Arte Magazine n°38 12 sep 2020
Arte Magazine n°38 12 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de 12 sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : la série « No Man's Land » en avant-première sur arte.tv.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 SEPTEMBRE 2020 Péril sur la santé 8 Avec Claire Lasko, Luc Hermann(Starbucks sans filtre) a enquêté un an durant sur la course effrénée au profit des « Big Pharma », les grands laboratoires pharmaceutiques, qui fragilisent ainsi les politiques de santé publique. Entretien. Luc HermannMardi 15 septembre à 20.50 Documentaire Big Pharma Labos tout-puissants Lire page 18 M 8/9 14/2/2021 Sous quel angle avez-vous abordé ce documentaire ? Luc Hermann  : Bien qu’il soit difficile de mener un travail d’investigation sur l’industrie pharmaceutique, nous avons enquêté pendant un an sur la financiarisation de l’écosystème du médicament. Notre objectif était de montrer que certains laboratoires, semblables à de véritables multinationales, sont désormais plus puissants que les États. Comment est-ce possible ? Ceux que l’on nomme communément les « Big Pharma », tels que les laboratoires suisses Novartis et Roche, les américains Pfizer et Johnson & Johnson, et le français Sanofi, sont devenus ces dernières années des machines financières extrêmement puissantes qui cherchent, dans une concurrence effrénée, à rentabiliser le plus rapidement possible leurs médicaments. Grâce à leur intense lobbying, ils orientent les financements de la recherche et les remboursements publics vers leurs traitements, qui sont les plus coûteux, mettant ainsi en péril le système solidaire de santé publique. La course au vaccin contre le Covid-19 représente un nouvel exemple de leur cynisme incroyable pour s’octroyer le monopole de la recherche sur certaines maladies. Quelles difficultés avez-vous rencontrées dans cette enquête ? Si nous avons pu, par exemple, interroger des médecins, des professeurs, des économistes de la santé, des patients et des avocats de victimes de certains médicaments, nous avons en revanche déploré les refus d’interviews de presque tous les grands laboratoires. Ces derniers ont, pour la plupart, longtemps caché ou minimisé les effets secondaires graves ou les effets addictifs de certains de leurs traitements dans un pur but mercantiliste. C’est le cas de Sanofi, seul laboratoire à avoir accepté de nous répondre. Un de leurs médicaments contre l’épilepsie, la Dépakine, a entraîné des malformations du fœtus chez les femmes enceintes. Le laboratoire vient d’ailleurs d’être mis en examen pour « homicides involontaires ». Cela signifie-t-il que des solutions existent pour contrer la toute-puissance de ces laboratoires ? La justice prend du temps. Il faut absolument que les États et leurs agences du médicament renforcent les contrôles sur les laboratoires et les sanctionnent lourdement dès le début d’une suspicion d’information cachée. Dans les pays qui en ont les moyens, la recherche publique doit être mieux financée, et les médecins, mieux rémunérés pour empêcher tout conflit d’intérêts. Propos recueillis par Laure Naimski PREMIERES LIGNES TELEVISION/FILMS OF RECORD
NASA En 1971, un certain Jim Fettgather, ingénieux possesseur d’un orgue électronique, réussit grâce à celui-ci à pirater un réseau téléphonique américain, auquel il parvient à se connecter avant d’en reproduire les tonalités sur son instrument. Il fait alors partie des Phone Phreaks, une bande de jeunes bidouilleurs qui se sont donné pour mission et passe-temps de détourner la technologie existante pour s’appeler gratuitement à travers les États-Unis. Cette histoire incroyable a donné naissance, avec six autres récits tout aussi étonnants de six minutes chacun, à Jurassic Web, une websérie documentaire coproduite par ARTE France et Darjeeling, qui explore la préhistoire d’Internet et les premiers réseaux sociaux. Pour Chris Eley, son réalisateur, tout est parti d’un constat  : « Les réseaux sociaux ont pris une importance prépondérante dans nos vies. Mais on Les réseaux avant Internet a tendance à penser qu’ils ont été inventés par Mark Zuckerberg et les fondateurs des sites actuels alors que les outils que l’on utilise quotidiennement existaient déjà dans les années 1970 ! » OUTSIDERS En ces temps où les nouvelles technologies étaient encore peu accessibles au grand public – car réservées aux militaires ou aux grandes entreprises –, certains s’en sont pourtant emparés dans un seul but  : former leurs propres communautés. Parmi eux, des expérimentateurs adolescents, des étudiants en informatique ou des programmateurs chez IBM, qui avaient en commun leur jeunesse et leur envie de communiquer. En France, c’est l’aventure du Minitel qui a retenu l’attention du réalisateur. « Il faut se souvenir de l’innovation qu’il a représenté. Non pas parce que la technologie était incroyable, mais parce que la France était le premier pays à expérimenter une diffusion aussi large », rappelle Chris Eley. Distribué gratuitement à tous les Français, ce terminal électronique pouvait alors s’enorgueillir d’être le plus grand réseau social au monde. Loin de son objectif de départ, messages coquins et groupes clandestins s’y épanouirent rapidement du fait de quelques hackers. En lutte contre l’ordre établi, les protagonistes de Jurassic Web « sont tous des outsiders, par-delà leurs différences », admire Chris Eley. « Qu’ils soient hippies californiens ou fans de Star Trek, ils ont réussi à détourner ces outils, souvent chers et contrôlés par une élite, au profit d’usages plus ludiques. Et s’ils ont transgressé la loi, ils étaient avant tout des explorateurs. » Guillemette Hervé Dès les années 1960, bien avant Facebook, Twitter et Instagram, des passionnés ont détourné les nouvelles technologies pour créer leurs propres communautés. Cette passionnante websérie documentaire sort de l’oubli ces geeks de la première heure. Websérie documentaire Jurassic Web En ligne le 14 septembre sur arte.tv/jurassicweb ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 SEPTEMBRE 2020 9



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :