Arte Magazine n°34 18 aoû 2018
Arte Magazine n°34 18 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de 18 aoû 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,0 Mo

  • Dans ce numéro : Virginie Ledoyen, briser les chaînes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
jeudi 23 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AOÛT 2018 22 5.00 M FOALS EN CONCERT À L’OLYMPIA Concert 6.15 R ARTE REPORTAGE Magazine m 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse m 7.15 LM 360° GEO Venezuela, le lac des mille éclairs Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LMEM L’ÉVOLUTION EN MARCHE Les chimpanzés à la conquête de la savane Série documentaire 9.25 LM LES ANIMAUX ONT-ILS DES DROITS ? Documentaire 11.00 LM DOUCES FRANCE(S) En Corse ; En Pays de la Loire Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL m m 13.00 ARTE REGARDS Convertis-toi et le ciel t’aidera Reportage 13.35 LEM DIABOLO MENTHE Film 15.35 EM ÉTHIOPIE, ENTRE TRADITION ET MODERNITÉ Documentaire 16.30 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS La forêt Magazine 17.35 L ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Péninsule de Sorrento Série documentaire 18.05 LM HISTOIRES D’ARBRES Les nourriciers Série documentaire 19.00 TOUS LES PARFUMS DU MONDE Les roses, de la Côte d’Azur à la Bulgarie Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 M LA MINUTE VIEILLE La place de rêve Série 20.55 90 D ELVEN – LA RIVIÈRE DES SECRETS (1-3) Série 23.05 R LA RUÉE VERS L’ART Documentaire 0.30 L L’APPRENTI BOURREAU Film H 2.00 LM ARTE JOURNAL 2.25 LM EPHRAIM KISHON Rire pour survivre Documentaire 3.15 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Chypre ; Las Médulas Série documentaire 4.10 M ARTE REGARDS Des solutions pour s’en sortir Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français Les épisodes suivants sont diffusés les jeudis 30 août et 6 septembre vers 20.50. 20.55 Série Elven – La rivière des secrets (1-3) La main d’un cadavre démembré est retrouvée par une petite fille, à la limite d’une zone militaire. Entre scandale d’État et paysages glacés, une série policière scandinave haletante. Épisode 1 Alors qu’elle se promène près d’une rivière, une petite fille trouve une main tranchée entre deux rochers. Prévenu par un appel anonyme, le policier Thomas Lonnhoiden s’empare de l’affaire et remonte jusqu’à la famille de la fillette. À proximité de la macabre découverte, une zone militaire interdite au public accueille la formation de nouveaux agents d’élite de l’armée norvégienne, sous le commandement d’une jeune femme officier, Mia Holt. Après avoir fugué, la petite Silja tombe nez à nez avec le tueur, dans une ferme abandonnée de la zone militaire. Épisode 2 Persuadé que la mort de Silja est liée aux activités militaires sur place, Thomas retourne dans la zone et trouve des caméras infrarouges, qu’il récupère pour en analyser les images. La petite fille y apparaît, se dirigeant vers la ferme abandonnée qui abritait le tueur. Thomas retourne dans la zone interdite et est arrêté par des militaires. Sundby, le commandant de la base, et le supérieur de Thomas lui intiment l’ordre de se désintéresser de l’affaire, avant de forcer Mia Holt à prendre trois jours de congé pour, elle aussi, oublier tout ça. Épisode 3 Thomas tombe nez à nez avec le tueur, mais celui-ci est abattu d’une balle en pleine poitrine alors qu’il allait se résoudre à parler. C’est l’un des soldats de Mia Holt qui a tiré, sans autorisation, à balle réelle. Les services du renseignement s’en mêlent, par la voix d’un ancien collègue du père de Thomas qui reprend les rênes de l’enquête. Le supérieur de Thomas, de mèche avec les services secrets et le commandant de la zone militaire, décide de classer l’affaire, pour l’étouffer. SCLÉROSE Tous les éléments qui ont valu aux séries policières scandinaves leur réputation sont
rassemblés pour La rivière des secrets, thriller norvégien à l’intrigue complexe et aux paysages glacés à couper le souffle. Arne Berggren, écrivaine de renom couronnée du prix norvégien de littérature, signe un scénario à multiples rebondissements, entraînant à sa suite le spectateur dans les méandres d’une police et d’une armée sclérosées par l’omerta et la corruption. Froide et inhospitalière, la nature semble à l’image de la société taiseuse décrite par la série, où la vérité n’éclate qu’au prix de bien des sacrifices. Lire page 9 (Elven) Série (Norvège, 2017, 8x43mn, VF/VOSTF) Réalisation  : Margret Bergheim, Arne Berggren Scénario  : Arne Berggren, Kristine Berg - Avec  : Espen Reboli Bjerke (Thomas Lonnhoiden), Ingeborg Sundrehagen Raustol (Mia Holt), Anne Magga Wigelius (Grace Anti), Stein Bjorn (Kjell), Erik Smith-Meyer (Jensen), Dennis Storhoi (Dahl), Wiola Wilmi (Silja Anti) - Production  : ZDF, Arctic Wonder, Filmcamp 23.05 La ruée vers l’art Comment l’irruption de collectionneurs milliardaires a bouleversé le marché de l’art. Une immersion enivrante au cœur d’un monde en mutation. Acheté en douze minutes, Le cri du peintre Edvard Munch est l’une des œuvres les plus chères du monde. Elle a trouvé preneur pour près de 120 millions de dollars en 2012 chez Sotheby’s New York. Cette somme témoigne d’une hausse massive des prix. Jusque-là réservé à un cercle d’esthètes, l’art contemporain est aujourd’hui orchestré par des nouveaux riches qui pratiquent une spéculation intense. Le principe  : acquérir les œuvres d’artistes contemporains les plus cotés et les revendre à prix d’or lors de ventes aux enchères. Désormais globalisé, le marché de l’art attire les nouvelles fortunes d’Asie et du Moyen-Orient qui voient l’art contemporain comme un incontournable soft power. Face à cette nouvelle donne, les artistes se sont transformés en chefs d’entreprise et fabriquent leurs œuvres à la chaîne. OUTRANCES Ce film part à la découverte d’un monde opaque et exclusif, sans en cacher les outrances. Il interroge des galeristes de 0.30 Cinéma L’apprenti bourreau MEG WHITE/ZDF Un jeune homme devient l’assistant du bourreau qui a exécuté son père. Un film poignant présenté au Festival de Cannes 2016, section « Un certain regard ». Après une adolescence agitée, Alman décide de devenir gardien dans la prison de Singapour où, voici des années, son père avait été pendu pour LES POISSONS VOLANTS meurtre. Sur son nouveau lieu de travail, Aiman se lie d’amitié avec Rahim, le bourreau en chef, qui lui propose de devenir son assistant. Fasciné par son nouvel ami, il voit pourtant sa conscience le rattraper. Mais Rahim se retrouve sur le point de percer le secret de son jeune apprenti... BOURREAUX NORMAUX Comme un piège qui se referme inexorablement, Boo Junfeng signe une réflexion émouvante sur la peine de mort, remarquée à Cannes en 2016. À cette occasion, il déclarait  : « Lorsque j’ai commencé mes recherches, le stoïcisme bureaucratique qui entoure les exécutions me fascinait. Je m’attendais à ce que les bourreaux soient davantage renom, comme Charles Saatchi, des grands collectionneurs et des marchands d’art influents. Un tour d’horizon grisant qui lève le voile sur les dérives mercantiles de l’art contemporain. Documentaire de Marianne Lamour (France/Allemagne/Belgique, 2013, 1h25mn) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Lamour en plus, Babylone Productions, Les Poissons Volants - (R. du 31/5/2017) hantés par l’expérience de leur profession. Mais lorsque je les ai rencontrés, j’ai été surpris de découvrir que ce n’était pas forcément le cas. Ce qui m’a d’autant plus choqué, c’est la manière dont ils sont finalement tout ce qu’il y a de plus normal. Alors, comment décrire un bourreau humain et attachant ? » (Apprentice) Film de Boo Junfeng (Singapour/Allemagne, 2016, 1h28mn, VOSTF) - Scénario  : Boo Junfeng, Raymond Phathanavirangoon Avec  : Fir Rahman (Aiman), Wan Hanafi Su (Rahim), Mastura Ahmad (Suhaila), Gerald Chew (Hock) Coproduction  : ARTE, Akanga Film Asia, Peanut Pictures, Zhao Wei Films, Augenschein Filmproduktion, Cinéma Defacto, ZDF/Das kleine Fernsehspiel jeudi 23 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 18 AU 24 AOÛT 2018 23



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :