Arte Magazine n°44 24 oct 2020
Arte Magazine n°44 24 oct 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°44 de 24 oct 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : quel président pour l'Amérique ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
dimanche 25 octobre ARTE MAG N°44. LE PROGRAMME DU 24 AU 30 OCTOBRE 2020 14 20.05 Vox pop Présenté par Nora Hamadi, le magazine des débats qui agitent l’Europe. Hors la prison, pas de sanction ? En Europe, de plus en plus de voix s’élèvent pour réclamer la limitation des peines d’emprisonnement, ou tout du moins leur limitation dans le temps. Car la situation dans les prisons européennes est préoccupante  : surpeuplées, elles sont devenues des foyers de violence et même, selon certains, des écoles du crime. Incarcérer prévenus, délinquants et criminels est-il toujours efficace ? Quelles sont les alternatives ? Fonctionnent-elles réellement et à quel prix ? Vox pop a mené l’enquête en Suède, où l’incarcération est décidée en dernier recours, où les peines de prison sont courtes et où le taux de récidive est deux fois moins élevé qu’en France. Suivi d’un multiplex animé par Nora Hamadi avec Marcelo Aebi, professeur de criminologie à Lausanne, en Suisse, et David Scott, criminologue, conférencier à l’Open University au Royaume-Uni. Magazine présenté par Nora Hamadi (France, 2020, 28mn) - Coproduction  : ARTE France, Magnéto Presse PAULINE BALLET 18/10 2/1/2021 20.55 Cinéma Soirée Élisabeth II The Queen La semaine cathartique qui vit vaciller le trône britannique après la mort de Diana. Un chef-d’œuvre d’intelligence politique, d’audace et de drôlerie avec Helen Mirren, royale. TELE MÜNCHEN 2 mai 1997. Au lendemain de sa victoire électorale, le leader travailliste Tony Blair se prépare avec la fébrilité d’un collégien au tête-à-tête avec la reine qui doit le consacrer Premier ministre. Quatre mois plus tard, dans la nuit du 30 au 31 août, la famille royale, en vacances dans sa résidence écossaise de Balmoral, apprend que Lady Diana Spencer vient de se tuer avec Dodi al-Fayed dans un accident de voiture à Paris. Élisabeth refuse à son fils Charles un avion de la Royal Air Force pour se rendre sur place d’urgence. Car la « princesse du peuple » ayant récemment divorcé, la Couronne, pense-t-elle, n’a pas à prendre officiellement son deuil en charge. Stupéfiée par les manifestations de désespoir collectif qui accueillent la nouvelle dans son royaume et au-delà, elle est résolue à tenir bon. Même si Tony Blair, épaulé par ses conseillers en marketing, lui susurre respectueusement que les temps ont changé... LA REVANCHE DU PEUPLE Le premier ressort du plaisir intense distillé par The Queen (à condition de s’être remis de la mort de Diana), c’est l’illusion revancharde, sinon démocratique, de pouvoir rire des puissants de ce monde en découvrant leur intimité parfois fort prosaïque. Entre la hideuse robe de chambre du prince Philip, plus consort que jamais, qui ne trouve rien de mieux que traîner ses petits-fils à la chasse au cerf pour adoucir le choc de la mort de leur mère, les jérémiades de Charles et la férocité de la nonagénaire « Queen Mum », la famille royale, le rôle-titre excepté, n’en sort pas grandie. L’ambition presque naïve du jeune Blair et le cynisme autosatisfait de ses spin doctors sont épinglés avec la même ironie discrète et dévastatrice. Mais en fin observateur de la nature humaine et des rapports de classe, Stephen Frears dépasse la simple satire pour conter une fable politique d’une grande acuité sur le règne de l’émotion et de l’immédiateté. La composition extraordinaire de Helen Mirren, mais aussi de Michael Sheen, sont pour beaucoup dans la jubilation que procure ce petit chef-d’œuvre d’intelligence et d’audace. Le tout couronné d’une savoureuse cherry on the pudding  : son exotisme 100% British. Coupe Volpi de la meilleure actrice (Helen Mirren), Venise 2006 – Meilleure actrice, Oscars 2007 Meilleurs actrice et scénario, Golden Globes 2007 Meilleurs film et actrice, Bafta Awards 2007 Film de Stephen Frears (Royaume-Uni/France, 2006, 1h38mn, VF/VOSTF) Scénario  : Peter Morgan - Avec  : Helen Mirren (Élisabeth II), Michael Sheen (Tony Blair), James Cromwell (le prince Philip) - Production  : Pathé Pictures International, Scott Rudin Productions, Granada Film, BIM Distribuzione, Canal +, France 3 Cinéma, Pathé RennProduction - (R. du 10/6/2012)
GETTY IMAGES/TOPICAL PRESS AGENCY 22.35 Soirée Élisabeth II The Queen Retour en images sur le règne d’Élisabeth II et les événements historiques majeurs qui l’ont marqué. À cheval entre le XX e et le XXI e siècle, le long règne d’Élisabeth II, qui a fêté ses 94 ans en 2020, a d’ores et déjà marqué durablement l’histoire de la monarchie britannique, institution millénaire qu’elle a contribué à moderniser et à laquelle elle aura consacré toute son existence. Depuis son engagement à 16 ans comme ambulancière et mécanicienne durant la Seconde Guerre mondiale, la vie de l’héritière des Windsor reste intimement liée aux grands événements de l’histoire. Reflet des profondes transformations qui se sont opérées au sein de la famille royale, le parcours hors norme de cette souveraine iconique cristallise aussi les bouleversements politiques, culturels et économiques qui ont marqué l’Europe au cours des dernières décennies. MOMENTS CHARNIÈRES De l’Empire britannique déclinant jusqu’au Royaume-Uni contemporain, sous les feux des projecteurs grâce à des mariages et des naissances médiatisés, ce documentaire biographique retrace les moments charnières de la vie d’Élisabeth II et de son demi-siècle de règne. Il mêle des archives rares ou célèbres, comme son couronnement en 1953, des scènes de reconstitution (la fastueuse célébration de la victoire des Alliés, organisée en catimini depuis le palais de Buckingham), et des images d’actualité récentes, incluant l’émouvant message de soutien qu’elle a adressé à ses compatriotes en pleine crise sanitaire de Covid-19. Un passionnant voyage dans les coulisses de la monarchie britannique. Documentaire de Volker Schmidt- Sondermannet Ulrike Grunewald (Allemagne, 2016, 1h30mn) - (R. du 2/4/2016) Version actualisée 23/11 I 0.10 Korean Classics Generation MEDIA RES Au travers du parcours de plusieurs instrumentistes, un portrait de la jeune génération sud-coréenne de musique classique. En 2015, la violoniste sudcoréenne Lim Ji-young remportait, à 20 ans, le premier prix du Concours reine Élisabeth, et l’année suivante, sa compatriote, la pianiste Yoonji Kim, 27 ans, en était finaliste. L’année précédente, c’est la soprano Sumi Hwang que couronnait le prestigieux concours bruxellois. À l’instar aussi des pianistes Chloe Jiyeong Mun, distinguée à 19 ans au Concours international de piano Ferruccio- Busoni en 2015, et Seongjin Cho, premier prix la même année, à 19 ans également, du Concours Frédéric-Chopin, nombreux sont aujourd’hui les musiciens sud-coréens à briller sur la scène classique. EXCELLENCE Sur quoi repose l’engouement des jeunes Sud-Coréens pour la musique classique, culturellement occidentale ? Comment sont-ils formés dans leur pays et mènent-ils leur carrière à l’étranger, notamment en Allemagne où certains sont installés ? Quels défis doivent-ils relever pour s’imposer dans leur discipline ? Se focalisant sur le parcours de plusieurs d’entre eux, pour la plupart diplômés de la K-Arts ou de l’Université nationale de Séoul, Thierry Loreau et Pierre Barré pointent l’excellence de la formation de la « K-Classics Generation », dont la réputation égale désormais celle de leurs compatriotes de la K-pop, la pop coréenne qui a, elle aussi, conquis la planète. Documentaire de Thierry Loreau et Pierre Barré (France/Belgique, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE GEIE, Media Res, RTBF I 18/10 23/11 dimanche 25 octobre ARTE MAG N°44. LE PROGRAMME DU 24 AU 30 OCTOBRE 2020 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :