Arte Magazine n°45 3 nov 2018
Arte Magazine n°45 3 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 3 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : le parfum d'Irak, géopolitique de l'intime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 7 novembre ARTE MAG N°45. LE PROGRAMME DU 3 AU 9 NOVEMBRE 2018 20 5.00 M BERLIN LIVE Enter Shikari Concert 6.00 L MR PIANOTINE Programme jeunesse 6.15 M XENIUS Voies navigables  : comment les maintenir en bon état ? Magazine 6.40 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Inde  : les Malayalis – Entre eau douce et eau salée Série documentaire 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO SOS, glaciers suisses en danger ! Reportage 8.00 LM LES COULEURS DU MAROC Vert Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M 1648 – LA PAIX DE WESTPHALIE Documentaire 11.10 LM ZÉNITUDE ET PLÉNITUDE Le jardin japonais Documentaire 11.55 LM LA CORÉE DU SUD, LE PAYS AUX MULTIPLES MIRACLES Les temples bouddhistes Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 M ELIZABETH Film 15.35 LM 360° GEO Andalousie, la tradition de la transhumance Reportage M R 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 E XENIUS Les chewing-gums alternatifs Magazine 17.35 E NOMADE DES MERS, LES ESCALES DE L’INNOVATION Madagascar, Tuléar Série documentaire 18.05 M FRONTIÈRES D’EAU Le fleuve Teno Série documentaire 19.00 L R LES ÉTATS-UNIS AU FIL DE L’EAU Le fleuve Colorado Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 L ER SILEX AND THE CITY La guerre des étoiles (du feu) Série d’animation 20.55 R LA BÊTE HUMAINE Film 22.35 R QUAND JEAN DEVINT RENOIR Documentaire 23.30 LE DISCIPLE Film 1.25 L M ARTE JOURNAL 1.45 LM BRUCE SPRINGSTEEN Born to Run Documentaire 2.55 L R L’EUROPE EN BOUTEILLES La famille de l’absinthe Série documentaire 3.40 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Guinée-Bissau  : Bijago – L’archipel aux îles sacrées Série documentaire 4.10 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion LÀÂ Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 16.30 Invitation au voyage ELEPHANT DOC Du lundi au samedi, Linda Lorin nous emmène à la découverte de trois lieux qui appartiennent à notre patrimoine artistique, culturel et naturel. Stockholm, royaume de Fifi Brindacier L’espiègle petite rouquine a vu le jour à Stockholm en 1945, sous la plume d’Astrid Lindgren. Ses aventures, vendues à des millions d’exemplaires, ont changé la littérature jeunesse et les mœurs suédoises. Le Costa Rica, héritier des Lumières Au milieu du XIX e siècle, de nombreux Français se rendent au Costa Rica pour exploiter le café. Leur passage a marqué le pays, de l’architecture de la capitale, San José, à l’état d’esprit des Costariciens, nourri par la pensée des Lumières. « L’incontournable »  : à Fontainebleau, la forêt vaut bien une guerre Paradis des promeneurs parisiens, la forêt de Fontainebleau attire également les peintres, qui apprécient ses lumières et ses couleurs. Au point d’être prêts à se battre pour ces étendues boisées... Émission présentée par Linda Lorin (France, 2018, 38mn) - Coproduction  : ARTE France, Éléphant Doc 17.35 Nomade des mers, les escales de l’innovation Madagascar, Tuléar FL CONCEPT & CO Sur le catamaran Nomade des mers, l’ingénieur Corentin de Chatelperron voyage à travers le monde à la découverte des perspectives de la low-tech. Une séduisante aventure maritime pour repenser nos usages. Corentin et ses compagnons accostent à Madagascar le cœur lourd. Des creux de six mètres et des vents de 50 nœuds ont réduit à néant le fragile écosystème du Nomade des mers. Les low-tech ayant la particularité de se reconstruire facilement, le bateau devrait néanmoins pouvoir reprendre la mer rapidement. À Tuléar, l’équipe découvre l’une des richesses malgaches  : la spiruline. Grâce à ses propriétés nutritives, l’algue est utilisée comme complément alimentaire, notamment chez les enfants qui souffrent de malnutrition. Série documentaire (France, 2018, 15x26mn) Réalisation  : Laurent Sardi - Coproduction  : ARTE France, Interscoop En partenariat avec 1111111e F:-.7,7111
STUDIOCANAL 20.55 Cinéma Soirée Jean Renoir La bête humaine Séduit par une femme mariée à un tueur, un cheminot s’engouffre dans l’enfer du crime... Une sublime histoire d’amour sur fond de critique sociale, réalisée par Jean Renoir et adaptée du roman de Zola. Jacques Lantier, mécanicien à bord d’une locomotive, est un homme solitaire. Témoin dans un train d’un meurtre, Jacques garde le silence par égard pour la belle criminelle, complice de son mari. Sa discrétion lui vaut les faveurs de Séverine Roubaud. Amante passionnée, elle incite Jacques à tuer son époux, qu’elle ne respecte plus... L’AMOUR À MORT Dans cette très belle adaptation d’Émile Zola, Jean Renoir dépasse le naturalisme et met en scène une terrible histoire d’amour où l’instinct prend le pas sur la raison et où la poésie vient au secours de la psychologie. Le trio maudit – le couple Roubaud et l’amant Jacques Lantier (un des plus grands rôles de Jean Gabin) – est pris dans l’engrenage de la fatalité. À cet égard, le personnage de Séverine est fascinant et complexe. Le crime n’a aucune prise sur elle, comme si la notion de faute n’existait pas. Mi-ange, mi-démon, elle porte la mort en elle. Un film remarquable qui, une année avant La règle du jeu, dénonce l’hypocrisie sociale sur fond de passion amoureuse tragique. Film de Jean Renoir (France, 1938, 1h45mn) Scénario  : Jean Renoir, d’après le roman éponyme d’Émile Zola - Avec  : Jean Gabin (Jacques Lantier), Simone Simon (Séverine), Fernand Ledoux (Roubaud), Julien Carette (Pecqueux), Jenny Helia (Philomène), Colette Régis (Victoire), Gérard Landry (le fils Dauvergne), Jacques Berlioz (Grand-Morin), Jean Renoir (Cabuche) - Production  : Paris-Films Productions - (R. du 8/2/1993) 22.35 Soirée Jean Renoir Le documentaire culturel Quand Jean devint Renoir Nourri d’extraits de ses films, de témoignages et, surtout, d’entretiens avec lui, le portrait plein de finesse et d’émotion d’un maître qui a toujours cultivé sa part d’enfance et de liberté. BORIS LIPNITZKI/ROGER-VIOLLET Deuxième fils du peintre Auguste Renoir, né en 1894, sur la butte Montmartre, Jean Renoir reste longtemps un jeune bourgeois indécis. Engagé volontaire en 1914, venu au cinéma dans les années 1920 en dilettante, il devient après l’avènement du parlant un réalisateur en vue. En particulier à partir de La grande illusion (1936), mis à l’index par Hitler, et qui connaît un succès international. Magistral directeur d’acteurs, il fait alors tourner les stars du moment (Michel Simon, Jean Gabin, Louis Jouvet...), mais s’exile à Hollywood en 1940, après le cuisant échec de son film le plus personnel, La règle du jeu (1939). Il attendra encore vingt ans la véritable reconnaissance de son art, qui viendra quand les jeunes auteurs de la Nouvelle Vague, François Truffaut en tête, le choisiront pour maître. Pleines de vie, de faconde et d’élégance, les apparitions télévisées de Jean Renoir à cette époque font la matière de ce documentaire. Avec aussi des extraits de ses films, de magnifiques photos d’archives et de riches témoignages, Alexandre Moix dresse un portrait plein de finesse et d’émotion du cinéaste. Documentaire d’Alexandre Moix (France, 2017, 54mn) Coproduction  : ARTE France, Les Films d’Ici, INA - (R. du 30/4/2017) ARD/DEGETO 23.30 Cinéma Le disciple Un lycéen en pleine flambée de fanatisme chrétien tyrannise son entourage. Le portrait glaçant d’une Russie en proie au fondamentalisme religieux. À Kaliningrad, Veniamin est consumé par une crise de mysticisme. Le lycéen débite des passages de la Bible à tout va pour condamner sa mère divorcée, les homosexuels, les leçons de natation qui dévoilent les corps féminins... Ses proches et le personnel de l’établissement restent tétanisés. Seule Elena, sa professeure de biologie, tente de lui résister... Assigné à résidence, dans l’attente de son procès, pour une affaire de détournement de fonds publics que ses soutiens dénoncent comme une tentative de musèlement du Kremlin, Kirill Serebrennikov n’a pu se rendre à Cannes pour défendre son dernier film, Leto, en compétition officielle. Deux ans avant, le cinéaste dissident y dévoilait dans la section « Un certain regard » cette transposition d’une pièce de l’Allemand Marius von Mayenburg. Une radiographie terrifiante, tout en plans-séquences magnétiques, d’une société russe désorientée. Prix François-Chalais, Cannes 2016 – Meilleure musique, prix du cinéma européen 2016 ((M)utchenik) Film de Kirill Serebrennikov (Russie, 2016, 1h53mn, VOSTF) - Scénario  : Kirill Serebrennikov, d’après la pièce de Marius von Mayenburg, Martyr Avec  : Piotr Skvortsov (Veniamin), Victoria Issakova (Elena), Aleksandr Gorchilin (Grigory), Yulia Aug (Inga) Production  : Hype Film mercredi 7 novembre ARTE MAG N°45. LE PROGRAMME DU 3 AU 9 NOVEMBRE 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :