Arte Magazine n°33 8 aoû 2020
Arte Magazine n°33 8 aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 8 aoû 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : sous une bonne étoile.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 11 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 AOÛT 2020 14 gl 5.00 M SOIRÉE BAROQUE ITALIENNE À VERSAILLES «Stravaganza d’amore» Concert 6.05 R ARTE REPORTAGE Magazine 7.00 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.05 LM GEO REPORTAGE Madagascar, le trafic des tortues angonoka Reportage 7.50 M LES MILLE-ÎLES DU SAINT-LAURENT Amour et passion Série documentaire 8.40 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.20 M LE CONCORDE La fin tragique du supersonique Documentaire 10.10 LM LES PIONNIERS DE L’AVION À RÉACTION Documentaire 11.05 LM LA GRÈCE D’ÎLE EN ÎLE Les îles Ioniennes ; Le Péloponnèse ; La Crète Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 DM MAUDIE Film 15.45 ER PAPOUASIE- OCCIDENTALE (2) Mon année chez les Korowai Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE M Multidiffusion R Rediffusion Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants 16.40 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.20 XENIUS Avions et Covid-19 Magazine 17.55 L E UN JOUR SUR TERRE, DE LA NORVÈGE À LA NAMIBIE Semer, récolter, déguster ; Une nature sauvage et fragile Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 ER UNE TERRE DEUX FOIS PROMISE – ISRAËL-PALESTINE (1 & 2) 1897-1948 1948-1967 Documentaire 22.40 UN JOUR À AUSCHWITZ Documentaire 0.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 1.05 R ARTE REPORTAGE Magazine 2.00 EM TRAFIC D’ENFANTS Documentaire 3.00 M LA JUSTICE LES YEUX DANS LES YEUX Documentaire 3.55 M ARTE REGARDS Reportage gl Disponible en replay = =I ECI Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay 17.20 Xenius Avions et Covid-19 Le magazine de la connaissance explique et explore la science de manière accessible. Nombre d’entre nous ont pris conscience de la saturation du ciel lorsque les avions ont été cloués au sol. La pandémie de Covid-19 a plongé le transport aérien dans une crise sans précédent. Le retour à la «normale», sûrement très différente de 17.55 Un jour sur terre, de la Norvège à la Namibie Semer, récolter, déguster DM FILM & TV PRODUKTION Un voyage riche en découvertes le long du 15 e méridien est. Le long de la ligne imaginaire, rencontre avec quatre hommes et femmes qui témoignent de leur rapport à l’alimentation  : quels trésors culinaires recèlent l’archipel de Svalbard, la Laponie suédoise, la Pologne et le Tchad ? Comment ont-ils influencé les habitudes alimentaires de leurs habitants ? Au Spitzberg, Robert Johansen confectionne la bière la plus septentrionale du monde, pendant que Lina, des dizaines de milliers de kilomètres plus au sud, prépare un plat tchadien traditionnel. En Pologne, Imker 20.05 28 minutes Le rendez-vous quotidien consacré à l’actualité et au débat. Cet été, Jean-Mathieu Pernin prend les rênes de 28 minutes du 6 juillet au 21 août. Avec un ton et des sujets estivaux, le magazine garde son regard aiguisé sur l’info et conserve ses rendez-vous incontournables  : un invité en première partie d’émission, «La règle de 3» d’Olivier Boucreux, «Mise au point» d’Amira Souilem, le débat d’actualité la situation antérieure, sera long. Émilie Langlade et Adrian Pflug ont rendez-vous à l’aéroport de Francfort-sur-le-Main. Sur le quatrième hub d’Europe, ils découvrent les répercussions de la crise sanitaire et les épineux défis logistiques qu’elle soulève. Magazine présenté par Émilie Langlade et Adrian Pflug (Allemagne, 2020, 26mn) Olgierd se consacre à la protection des abeilles, et produit du miel. Quant à Maria, elle attend que ses poissons mordent à l’hameçon  : elle vit en Laponie et s’efforce de subvenir directement à ses besoins. Série documentaire d’Alexandra Hardorf, Anke Hillmannet Christiane Schwarz (Allemagne, 2018, 5x52mn) - (Remontage du 17/10/2018) 4/8 9/10 Suivi à 18.50 de l’épisode Une nature sauvage et fragile. et son éclairage d’archives, sans oublier la rubrique musicale «À la loop» de Matthieu Conquet et, dans le club du vendredi, «Dérive des continents» de Benoît Forgeard. Magazine présenté par Jean-Mathieu Pernin (France, 2020, 43mn) - Coproduction  : ARTE France, KM 9/10
ROCHE PRODUCTIONS 20.50 Histoire Une terre deux fois promise – Israël-Palestine (1 & 2) À travers un riche fonds d’archives et les regards croisés d’historiens israéliens et palestiniens, Blanche Finger et William Karel remontent aux racines d’un conflit inextricable. Soirée présentée par Émilie Aubry 1. 1897-1948 En 1896, le journaliste Theodor Herzl publie L’État des juifs, dans lequel il prône la fondation d’un foyer national juif. La Palestine, élue par le mouvement sioniste en 1905, voit débarquer les premières vagues d’immigrants sur les terres achetées aux Arabes. Les relations se tendent lorsque les Palestiniens réalisent que leur territoire leur échappe. Après la Grande Guerre et la fin de l’Empire ottoman, la Palestine passe sous mandat britannique, et l’immigration juive est drastiquement freinée après la grande révolte arabe de 1936. Après 1945, des milliers de rescapés de l’Holocauste sont refoulés, mais le Royaume-Uni finit par s’engager sur la voie du retrait et l’ONU adopte un plan de partage de la Palestine en avril 1947. L’Agence juive accepte, les Arabes de Palestine refusent. Dans un contexte de violences extrêmes, Ben Gourion proclame la création de l’État d’Israël le 14 mai 1948. Le lendemain, les pays arabes voisins envahissent l’ancienne Palestine mandataire. Victorieux de ce premier conflit, l’État hébreu s’empare de 26% de territoires supplémentaires, tandis que 750 000 Arabes palestiniens sont contraints à l’exode. 2. 1948-1967 Israël double sa population, les juifs d’Europe se mêlant aux juifs sépharades chassés des pays arabes. En 1956, sous la pression internationale, Israël et ses alliés français et britannique doivent se retirer du Sinaï égyptien, envahi en réaction à la nationalisation du canal de Suez par Nasser. Les pays arabes s’unissent autour de la question palestinienne et la vague des attentats de l’OLP (Organisation de libération de la Palestine, fondée en 1964), conjuguée à une grave récession économique, poussent de nombreux Israéliens à quitter le pays. En juin 1967, l’État hébreu, qui instrumentalise un prétendu risque d’extermination, détruit l’aviation égyptienne et annexe le Sinaï, la bande de Gaza, la Cisjordanie, la partie arabe de Jérusalem et le plateau syrien du Golan. À l’issue de la guerre des Six Jours, un million d’Arabes passent sous administration israélienne et une nouvelle vague de réfugiés vient grossir celle de 1948. Les territoires occupés voient se construire les premières colonies. «GUERRE SANS FIN» Soixante-dix ans après la création de l’État hébreu, Blanche Finger et William Karel retracent la genèse de cette «guerre sans fin», qui cristallise toujours les tensions au Proche- Orient, attisées par le «plan Trump» de janvier 2020 et sa partition du territoire très favorable à Israël. Les témoignages à la fois personnels et clairvoyants d’universitaires israéliens et palestiniens, qui ont vécu les événements de l’intérieur, se mêlent à de riches images d’archives pour éclairer cette page cruciale de l’histoire contemporaine. Documentaire de William Karel et Blanche Finger (France, 2017, 2x52mn) Coproduction  : ARTE France, Roche Productions - (R. du 24/4/2018) 4/8 9/10 i I WINFRIED LAASCH 22.40 Histoire Un jour à Auschwitz L’arrivée à Auschwitz, en mai 1944, de dizaines de milliers de Juifs hongrois promis à l’extermination. Un récit implacable, qui confronte le témoignage d’une rescapée aux photos prises par un soldat SS. En mai 1944, le processus génocidaire nazi est à son apogée, avec la déportation et l’extermination à Auschwitz- Birkenau de quelque 424 000 Juifs hongrois. Un ensemble d’images témoigne de ce crime de masse  : les clichés pris par Bernhard Walter, soldat SS chargé de photographier les déportés à leur arrivée dans le camp. Ces images sont rassemblées dans un album aujourd’hui conservé à l’Institut international pour la mémoire de la Shoah Yad Vashem, à Jérusalem. La plupart des personnes photographiées seront assassinées seulement quelques heures après leur arrivée. Irene Weiss, déportée avec sa famille, a alors 13 ans. C’est l’une des rares rescapées de ce jour d’horreur  : aujourd’hui âgée de 89 ans, elle s’est reconnue sur l’une des photographies de Walter. En croisant son témoignage avec les terribles images de ce dernier, en confrontant le point de vue du bourreau et celui de la victime, ce documentaire reconstitue une journée «ordinaire» de cette usine de mort,. Édifiant et glaçant. Documentaire de Winfried Laasch et Friedrich Scherer (Allemagne, 2020, 1h28mn) - Production  : ZDF 8/11 I mardi 11 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 8 AU 14 AOÛT 2020 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :