Arte Magazine n°38 12 sep 2020
Arte Magazine n°38 12 sep 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°38 de 12 sep 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : la série « No Man's Land » en avant-première sur arte.tv.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 SEPTEMBRE 2020 4 ELLE EST SUR ARTE Alexandra Jousset De Femmes grands reporters (2009) à Femmes en politique – La relève (2012) en passant par Avortement – Les croisés contre-attaquent (2017), diffusé par ARTE, la journaliste indépendante Alexandra Jousset a mis les femmes et leurs luttes au cœur de ses documentaires. Mais cette enquêtrice acharnée, qui n’a pas froid aux yeux, a aussi exploré d’autres terrains avec Crimes de guerre au Yémen – Les complicités européennes, prix du jury Jeunes au Figra 2020. Férue d’art – elle a collaboré à l’œuvre de l’artiste américaine Taryn Simon, A Polite Fiction, exposée à la Fondation Louis-Vuitton –, la reporter s’est aussi essayée à la fiction avec #illusion, un court métrage coréalisé avec Teodora Berglund, sur les chimères véhiculées par les réseaux sociaux. Diffusé par ARTE, son dernier documentaire, Les Afghans, sacrifiés au nom de la paix, dresse le portrait d’une population exsangue après des années de guerre. Guillemette Hervé Mardi 15 septembre à 23.20 Les Afghans, sacrifiés au nom de la paix Lire page 19 1/9 13/11 I Étoiles mystérieuses « Elle ne parle pas, mais elle entend et perçoit tout avec une intensité qui sidère ceux qui la rencontrent ou la lisent. Pas l’ombre d’un apitoiement mais un humour cinglant. La force, l’intelligence, la poésie et l’énigme de ses textes continuent à me subjuguer. […] Hélène nous questionne sur la puissance du cerveau et les limites de l’être social… » Deux ans après Dernières nouvelles du cosmos, le renversant portrait qu’elle a consacré à la jeune écrivaine autiste Hélène Nicolas, alias Babouillec, Julie Bertuccelli a préfacé Rouge de soi (Rivages, 2018), premier roman de cette autodidacte douée non de parole, mais du pouvoir des mots. Hélène Nicolas a commencé à écrire à l’âge de 20 ans, après avoir appris seule, et sans que personne ne sache comment, à lire et composer des phrases. L’introduction de la réalisatrice vaut aussi pour son propre film, envoûtante et mystérieuse rencontre avec une « tête pleine d’étoiles ». Mercredi 16 septembre à 23.20 Dernières nouvelles du cosmos Lire page 21 22/9 DR
INA/LFP – LES FILMS PELLÉAS/FRAKAS PRODUCTIONS/ARTE FRANCE CINÉMA/AUVERGNE-RHÔNE-ALPES CINÉMA/MEDIENKONTOR WINTERBERG && NAGEL/STÉPHANE KUTHY m À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 12 au 18 septembre En avant-première Isabelle Huppert Message personnel De film en film, Isabelle Huppert invite à voyager à travers son enfance et sa carrière, le temps d’un portrait mosaïque signé William Karel, en ligne dès le 13 septembre et jusqu’au 18 novembre. Dernière chance Madame Hyde Frappée par la foudre, la timide Mme Géquil, prof de physique-chimie chahutée, devient une pédagogue du tonnerre. Une fable stylisée du fantasque Serge Bozon, avec Isabelle Huppert et Romain Duris. Jusqu’au 16 septembre. Toujours en ligne Un film dramatique À travers le portrait choral de collégiens de Saint-Denis (93), Éric Baudelaire, lauréat du prix Marcel- Duchamp 2019, dépeint la société dont ils sont les chambres d’écho. Disponible du 31 août au 5 novembre. Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. En avant-première Planète Méditerranée Une nouvelle mission exceptionnelle de Laurent Ballesta, à la découverte des fonds méconnus de la Méditerranée. Mise en ligne dès le 12 septembre, avec les autres expéditions du plongeur photographe. Exclu Web Maestra Du 15 au 18 septembre, ARTE Concert retransmet la première édition du Concours international de cheffes d’orchestre, organisé par la Philharmonie de Paris et le Paris Mozart Orchestra. Toujours en ligne Trafic d’enfants Immersion aux côtés des enquêteurs qui tentent de démanteler un réseau de mineurs roumains exploités par leurs parents pour voler dans le métro. En ligne jusqu’au 31 octobre. Quête brésilienne C’est une visite opportune à l’Olympe de la musique brésilienne, une ultime tentative, réussie parce que perdue d’avance, d’approcher la légende João Gilberto. Au travers d’une enquête romanesque, le réalisateur Georges Gachot entreprend de débusquer à Rio le père de la bossa-nova, disparu des écrans radars depuis des décennies, avant qu’il ne s’éteigne, dans le plus grand dénuement, le 6 juillet 2019. Hommage hypersensible à celui qui, jeune, chantait de son timbre sensuel « Je préfère vivre seul, au son plaintif de ma guitare », en même temps qu’au journaliste allemand Marc Fischer qui lui a consacré un livre, cette « quête de Sisyphe » pleine de vie, d’amour et d’ombres plonge le réalisateur – et nous avec – dans les affres suaves de la nostalgie. Dimanche 13 septembre à 23.45 Où es-tu, João Gilberto ? Lire page 15 19/9 I ARTE MAG N°38. LE PROGRAMME DU 12 AU 18 SEPTEMBRE 2020 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :