Arte Magazine n°45 3 nov 2018
Arte Magazine n°45 3 nov 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°45 de 3 nov 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : le parfum d'Irak, géopolitique de l'intime.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
lundi 5 novembre ARTE MAG N°45. LE PROGRAMME DU 3 AU 9 NOVEMBRE 2018 16 5.00 M LUDWIG VAN BEETHOVEN, ULTIMES SONATES PAR ALEXANDRE THARAUD Concert 5.45 M XENIUS Les oiseaux d’Europe et d’Amérique Magazine 6.15 EM LES PREMIERS PEUPLES DES AMÉRIQUES L’histoire de Naia Documentaire 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse.. 7.15 LEM 360° GEO Chatuchak, le plus grand marché de Thaïlande Reportage 8.00 LM LES COULEURS DU MAROC Ocre Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 L R 360° GEO Cambodge, le petit train de bambous ; Bacchus à Bali Reportage 11.10 LM L’ÉTÉ DANS LA PRAIRIE Une vie de nomade au Tibet Documentaire 11.55 LM LA CORÉE DU SUD, LE PAYS AUX MULTIPLES MIRACLES Séoul, c’est tout un roman Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.30 M MR. TURNER Film 16.00 L ER VILLAGES DE FRANCE La Couvertoirade Série documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS La lumière  : pourquoi a-t-elle des effets si différents ? Magazine 17.35 E NOMADE DES MERS, LES ESCALES DE L’INNOVATION Brésil, Recife Série documentaire 18.05 L 360° GEO Les Açores, le sort des baleines Reportage 19.00 L R LES ÉTATS-UNIS AU FIL DE L’EAU Le fleuve Los Angeles Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.49 L ER SILEX AND THE CITY Loge de pierre Série d’animation 20.55 L 7 ER LA CHAMBRE DES OFFICIERS Film 23.00 LE CRÉPUSCULE DES AIGLES Film 1.40 DJAMILIA Documentaire 3.05 LM ARTE JOURNAL 3.20 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 16.30 Invitation au voyage ELEPHANT DOC Du lundi au vendredi, Linda Lorin nous emmène à la découverte de trois lieux de notre patrimoine artistique, culturel et naturel. Abracadabrant Londres de Mary Poppins Débarquée à Londres à l’aube des années 1920, l’Australienne PamelaL. Travers s’amuse des facéties de la bonne société anglaise pour façonner Mary Poppins, sa nounou aux pouvoirs magiques. 17.35 Nomade des mers, les escales de l’innovation Brésil, Recife Sur le catamaran Nomade des mers, l’ingénieur Corentin de Chatelperron voyage à travers le monde à la découverte des perspectives de la low-tech. Une séduisante aventure maritime pour repenser nos usages. Après trois semaines de navigation, le Nomade des mers atteint les côtes brésiliennes. À Recife, Corentin rencontre Roberto, professeur au Serta, un centre de formation à l’agro-écologie et à la permaculture. L’endroit idéal pour faire le plein de low-tech  : 20.49 Silex and the City Loge de pierre JUL-HAUT ET COURT ARTE rediffuse la troisième saison de la désopilante série paléolithique de Jul. Quand Spam découvre que son mari veut rentrer chez les Cro-Maçons, c’est l’inquiétude... Blog recevra-t-il l’initiation Sienne, belle et rebelle de Toscane Du Duomo, où les habitants contestent la puissance de la rivale Florence, à la piazza del Campo, où les clans de la cité s’affrontent, l’architecture médiévale de Sienne (photo) témoigne de son passé tumultueux. « L’incontournable »  : à Tokyo, un régime meurtrier Au cœur de Tokyo, le Kokyo, vaste palais aux jardins verdoyants, est la résidence de l’empereur. Centre stratégique du pouvoir japonais à l’époque d’Edo, la forteresse vit naître un étrange mal... Émission présentée par Linda Lorin (France, 2018, 38mn) - Coproduction  : ARTE France, Éléphant Doc des fours solaires y côtoient des pompes à eau, un séchoir pour les fruits et même un biodigesteur, une machine qui transforme la bouse de vache en gaz et en engrais. Série documentaire (France, 2018, 15x26mn) Réalisation  : Laurent Sardi - Coproduction  : ARTE France, Interscoop En partenariat avec secrète qui lui permettra d’être admis au « Grand-orang-outang » ? Série d’animation de Jul (France, 2014, 40x3mn) Réalisation  : Jean-Paul Guigue - Coproduction  : ARTE France, Haut et Court TV, Je Suis Bien Content (R. du 19/11/2014) Retrouvez les personnages de Silex… lors de l’exposition « L’archéologie en bulles » à la Petite Galerie du Louvre jusqu’au 1er juillet 2019.
20.55 Cinéma Centenaire du 11 novembre 1918 La chambre des officiers À peine parti au front, Adrien est fauché par un obus qui le défigure. Une émouvante évocation des « gueules cassées » de la Première Guerre mondiale et de leur lent retour à la vie. J. PREBOIS/ARP SELECTION/FRANCE 2 CINÉMA 1914. Le lieutenant Adrien Fournier s’apprête à partir au front. Alors qu’il doit renoncer à monter dans le premier train, bondé, il assiste aux adieux déchirants d’une femme et de son amoureux. Après le départ du fiancé, il invite celle-ci à boire un café et tente de la réconforter. Ils finissent par s’embrasser et par passer une fougueuse nuit d’amour. Au petit matin, Adrien part rejoindre son régiment. Peu après, il est fauché par une explosion. Il se retrouve à l’hôpital du Val-de-Grâce, avec la mâchoire et le nez fracassés, entouré d’autres « gueules cassées ». DOUCEUR CONSOLANTE Inspiré de l’histoire réelle d’Adrien Fournier, ce film raconte avec délicatesse le lent retour à la vie d’hommes qui réapprennent à manger, à parler et à affronter le regard des autres, notamment des femmes. « Il fallait rester du côté de l’imagination, c’est-à-dire ne jamais trop montrer », expliquait le directeur de la photographie Tetsuo Nagata lors de la sortie du film. L’écueil étant que, telle la mère du héros, le public éprouve une réaction de rejet face à ces visages défigurés. Justement récompensé aux César, Nagata a donc travaillé une image aux tons monochromes, qui adoucit à l’écran la tuméfaction des chairs. L’amitié qui naît entre les soldats est servie par le formidable trio que forment Éric Caravaca, Denis Podalydès et Grégori Derangère, entre chaleur, humour et désespoir. À noter aussi les prestations d’André Dussollier et de Sabine Azéma, crédibles en médecin charismatique et en infirmière maternelle. Meilleurs acteur dans un second rôle (André Dussollier) et image, César 2002 Film de François Dupeyron (France, 2001, 2h06mn) Scénario  : François Dupeyron, d’après le roman éponyme de Marc Dugain - Avec  : Éric Caravaca (Adrien), Isabelle Renauld (Marguerite), Denis Podalydès (Henri), André Dussollier (le médecin), Grégori Derangère (Pierre), Sabine Azéma (Anaïs) - Production  : ARP Sélection, France 2 Cinéma - (R. du 16/2/2009) 1966 TWENTIETH CENTURY FOX FILM CORPORATION j ? lb'... 4 y-.4 23.00 Cinéma Centenaire du 11 novembre 1918 Le crépuscule des aigles Dans le sillage d’un as de l’aviation allemande à l’ambition dévorante, un classique du film de guerre alliant combats spectaculaires et liaisons dangereuses. 1918. Caporal dans l’infanterie, Bruno Stachel rêve d’intégrer l’aviation et d’y décrocher la croix du Mérite. Devenu pilote, il s’attire, de par ses origines modestes et son arrogance, l’hostilité de ses camarades. Willi von Klugermann, neveu du général du même nom, accepte de faire équipe avec lui pour mieux le dompter. Leur rivalité dans les airs se prolonge à terre, où les deux hommes se disputent les faveurs de la belle Kaeti... CONFRONTATION ENTRE DEUX MONDES Si les combats aériens, spectaculaires, et la romance mouvementée entre George Peppard et la sensuelle Ursula Andress font le sel de cet excellent film de guerre réalisé par le Britannique John Guillermin (Mort sur le Nil), son arrière-plan documenté lui confère une indéniable valeur ajoutée. À travers le duel entre l’aristocrate Willi von Klugermannet le prolétaire Bruno Stachel, héros ambigu à souhait, s’ébauche le portrait d’un empire agonisant, à l’aube du basculement révolutionnaire de novembre 1918. (The Blue Max) Film de John Guillermin (États-Unis, 1965, 2h36mn, VF/VOSTF) Scénario  : Gerald Hanley, Jack Seddon, David Pursall, d’après le roman éponyme de Jack D. Hunter - Avec  : George Peppard (le lieutenant Bruno Stachel), James Mason (le général von Klugermann), Ursula Andress (Kaeti von Klugermann), Jeremy Kemp (Willi von Klugermann) - Production  : Twentieth Century Fox lundi 5 novembre ARTE MAG N°45. LE PROGRAMME DU 3 AU 9 NOVEMBRE 2018 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :