Arte Magazine n°33 11 aoû 2018
Arte Magazine n°33 11 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 11 aoû 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Atomic Blondie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
vendredi 17 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 AOÛT 2018 20 5.00 R FOALS EN CONCERT À L’OLYMPIA Concert 6.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM 360° GEO Les vautours sont de retour Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 ER LES AVENTURES CULINAIRES DE SARAH WIENER Toscanissime ! – Toscane Série documentaire 9.25 R TCHERNOBYL, FUKUSHIMA  : VIVRE AVEC Documentaire 10.55 LMEM LE MYSTÈRE DE LA MATIÈRE NOIRE Documentaire 12.05 LM LES ÎLES DU FUTUR Islande – Un paradis vert à la croisée des chemins Série documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL a 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.35 LEM PARLEZ-MOI DE VOUS Film 15.10 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Les Landes Série documentaire 15.35 EM GROENLAND  : LES MURMURES DE LA GLACE Documentaire 16.30 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.05 R XENIUS Les prés Magazine.. I a I. 17.35 L ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Le Pays basque Série documentaire 18.05 L R DOUCES FRANCE(S) En Franche-Comté Série documentaire 19.00 UNE HISTOIRE NATURELLE DE L’EUROPE La métamorphose du continent Documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.53 M LA MINUTE VIEILLE Pipi express Série 20.55 L 30 R REFUGE Téléfilm 22.35 › 1.15 SUMMER OF LOVERS 22.35 21 DEBBIE HARRY Atomic Blondie Documentaire 23.30 BACKSTREET BOYS Les 20 ans d’un boys band Documentaire 1.15 L DES HOMMES STYLÉS Bien gaulés Série documentaire a 1.30 M EUROPA EUROPA Film 3.20 LEM ENTRE TERRE ET CIEL Australie, histoire de la vie sur terre Série documentaire 3.45 LM ARTE JOURNAL 4.05 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.55 Fiction Refuge Le portrait sombre de la discipline militaire prodiguée dans un internat allemand, au lendemain de Mai 68... ZUM GOLDENEN LAMM/BORIS LAEWEN Au cœur de l’été 1968, il souffle un vent de liberté sur Osnabrück, dans le nord de l’Allemagne, où vit le jeune Wolfgang. Poussé par cet esprit de révolte, l’ado de 14 ans répond par l’insolence à l’éducation stricte prodiguée par sa mère et son beau-père, ce qui lui vaut de se retrouver placé dans un internat religieux pour jeunes garçons difficiles. Portes fermées à clé, barreaux aux fenêtres, châtiments corporels et travaux dans une tourbière...  : Wolfgang découvre la vie de caserne sous couvert d’éducation religieuse. Les durs conflits entre pensionnaires s’ajoutent aux brimades des frères qui les encadrent. Loin d’étouffer la volonté d’émancipation du jeune homme, ce quotidien exacerbe sa révolte contre l’ordre établi et contre ces adultes qui répriment la jeunesse au nom de la religion. CONFLIT DE GÉNÉRATIONS Premier film doublement primé au festival Max-Ophüls en 2015, Refuge est un drame intense qui s’appuie sur une histoire vraie, le récit d’un ancien pensionnaire de l’internat de Freistatt. Il met en scène le conflit de générations, particulièrement criant dans l’Allemagne de l’après-guerre, entre une jeunesse révoltée par les crimes de ses aînés, aspirant à une liberté d’agir et de penser, et des principes d’éducation d’une violence rigide. Prix du jury jeune et Prix du public, Festival du film Max-Ophüls 2015 (Freistatt) Téléfilm de Marc Brummund (Allemagne, 2014, 1h38mn, VF/VOSTF) Scénario  : Nicole Armbruster et Marc Brummund - Avec  : Louis Hofmann(Wolfgang), Alexander Held (Brockmann), Stephan Grossmann(le frère Wilde), Max Riemelt (le frère Krapp), Katharina Lorenz (Ingrid), Uwe Bohm (Heinz), Langston Uibel (Anton) - Coproduction  : ARTE, Zum Goldenen Lamm Filmproduktion, SWR, WDR, SR, NDR - (R. du 20/1/2017)
22.35 › 1.15 Summer of Lovers Debbie Harry, première icône féminine du punk rock, et les Backstreet Boys, le « boys band » le plus vendu de l’histoire, ont un seul point commun  : les torrents d’amour qu’ils ont suscités chez des millions de fan. Présenté par Dita Von Teese En partenariat avec 22.35 Pop culture Debbie Harry Atomic Blondie Son personnage de Barbie trash et fatale a traversé les mouvances et les époques, imposant son style unique et sa liberté. Un hommage étourdissant à Debbie Harry, première icône féminine du punk rock. Deuxième femme la plus photographiée du monde après Lady Diana, « sorte de Barbarella sous acide », selon Iggy Pop, Debbie Harry grandit dans la classe moyenne suburbaine de l’Amérique des années 1950, alors à son apogée avant les grandes remises en question des décennies suivantes. À 20 ans, elle part seule tenter sa chance à New York. Un temps Bunny Girl pour le Playboy Club, elle finit par trouver un job de serveuse au Max’s Kansas City, la cantine des plus grandes stars – Lou Reed et William Burroughs en sont des clients réguliers. Dans les bars où elle joue avec son partenaire musical et amoureux Chris Stein, un guitariste et photographe qui prendra des milliers de clichés d’elle, l’héroïne circule et fait des ravages. Les musiciens vivent dans le bas Manhattan, alors à l’abandon, et créent sans se soucier des loyers. Dans le petit monde du punk rock naissant, le groupe Blondie peine à s’imposer à New York. Debbie Harry, par contre, fascine déjà cette scène alternative de junkies et d’artistes fauchés. Finalement, le succès viendra d’ailleurs  : convié en Californie, le groupe fait chavirer le Golden State. Puis l’Australie, CHRIS STEIN via une face B, et enfin le reste du monde. La suite s’écrira en dollars, avec plus de 30 millions d’albums vendus. COULISSES DU PUNK ROCK Des coulisses de la création d’une scène musicale émergente à New York, par ses lieux (le club CBGB, berceau du punk rock américain) et ses figures emblématiques (les Ramones, Warhol, David Bowie et Iggy Pop...), jusqu’aux pires moments de la starification (la drogue, l’oubli, la difficulté de se réinventer lorsqu’on est catalogué), le documentaire de Pascal Forneri dresse le portrait passionnant d’une génération. Mais aussi celui d’une femme libre et fascinante qui a inspiré les plus grandes figures musicales féminines actuelles. Lire page 6 Documentaire de Pascal Forneri (France, 2018, 52mn) - Coproduction  : ARTE France, No One SWR/PULSE/FRANCESCA FOLEY 23.30 Pop culture Backstreet Boys Les 20 ans d’un boys band C’était le « boys band » par excellence  : plus de vingt ans après leurs débuts fracassants, les Backstreet Boys reviennent sur leur carrière. Propulsés sur le devant de la scène en 1995 avec leur single « We’ve Got It Goin’on », les Backstreet Boys restent gravés dans les mémoires comme l’incarnation ultime du phénomène boys band  : une décennie durant, le groupe des cinq garçons formé à Orlando, en Floride, a déchaîné dans ses concerts des foules d’adolescentes, d’abord en Amérique, puis dans le monde entier. Vingt ans après leurs débuts, Kevin Richardson, A. J. McLean, Brian Littleton, Howie Dorough et Nick Carter reviennent sur une carrière parfois houleuse, entamée alors qu’ils étaient eux-mêmes adolescents. Plus de vingt ans après leurs premiers succès, les membres du groupe – qui ont récemment repris le chemin des tournées – reviennent sur les lieux de leurs gloires passées pour partager anecdotes et souvenirs personnels. Documentaire de Stephen Kijak (Royaume-Uni, 2015, 1h45mn) vendredi 17 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 AOÛT 2018 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :