Arte Magazine n°39 19 sep 2020
Arte Magazine n°39 19 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°39 de 19 sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : planète méditérranée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 24 septembre ARTE MAG N°39. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 SEPTEMBRE 2020 22 5.00 R AU CŒUR DE LA NUIT Martina Gedeck et Navid Kermani Documentaire 6.05 M XENIUS Le gaspillage alimentaire Magazine 6.35 EM VOX POP Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR 7.10 EM GEO REPORTAGE Islande, le tricot, une affaire d’hommes Reportage 7.55 EM L’ÉVOLUTION EN MARCHE Les chiens errants de Moscou Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM DE LA FARINE AU FOUR, QUEL PAIN ? Documentaire 11.20 M BESTIALEMENT ADOS La puberté chez les animaux Documentaire 12.05 M COHABITATIONS ANIMALES L’art du vivre-ensemble Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Amsterdam voit rouge Reportage 13.35 DEM... LA POURSUITE IMPITOYABLE Film 15.45 M LES PETITS PAPAGENO OU LES VIOLONS DE LA RÉCONCILIATION Documentaire Z ce.. 1 LJ 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 XENIUS La lutte antidopage Magazine 17.45 ER DES VIGNES ET DES HOMMES Australie – Les vignes aux portes du désert Série documentaire 18.15 L R DANS LA PEAU D’UN GRIZZLY Tenaillé par la faim ; Pas si bête Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 E 50 NUANCES DE GRECS – SAISON 2 Dead Can Dance Série d’animation 20.55 DE LE TUEUR DE L’OMBRE (7 & 8) Série 22.25 LA MAUVAISE RÉPUTATION Téléfilm Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 0.00 LR DOUBLE JEU Ne détourne pas le regard Téléfilm (VF) 1.35 EM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Bois de Vincennes Série documentaire 2.00 DEM ÇA COMMENCE AUJOURD’HUI Film 3.55 M ARTE REGARDS Le village de Hans Reportage Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première 16.30 Invitation au voyage Du lundi au vendredi, Linda Lorin nous emmène à la découverte de notre patrimoine artistique, culturel et naturel. Le Viêtnam satirique de Xuan le rouquin Critique acerbe de la société hanoïenne des années 1930 sous emprise française, Le fabuleux destin de Xuan le rouquin, de l’écrivain Vu Trong Phung, est devenu un classique de la littérature vietnamienne. En Côte d’Ivoire, danser c’est lutter Mapouka, coupé-décalé...  : à travers 17.10 Xenius La lutte antidopage Le magazine de la connaissance explique et explore la science de manière accessible. Pour atteindre leurs objectifs de performance, les sportifs recourent sans cesse à de nouvelles méthodes et substances. Une véritable course contre la montre oppose ceux qui i I 20.51 50 nuances de Grecs – Saison 2 Dead Can Dance HAUT ET COURT TV, ARTE FRANCE La série d’animation de Jul dynamite l’Olympe et notre patrimoine mythologique dans une deuxième saison toujours aussi désopilante. Aujourd’hui  : Thanatos a le droit d’aimer le death metal, mais est-ce que tous les dieux de l’Olympe sont vraiment obligés d’aller au Hellfest ? la danse, le peuple ivoirien a trouvé un mode de communication et un vecteur d’émancipation particulièrement rassembleurs. En Vendée, le premier des tueurs en série À la fin du Moyen Âge, le château de Tiffauges est la demeure d’un seigneur local très dépensier, qui se montrera prêt à tout pour éponger ses dettes... Émission présentée par Linda Lorin (France, 2020, 38mn) - Coproduction  : ARTE France, Éléphant Doc 17/9 22/11 fabriquent les produits et ceux qui sont chargés de les déceler. Pourquoi les contrôles antidopage sont-ils si difficiles à réaliser ? Magazine présenté par Émilie Langlade et Adrian Pflug (Allemagne, 2020, 26mn) 22/12 Série d’animation de Jul (France, 2020, 30x3mn), d’après sa bande dessinée (Dargaud) - Réalisation  : Mathieu Signolet Studio  : Je Suis Bien Content - Coproduction  : ARTE France, Haut et Court TV 28/8 30/8/2025
PER ARNESEN 20.55 Série Le tueur de l’ombre (7 & 8) Des femmes disparaissent et l’ombre d’un tueur en série se profile... Dans la banlieue de Copenhague, un flic et une profileuse enquêtent. Une série danoise haletante, avec Kenneth M. Christensen (Les héritiers) et Natalie Madueño (The Rain). Derniers épisodes. Épisode 7 Anders, qui a trouvé refuge avec Emma dans une cachette, attend des nouvelles de Stine. Interrogée par Jan, cette dernière soutient n’agir que sous la contrainte de son amant. Les enquêteurs ne sont pas dupes et cherchent désormais la connexion entre elle et la victime retrouvée en Suède. Stine dément être impliquée, mais Louise ne la croit pas et rend visite à sa famille pour tenter de mieux la comprendre et la faire parler... Épisode 8 Un témoin signale la présence d’Anders dans la marina  : une fois sur place, les policiers découvrent son cadavre. Louise comprend que Stine veut se venger de sa famille. Ses parents et son frère sont mis en sécurité. Pourtant, la jeune femme parvient à les localiser. Accompagnée d’Emma, elle se rend sur les lieux où ils sont cachés... ADDICTIF Au fil de la série, la tension monte de plusieurs crans et ne lâche plus le spectateur. C’est noir, diablement efficace, mais pas anodin pour autant. La scénariste Ina Bruhn (qui a participé au scénario d’Occupied ou de Norskov, dans le secret des glaces) utilise le motif classique d’une série d’enlèvements comme point de départ pour creuser le sujet des violences faites aux femmes. Le personnage de Louise Bergstein, psychologue amenée à reprendre du service dans la police, se fait le relais d’une réflexion dénonçant l’hypocrisie des valeurs familiales, tandis que celui de Stine Velin, concentré d’ambivalence, permet d’explorer la porosité qui peut exister entre le statut du bourreau et celui de la victime. La série revêt ainsi une intéressante complexité, tout en ménageant des détours aussi inattendus qu’effrayants. (Den som draeber – Fanget ag morket) Série d’Ina Bruhn (Danemark, 2019, 8x45mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Ina Bruhn, Iben Albinus Sabroe, Per Daumiller et Tine Krull Petersen - Réalisation  : Carsten Myllerup - Avec  : Kenneth M. Christensen (Jan Michelsen), Natalie Madueño (Louise Bergstein), Signe Egholm Olsen (Stine Velin), Mads Riisom (Anders Kjeldsen), Peter Mygind (MT), Tessa Hoder (Emma Holst), Alvilda Lyneborg Lassen (Julie Vinding) Production  : Miso Film, Viaplay 3/9 9/10 i I À suivre chaque jeudi à 20.55 du 10 au 24 septembre. 22.25 Fiction La mauvaise réputation Fille d’immigrés pakistanais installés en Norvège, Nisha est tiraillée entre deux cultures. Elle devra faire un choix difficile entre l’honneur familial et la liberté. Nisha, 15 ans, vit une double vie. Chez elle, auprès de sa famille pakistanaise émigrée à Oslo, elle respecte les traditions et les valeurs de son pays d’origine. À l’extérieur, rien ne la distingue de n’importe quelle adolescente norvégienne. Si son père laisse à sa fille préférée quelques libertés, Nisha sait qu’elle doit cacher à ses parents une bonne partie de sa vie privée et de ses activités, qu’ils réprouveraient. Lorsqu’elle est surprise dans sa chambre avec son petit ami, l’univers de Nisha s’effondre  : jugeant qu’elle porte gravement atteinte à l’honneur de la famille, ses parents l’envoient de force au Pakistan chez son oncle et sa tante. Isolée dans un pays qu’elle connaît mal, la jeune fille est déchirée entre deux modèles – son envie d’être acceptée au sein de sa grande famille pakistanaise et son désir de fuir, pour retrouver son quotidien d’ado occidentale. Quand Nisha est renvoyée chez ses parents à cause d’une conduite jugée « indécente », la sentence tombe  : son père décide de la marier à un médecin pakistanais vivant à Oman, afin de laver la honte qu’elle fait peser sur ses proches. Bouleversée, Nisha fait face à un choix déchirant  : rentrer dans le droit chemin ou couper définitivement les ponts pour être vraiment elle-même. (What Will People Say) Téléfilm d’Iram Haq (Allemagne/Norvège/Pakistan, 2017, 1h37mn, VOSTF) Scénario  : Iram Haq - Avec  : Maria Mozhdah (Nisha), Adil Hussain (Mirza), Ali Arfan (Asif) - Coproduction  : ARTE, Rohfilm Factory, Mer Film, ZDF/Das kleine Fernsehspiel 30/9 I ZDF/ARTE/MARIE SJØVOLD li1 jeudi 24 septembre ARTE MAG N°39. LE PROGRAMME DU 19 AU 25 SEPTEMBRE 2020 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :