CN4 Productions, Belvision
22.15 Le documentaire culturel DJ Punk – Le photographe Daniel Josefsohn Hommage à un photographe culte du Berlin des années 1990, disparu en 2016. Personne n’a su capter l’esprit berlinois des années 1990 aussi bien que lui. Décédé en 2016 à l’âge de 54 ans, le photographe allemand Daniel Josefsohn est né à Hambourg, d’un couple d’Israéliens arrivés en 1961. Il disait n’avoir jamais compris pourquoi ses parents avaient pris la décision, seize ans seulement après la libération d’Auschwitz, de fonder une famille juive en Allemagne. Mais il n’en a pas moins marqué le monde de la publicité par son esprit punk, rock et trash made in Germany. Il travaillait sur le vif, toujours en mouvement, à l’image de la campagne réalisée pour MTV qui l’a rendu célèbre en 1994 – des portraits de jeunes affublés de qualificatifs peu flatteurs. Après des décennies de collaborations fructueuses, notamment avec la Schaubühne de Berlin, Josefsohn est victime d’un AVC qui le laisse hémiplégique en 2012. Mais ce tournant n’entame en rien la rage de vivre et de créer de cet artiste porté par l’indépendance et l’anticonformisme. Ses compagnons de route – la comédienne Julia Hummer, le photographe Wolfgang Tillmans ou le comique Oliver Polak – prennent la parole dans cet émouvant documentaire hommage. Documentaire de Heiko Lager (Allemagne, 2018, 52mn) AAMU FILM COMPANY/KUOKKASEN KUVAAMO 23.10 Cinéma ARTE fait son cinéma Olli Mäki Programmé pour vaincre, un boxeur résiste à la pression en tombant amoureux. Un premier film tendrement ironique, inspiré d’une histoire vraie. Été 1962, en Finlande. Boxeur professionnel depuis deux ans, Olli Mäki est un jeune homme simple, boulanger à Kokkola, une bourgade de la campagne où il a vu le jour. Alors que les championnats de boxe de poids plumes doivent se tenir bientôt à Helsinki, il est choisi pour affronter Davey Moore, le tenant noir américain du titre. Suscitant l’enthousiasme de la presse et des sponsors, la préparation de l’événement est d’autant plus éprouvante pour Olli qu’il doit impérativement maigrir et qu’il éprouve pour la jolie Raija, qu’il vient de rencontrer, des sentiments de plus en plus tendres... HUMOUR ET STYLE Comme son illustre aîné Aki Kaurismäki, Juho Kuosmanen met en lumière, dans ce premier long métrage, les choix existentiels de personnages modestes, promis en apparence à la défaite. Repéré à Cannes en 2010 avec son court métrage The Painting Sellers – récompensé par le prix de la Cinéfondation –, le jeune cinéaste revisite un pan de l’histoire nationale, avec ce moment clé dans la carrière du boxeur finlandais Olli Mäki, qui fut une célébrité des rings entre 1960 et 1973. Avec humour et style, il livre une balade sixties en noir et blanc tendrement ironique, hymne aux plaisirs simples, où l’aspiration d’Olli à suivre son propre chemin tient tête aux grands rêves que font les autres pour lui. Lire page 6 (Hymyilevä Mies) Film de Juho Kuosmanen (Finlande/Allemagne/Suède, 2016, 1h29mn, noir et blanc, VOSTF) - Scénario  : Juho Kuosmanen, Mikko Myllylahti Avec  : Jarkko Lahti (Olli Mäki), Oona Airola (Raija Jänkä), Eero Milonoff (Elis Ask), Joanna Haartti (Laila Ask) - Coproduction  : ARTE/YLE, SR, One Two Films, Tre Vänner Produktion, Film Väst, Elokuvayhtiö Aamu mercredi 14 novembre ARTE MAG N°46. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 NOVEMBRE 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :