Arte Magazine n°36 29 aoû 2020
Arte Magazine n°36 29 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°36 de 29 aoû 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : 50 nuances de Grecs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
ARTE MAG N°36. LE PROGRAMME DU 29 AOÛT AU 4 SEPTEMBRE 2020 4 ELLE EST SUR ARTE Frida Kahlo Ses immenses sourcils de jais et ses chignons fleuris l’identifient au premier regard. Mais sur ses toiles aux couleurs lumineuses, la peintre mexicaine Frida Kahlo a d’abord déposé sa souffrance. Alitée de longs mois à 18 ans après un grave accident, elle transcende ses douleurs dans ses autoportraits  : son corps meurtri (La colonne brisée, 1944), ses avortements (L’hôpital Henry-Ford, 1932) ou les infidélités de son ogre de mari, le peintre muraliste Diego Rivera (Autoportrait aux cheveux coupés, 1940). Militante pour l’émancipation des femmes et communiste, elle vit une brève passion en 1937 avec Léon Trotski, qu’elle accueille dans sa « maison bleue » de Coyoacán, le quartier des artistes de Mexico où elle a vu le jour en 1907. Mais c’est le couple fusionnel que l’icône féministe formait avec Diego Rivera – ils se sont mariés deux fois –, qui est, lui, entré dans la légende. Guillemette Hervé Dimanche 30 août à 11.55 L’amour à l’œuvre – Saison 2 Frida Kahlo et Diego Rivera Lire page 12 23/8 28/10 L’Europe vue par ses artistes Tous les dimanches, vers midi, le nouveau magazine Twist conjugue ouverture d’esprit et goût pour le débat autour d’une question en lien avec l’actualité. Les présentatrices Bianca Hauda et Romy Strassenburg, qui, durant le confinement, étaient aux manettes du magazine Culture@home, nous entraînent à la découverte d’une métropole européenne et de ses créateurs. L’occasion d’explorer ce qui agite les scènes artistiques, mais aussi de poser un regard sans tabou sur la société. À chaque numéro également une rubrique « psychanalyse », dans laquelle sont passés au crible les profils Instagram des artistes. Au programme ce dimanche  : Berlin, où, face au Covid-19, des artistes ont manifesté leur soutien aux soignants et encouragé les habitants à la solidarité. Dimanche 30 août à 12.25 Twist De nouvelles solidarités à Berlin Lire page 12 BETTMANN/CONTRIBUTOR/GETTY IMAGES ; FREDERIKE WETZELS
LITTLE SHAO - ONP ; MISO FILM 2018 ; LEE MILLER ARCHIVES, ENGLAND Toujours en ligne « Les Indes galantes » Moments choisis L’éblouissant opéra-ballet de Rameau mis en scène par Clément Cogitore avec la chorégraphe Bintou Dembélé. Ou comment faire évoluer des danseurs de hip-hop sur de la musique baroque. En ligne jusqu’au 9 octobre. Exclu Web Prohibition Une expérience américaine Restée treize ans en vigueur, la prohibition est aujourd’hui associée au triomphe des filières criminelles, de l’alcoolisme et de l’hypocrisie. Ken Burns et LynnNovick (The War, Vietnam) retracent l’échec d’une utopie dans une série documentaire en ligne du 1er septembre au 31 janvier 2021. a À DÉCOUVRIR SUR ARTE.TV Notre sélection du 29 août au 4 septembre En avant-première Numéro 387 Disparu en Méditerranée Plus de 800 migrants ont péri le 18 avril 2015 au large des côtes libyennes, après le naufrage du bateau qui les transportait. Une enquête de longue haleine commence pour redonner un nom et une identité aux disparus. En ligne dès le 1er septembre et jusqu’au 13 novembre. Pour chaque programme, les dates de disponibilité sur arte.tv sont indiquées après le générique. En avant-première Le tueur de l’ombre Une jeune fille de la banlieue de Copenhague disparaît. L’inspecteur Jan Michelsen comprend qu’il a affaire à un tueur en série. Haletante, une série thriller disponible dès le 3 septembre et jusqu’au 9 octobre. Dernière chance Tempêtes solaires Une mystérieuse menace Phénomènes imprévisibles, menace pour les réseaux électriques et numériques  : comment mieux comprendre les éruptions solaires ? Une enquête scientifique à découvrir jusqu’au 5 septembre. Dernière chance Paranoid Park Un jeune skateur tue accidentellement un agent de sécurité… D’une grande poésie visuelle, une histoire sidérante d’ado et de mort par Gus Van Sant, en ligne jusqu’au 31 août. Lee Miller en guerre Le cliché le plus célèbre de Lee Miller, correspondante de guerre, est publié en 1945 dans le magazine Vogue pour lequel elle travaille alors. On l’y découvre à demi nue dans la baignoire… d’Adolf Hitler. La photographe, qui, selon ses propres dires, se baladait depuis le début du conflit avec en poche l’adresse du domicile personnel du Führer à Munich, s’y rend dès la capitulation allemande. Pour narguer le dictateur vaincu qui, le jour même – et sans qu’elle le sache encore –, se suicide à Berlin, elle décide d’y prendre un bain. Elle place, au premier plan de sa photo, ses bottes militaires encore tachées de la boue du camp de Dachau, dont elle revient tout juste. Dimanche 30 août à 22.50 Lee Miller Mannequin et photographe de guerre Lire page 14 29/8 27/11 Exercices culturels Chaque vendredi, le magazine Gymnastique – La culture sans claquage est de retour avec sa petite capsule pop destinée à assouvir notre soif de culture sur les thèmes les plus divers. Au programme, des questions du quotidien (Pourquoi les chansons tristes nous rendent heureux ?) , des sujets de société (Mes règles, tout un art) ou historiques (Pourquoi l’Église n’aimait pas Molière ?) , abordées sous un angle rafraîchissant et décalé. Une seconde salve à découvrir à l’antenne dès le 4 septembre, et en intégralité (avec des exclusivités) sur arte.tv. Vendredi 4 septembre à 23.20 Gymnastique – La culture sans claquage Voyage sans acide avec la Dreamachine Lire page 25 ARTE MAG N°36. LE PROGRAMME DU 29 AOÛT AU 4 SEPTEMBRE 2020 5



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :