Arte Magazine n°34 15 aoû 2020
Arte Magazine n°34 15 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°34 de 15 aoû 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : portrait de Guillaume Gallienne.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 18 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 AOÛT 2020 14 n 5.00 M EDWARD ELGAR «Concerto pour violon en si mineur» Concert 6.10 R ARTE REPORTAGE Magazine 7.05 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.10 EM GEO REPORTAGE Brice, un vacher à l’assaut des Pyrénées Reportage 7.55 EM LA GRANDE-BRETAGNE SAUVAGE Campagnes Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 M AMSTERDAM SAUVAGE – SUIVEZ LE CHAT ! Première échappée ; Deuxième échappée Documentaire 11.00 M ISTANBUL TREMBLE La prévention du risque sismique Documentaire 11.55 LM UN TSUNAMI SUR LE LAC LÉMAN Documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage m m 13.35 DM TOUTE LA VÉRITÉ Avatar meurtrier Téléfilm 15.10 LMEM MONUMENTS ÉTERNELS Sainte-Sophie dévoilée Documentaire 16.40 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.20 XENIUS Les coléoptères – Des auxiliaires aux nuisibles Magazine m m m 17.55 LEM UN JOUR AU ROYAUME-UNI Documentaire 18.50 EM UN JOUR EN ALLEMAGNE Documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 1870-1871 – LA GUERRE FRANCO-PRUSSIENNE (1-3) Une Parisienne ; Un correspondant de guerre britannique ; Un lieutenant-colonel prussien Série documentaire 23.30 LES PHOTOGRAPHIES DE LA GUERRE DE 1870 Documentaire 0.25 R PANORAMAS DE GUERRE Documentaire 1.20 M ARTE REPORTAGE Magazine 2.15 R ARTE REPORTAGE Magazine 3.10 EM JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Mount Stewart (Irlande) ; Peterhof (Russie) Série documentaire 4.05 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Multidiffusion Rediffusion Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay Soirée présentée par Andrea Fies LOOKSFILM 20.50 Histoire 1870-1871 – La guerre franco-prussienne (1-3) D’un camp à l’autre, la guerre de 1870 racontée au travers des observations de trois témoins de l’époque. Servie par une remarquable iconographie, une immersion éclairante dans l’un des premiers conflits de l’ère moderne. 1. Une Parisienne Après la capitulation de Sedan, le 2 septembre 1870, l’empereur Napoléon III est déchu, et la II e République est proclamée le 4 septembre par un gouvernement de défense nationale dans lequel figure Léon Gambetta. Alors que la France décide de poursuivre la guerre, les armées prussiennes et leurs alliés marchent sur Paris. Pendant cinq mois, elles assiègent la ville, condamnant les Parisiens à la famine. Des événements tragiques que consigne dans son journal intime une jeune femme de 20 ans appartenant à la bourgeoisie intellectuelle de la capitale, Geneviève Bréton. 2. Un correspondant de guerre britannique Quand elle éclate, le 19 juillet 1870, la guerre entre la France et la coalition de royaumes réunis sous la bannière du roi de Prusse Guillaume I er est l’un des premiers conflits où les avancées techniques de l’ère industrielle jouent un rôle majeur  : le train, le télégraphe, la photographie, mais aussi la presse populaire, alors en plein essor. Après avoir fait ses armes en Crimée et en Inde, le journaliste britannique William Howard Russell, 49 ans, est dépêché par le Times de Londres auprès de l’état-major prussien. De la bataille de Bazeilles, en août 1870, jusqu’à la naissance de l’Empire allemand, proclamé à Versailles après la défaite française en janvier 1871, cet observateur avisé livre un témoignage impartial sur la cruauté du conflit, non seulement pour les combattants, mais également pour les populations civiles. 3. Un lieutenant-colonel prussien Depuis la déclaration de guerre franco-prussienne, à l’été 1870, le lieutenant-colonel Paul Bronsart von Schellendorff, 38 ans, dirige l’une des sections du grand état-major général prussien. Tout au long du conflit, ses brillants plans de bataille vont contribuer aux succès foudroyants de l’armée du roi de Prusse Guillaume I er, et c’est également lui qui conduira les
négociations préliminaires à la reddition des Français à Sedan. Avec sa précision quasi scientifique, le récit qu’il fait de son quotidien dans son «journal de guerre secret» reflète l’image froide, dénuée d’empathie, que l’on pouvait se faire du haut gradé prussien – et constitue un témoignage de premier plan pour les historiens. GUERRE FRATRICIDE Les mouvements de troupes, les traumatismes de Bazeilles et de Sedan pour les Français, le terrible siège de Paris, le sacre de Guillaume I er dans la galerie des Glaces du château de Versailles  : autant d’événements cruciaux, qui, racontés par les mots de ces trois témoins, au regard complémentaire, livrent un tableau éclairant de cette guerre fratricide, qui allait façonner pour plusieurs décennies les rapports conflictuels entre la République française renaissante et la toute jeune nation allemande. Servis par une remarquable iconographie, les observations de ces témoins aux «premières loges» et les éclairages d’historiens tissent une proximité émouvante avec ceux qui, il y a cent cinquante ans, prirent les armes des deux côtés du Rhin. Lire page 7 Série documentaire de HermannPölking et LinnSackarnd (Allemagne, 2020, 3x52mn) Production  : ZDF, Looksfilm 16/9 23.30 Histoire Les photographies de la guerre de 1870 Sur les traces des photos oubliées de la guerre franco-prussienne et de la Commune de Paris – les premiers clichés montrant la mort en face. Ce sont les toutes premières photographies d’un conflit européen. Pourtant, les clichés pris durant la guerre franco-prussienne puis la Commune de Paris ont gardé peu de place dans la mémoire collective. Faire resurgir ces images est l’objet des recherches de l’historien de l’art allemand Paul Mellenthin, qui se penche depuis des années sur un important corpus oublié de photographies. Archivistes, conservateurs et collectionneurs des deux côtés du Rhin lui ont ouvert leurs trésors, des dizaines d’images bouleversantes, la plupart montrées pour la première fois au public. Ruines de Belfort, Strasbourg ou Paris, cimetières de fortune, reconstitutions de batailles, communards fusillés...  : mis au service du patriotisme ou d’une volonté de témoigner, ces clichés frappent par leurs qualités esthétiques et leur sens de la mise en scène – et soulèvent des questions éthiques encore pertinentes aujourd’hui. 0.25 Histoire Panoramas de guerre ERE PRODUCTION Une redécouverte d’un art (presque) oublié depuis le XIX e siècle  : les impressionnants panoramas sur toile, premiers médias de masse. Certaines de ces œuvres monumentales ont mesuré jusqu’à 120 mètres de long sur 20 de haut. Elles ont été exposées dans d’immenses rotondes qui ont marqué le paysage architectural des métropoles européennes du XIX e siècle. Les panoramas peints, qui racontent des épisodes guerriers, sont considérés comme les premiers médias de masse, réunissant des milliers de visiteurs. KINESCOPE/MARCUS WINTERBAUER Jouant sur l’effet d’immersion à 360 degrés, ces machines à illusions parvenaient à rendre le passé visible, avec un luxe de détails parfois inouï. Aujourd’hui reléguées dans les oubliettes de l’histoire de l’art, ces peintures géantes constituèrent pourtant un moment fort de la création, notamment après la guerre de 1870-1871 entre la France et la Prusse. VISIONS MODERNES Ce documentaire part à la recherche des plus emblématiques d’entre elles, dans le sillage d’historiens et de spécialistes. Il s’attache au panorama de Rezonville, commune de Moselle où eut lieu une terrible bataille (27 000 morts) entre les armées française et prussienne, le 16 août 1870. Peinte en 1883 par Édouard Detaille et Alphonse de Neuville, cette toile de trois tonnes fut exposée à Paris, Vienne et Berlin, Cette enquête historique, artistique et philosophique s’intéresse aussi au mode de diffusion des photos, premières images à offrir une proximité sans filtre avec la violence et la mort. Documentaire de Grit Lederer (Allemagne, 2019, 52mn) 15/11 où elle connut un succès phénoménal. Elle fut néanmoins découpée quelques années plus tard en 115 pièces, dont certaines sont visibles au musée de Gravelotte. Le film de Rüdiger Mörsdorf évoque d’autres panoramas légendaires  : celui de la bataille de Sedan, aujourd’hui disparu, ou celui dit «Bourbaki», conservé à Lucerne. Épiques, ces fresques ont marqué les esprits et joué un rôle important dans la découverte de la «réalité» de la guerre par le public. L’artiste autrichien Yadegar Asisi les ressuscite aujourd’hui, en les perfectionnant grâce aux nouvelles technologies et aux photographies numériques modélisées sur ordinateur. Documentaire de Rüdiger Mörsdorf (France/Allemagne, 2018, 52mn) Coproduction  : SR/ARTE, Ere Production, France Télévisions - (R. du 6/8/2019) 24/8 mardi 18 août ARTE MAG N°34. LE PROGRAMME DU 15 AU 21 AOÛT 2020 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :