Arte Magazine n°42 13 oct 2018
Arte Magazine n°42 13 oct 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°42 de 13 oct 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Miro, le feu intérieur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 16 octobre ARTE MAG N°42. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 OCTOBRE 2018 18 5.05 LR CHŒURS ORTHODOXES – LES MATINES Concert 5.45 M XENIUS Femmes, hommes – quelles différences ? Magazine 6.15 EM HYPERCONNECTÉS  : LE CERVEAU EN SURCHARGE Documentaire 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse a a 7.15 LEM 360° GEO Nouvelle-Zélande  : les animaux du bout du monde Reportage 8.00 L R CONTES DES MERS Islande, sur le cercle polaire Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M LE CHANT DE LA BALEINE Documentaire 10.55 LM MYSTÉRIEUSE DISPARITION AU YELLOWSTONE Documentaire 12.05 LEM PARADIS DE ROUILLE Vestiges maritimes et ferroviaires Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL a 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LM DES GENS COMME LES AUTRES Film 15.35 EM CORÉE DU SUD, UN PLONGEUR TRANSFUGE Documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS Fossiles – Ce qu’ils nous disent sur les dinosaures Magazine 17.35 E À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Mozambique  : les Vahoca – Les marins des sables Série documentaire 18.05 L R LA CORÉE DU SUD, LE PAYS AUX MULTIPLES MIRACLES Les îles Jeju et Wando Série documentaire 19.00 L UN JOUR SUR TERRE, DE LA NORVÈGE À LA NAMIBIE Une nature sauvage et fragile Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 60 RHINO DOLLARS Documentaire 22.25 L FORÊTS LABELLISÉES, ARBRES PROTÉGÉS ? Documentaire.1 u a a a 0.05 L R HIVER NOMADE Documentaire 1.30 LM ARTE JOURNAL 1.55 L MR THE TEAM (6 & 7) Saison 1 Série 3.50 EM À LA RENCONTRE DES PEUPLES DES MERS Australie  : les Bardi Jawi – Les sentinelles de l’océan Série documentaire 4.20 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Émilie Aubry 20.50 Rhino dollars Quotidien en Afrique, le massacre de rhinocéros pour leur corne s’étend désormais à l’Europe et menace la survie de l’espèce. Menée pendant deux ans, cette investigation saisissante démonte les rouages d’un business mondial lié au crime organisé. Le 7 mars 2017, un rhinocéros est abattu au zoo de Thoiry. Ce fait divers touche l’Europe pour la première fois, alors qu’en Afrique le massacre est journalier. La corne de rhinocéros, dont le commerce est interdit depuis quarante ans, atteint des prix astronomiques au marché noir. Les trafiquants visent le marché asiatique où l’on prête des vertus anticancéreuses et aphrodisiaques à ce qui, comme nos ongles, se compose principalement de kératine. L’épicentre de ce carnage se situe en Afrique du Sud où vit la majeure partie de l’espèce, soit 20 000 rhinocéros. Au rythme de 1000 animaux tués chaque année, le rhinocéros aura disparu dans une vingtaine d'années. CORNE D’ABONDANCE Tourné en grande partie en Afrique du Sud et en Asie, ce documentaire démonte les rouages d’un trafic mondial, contrôlé par le crime organisé. Le massacre des rhinocéros mobilise une chaîne d’intervenants et de complices d’un bout à l’autre de la planète  : rangers ou policiers corrompus, petits braconniers venus du Mozambique voisin, revendeurs africains, trafiquants asiatiques, jusqu’aux sorciers offrant leur protection en échange d’une modique rétribution. Pendant deux ans, l’équipe du documentaire s’est immergée dans ce commerce alimenté aussi par le cynisme et la pauvreté. « Quand je vois le rhino, je vois de l’argent », confie un « sniper » africain qui gagne l’équivalent d’une année de salaire par animal abattu. Par sa brutalité et les flots d’argent qu’il génère, ce trafic animalier suscite des réactions et des initiatives extrêmes  : des ONG utilisant des méthodes d’infiltration dignes de l’espionnage à une armée de rangers dévoués à la cause des rhinos, en passant par cet original qui décorne ses bêtes et qui a accumulé un stock qui ferait sa fortune... s’il avait le droit de le vendre. En attendant, il vit dans un bunker pour se protéger des braconniers. Menée d’une main de maître, cette enquête saisissante sur une disparition annoncée prend parfois des allures de thriller. STÉPHANE JOBERT/TV PRESSE Documentaire d’Olivia Mokiejewski (France, 2018, 1h30mn) - Coproduction  : ARTE France, TV Presse Productions, Yellow Fox Prod
22.25 Forêts labellisées, arbres protégés ? Enquête autour de l’écolabel FSC, organisme international chargé de certifier le respect de la gestion durable des forêts. SWR La forêt primaire cambodgienne disparaît à un rythme vertigineux  : depuis l’an 2000, le pays a perdu plus de la moitié de sa surface boisée. À l’échelle de la planète, la déforestation, galopante, produit aujourd’hui davantage d’émissions de CO 2 que l’ensemble du parc automobile mondial. Elle entraîne également des déplacements forcés de populations et de graves menaces pour la biodiversité. Pour enrayer cette tendance, l’organisme international Forest Stewardship Council (FSC) décerne depuis une vingtaine d’années un label écologique, qu’il appose aux produits – meubles, papier, etc. – issus d’une gestion durable des forêts. ZONES D’OMBRE À ce jour, 200 millions d’hectares de forêt ont été certifiés par le FSC – une surface équivalente à l’ensemble de l’Europe occidentale. Vingt-cinq ans après sa création, quel bilan dresser de ce label ? Constituet-il réellement un frein efficace au déboisement et aux activités illicites ? Cette enquête présente un état des lieux plutôt alarmant, au regard des nombreuses irrégularités ayant commercialisé des produits issus de coupes illégales. Certaines entreprises ont ainsi pu conserver leur label. Documentaire de Thomas Reutter, Manfred Ladwig (Allemagne, 2018, 1h35mn) CAMILLE COTTAGNOUD 0.05 Société Hiver nomade Au-delà du récit de la transhumance d’un couple de bergers, un carnet de voyage empreint d’une passion mélancolique et d’une poésie rare. Contrairement à ce qu’écrivait Pagnol, il reste quelques bergers. Manuel von Stürler a suivi l’un d’entre eux, Pascal Eguisier, sa jeune assistante Carole, leurs chiens et leur troupeau de huit cents moutons pendant les quatre mois de la transhumance hivernale. À leurs côtés, le temps s’étiole, entre pluie, neige, jour et nuit. La quête incessante de nouveaux pâturages s’accompagne du son des clochettes auquel se mêlent les cris des bergers, avant le silence du soir, le crépitement d’un feu agonisant sous des branches humides, et les rares paroles échangées devant un repas frugal... Lassée de son quotidien à Brest, Carole a rejoint Pascal dans ses montagnes quelques années auparavant. Peu visible à l’écran, leur relation n’en est pas moins touchante  : elle est marquée par peu de mots, malgré les coups de gueule de Pascal, des regards et des gestes tendres. Parfois, le berger s’adresse à elle avec les mêmes intonations qu’à ses chiens. Mais si le vernis policé de la civilisation se dissipe dans les pâtures, la tendresse revient le soir, ou lors des étapes chez un couple qui accueille Pascal depuis plus de vingt ans. Lors des rares incursions en ville, la violence des lumières et des bruits, le rythme brutal paraissent bien inutiles... Deux mondes se côtoient, se frôlent et se heurtent parfois avec hostilité, comme lorsque le troupeau longe une autoroute. Enfouis dans leurs immenses gabardines, les bergers semblent n’être plus que deux contre le reste du monde. Entre silence et grands espaces blancs, une ode à la nature, à la solitude magnifique des derniers bergers, empreinte d’une infinie poésie. Prix du meilleur documentaire, European Film Academy 2012 – Meilleur long métrage suisse, Visions du réel Nyon 2012 Documentaire de Manuel von Stürler (Suisse, 2012, 1h25mn) Coproduction  : ARTE GEIE, Louise Productions, RTS, SSR (R. du 3/12/2014) mardi 16 octobre ARTE MAG N°42. LE PROGRAMME DU 13 AU 19 OCTOBRE 2018 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :