Arte Magazine n°33 11 aoû 2018
Arte Magazine n°33 11 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 11 aoû 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : Atomic Blondie.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
dimanche 12 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 AOÛT 2018 ŒCI 10 5.00 LEM BETTINA RHEIMS Dans la fabrique des icônes Documentaire 5.50 EM LAUREN BACALL, OMBRE ET LUMIÈRE Documentaire 6.45 R LUCIE RACONTE L’HISTOIRE Lucie fait de grandes découvertes Programme jeunesse 7.10 LM HISTOIRES D’ARBRES Les survivants Série documentaire 8.05 › 9.30 L ARTE JUNIOR Programmes jeunesse 8.05 L R QUI VEUT MANGER DES SUPER-HÉROS ? Ananas et Tomate Programme jeunesse 8.30 L R LES PIÈGES DU TEMPS L’aveu ; Chute libre Programme jeunesse 9.15 ARTE JUNIOR, LE MAG Programme jeunesse 9.30 R MON ONCLE Film 11.25 E LIVE ART Philippe Parreno Série documentaire 12.30 LEM PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Potsdam Série documentaire 12.55 LM LES ÎLES DU FUTUR Islande – Un paradis vert à la croisée des chemins Série documentaire 13.40 LM SCANDINAVIE, L’APPEL DE LA NATURE Le glouton ; L’ours polaire Série documentaire 15.10 LM RYAN GOSLING Documentaire 16.05 EM LES SEPT VIES D’ELVIS Documentaire 17.35 L R FRANZ MARC La dernière chevauchée du cavalier bleu Documentaire 18.30 « CONCERTO POUR PIANO N°2 », DE BRAHMS Lahav Shani rencontre Rudolf Buchbinder Concert 19.15 M CUISINE ROYALE Au château de Scipione Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL Sous-titrage pour sourds M Multidiffusion 2 et malentendants R Rediffusion Audiovision pour aveugles IZI et malvoyants CIIZEM Version française Diffusion en haute définition Version originale sous-titrée en français Disponible en replay 1=1 II1:1 Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.05 L ER 360° GEO Le maté, l’élixir des Argentins Reportage 20.50 EM LA MINUTE VIEILLE L’évadé de prison Série 20.55 › 0.25 SUMMER OF LOVERS 20.55 LR CERTAINS L’AIMENT CHAUD Film 22.55 R MARILYN, DIVINE ET FRAGILE Documentaire 0.25 ROMÉO ET JULIETTE Ballet de John Cranko Spectacle 2.35 DEICHBRAND FESTIVAL 2018 Concert 3.35 L R BEAUTÉS PLURIELLES Proche-Orient Série documentaire 4.05 L ARTE JOURNAL Pour mieux profiter d’ARTE MGM 20.55 › 0.25 Summer of Lovers Dans l’inoubliable couple à trois que lui a concocté le bon génie Billy Wilder, puis en solo, pour un portrait délicat, un rendez-vous entre rire et frissons, avec l’incandescente égérie de tous les lovers du monde  : Marilyn Monroe. Présenté par Dita Von Teese En partenariat avec RTL 20.55 Cinéma Soirée Marilyn Monroe Certains l’aiment chaud Rythme échevelé, dialogues incisifs, mise en scène virtuose et interprétation sans faille du trio Monroe, Curtis, Lemon  : une comédie proche de la perfection pour un pur moment de bonheur. Chicago, hiver 1929. Joe et Jerry, deux musiciens au chômage, obtiennent un contrat pour le bal de la Saint-Valentin. Mais témoins involontaires d’un règlement de comptes entre deux bandes rivales, ils sont pourchassés par les gangsters du parrain victorieux, qui veut leur peau. Travestis tant bien que mal, ils parviennent à se fondre dans un orchestre exclusivement féminin en partance pour la Floride, où ils tombent sous le charme renversant de la chanteuse « Sugar Cane ». Malheureuse en amour, celle-ci est bien décidée à harponner le premier millionnaire venu, mais c’est Jerry qui décroche le pompon, en la personne du vieil et richissime Osgood Fielding, troisième du nom... SHOW DEVANT « Personne n’est parfait ! » À la fin des années 1950, la libération des mœurs n’est pas encore à l’ordre du jour, mais
Billy Wilder concocte déjà une comédie sur la confusion des sentiments et l’ambiguïté des sexes. L’homosexualité latente des deux protagonistes masculins ne fait plus guère de doute. Mais, loin de choquer, le réalisateur obtient avec son film cinq nominations aux Oscars et un succès exceptionnel au box-office. Bien sûr, Wilder a érigé des garde-fous, dont la distance temporelle, mais aussi le rythme. L’excès de vitesse du montage donne un tel tournis que le spectateur n’a pas le temps de saisir l’essence de situations résolument amorales. Enfin, le scénario repose entièrement sur la tromperie et dédouane le public de tout problème de conscience  : le comique peut fonctionner. L’inversion des rôles, soulignée par des dialogues à l’équivoque irrésistible, déclenche l’hilarité. Wilder désamorce la suggestion d’homosexualité et en double le pouvoir comique en plaçant aux côtés du couple masculin une déesse à la sensualité fragile, incarnation absolue de la femme  : Marilyn Monroe. Un trio inoubliable dans une comédie virtuose. Meilleurs comédie, actrice et acteur (Jack Lemmon) dans une comédie, Golden Globes 1960 – Meilleurs costumes, Oscars 1960 Lire page 4 (Some Like it Hot) Film de Billy Wilder (États-Unis, 1959, 2h, noir et blanc, VF/VOSTF) Scénario  : Billy Wilder et I. A.L. Diamond Avec  : Marilyn Monroe (« Sugar Cane » Kowalski), Tony Curtis (Joe), Jack Lemmon (Jerry), George Raft (Spats Colombo), Joe E. Brown (Osgood Fielding III) Production  : Billy Wilder/Mirisch Corporation (R. du 25/12/1996) MGM 22.55 Soirée Marilyn Monroe Marilyn, divine et fragile Un portrait délicat de la femme et de l’icône Marilyn Monroe, illustré par des archives et de nombreux extraits de films. Depuis des décennies, elle incarne à la fois un emblème de l’Amérique, un sex-symbol et une légende hollywoodienne. Derrière sa gloire cinématographique brille le halo fragile d’une femme peu sûre d’elle, éternellement assoiffée d’amour et de reconnaissance, disparue à 36 ans, en 1962. Dans des circonstances mal éclaircies, qui ont encore ajouté à son mystère, l’enfant la plus connue de l’Amérique meurt d’une overdose de somnifères, un soir de solitude. Ce documentaire rend hommage à la femme et au mythe, notamment grâce à des interviews de son premier mari James Dougherty, de sa doublure Evelyn Moriarty et d’autres proches tels que la journaliste féministe Gloria Steinem, les comédiens Susan Strasberg (fille du fondateur de l’Actors Studio) et Don Murray, son biographe Donald Spoto... Le film raconte ainsi toute l’histoire de Norma Jeane Baker, alias Marilyn  : sa jeunesse triste dans les arrièrecours de l’industrie du cinéma, son ascension de top model, sa transmutation en star blonde platine à la beauté parfaite, travaillant avec acharnement. Et en marge de la carrière, les blessures de l’existence, des trois mariages successifs aux innombrables amants, avant le naufrage final. Lire page 4 Documentaire de Bill Harris (États-Unis, 1996, 1h30mn) (R. du 21/5/2006) 0.25 Roméo et Juliette Ballet de John Cranko Le Ballet de Stuttgart remonte l’une de ses chorégraphies les plus fameuses. En 1962, le danseur et chorégraphe sud-africain John Cranko, alors directeur artistique du Ballet de Stuttgart, propulse sa troupe sur la scène internationale grâce à sa brillante lecture du Roméo et Juliette de Prokofiev. Aujourd’hui encore, cette chorégraphie légendaire, avec ses décors colorés conçus par Jürgen Rose, est l’une des plus dansées au monde. D’anciens membres du Ballet de Stuttgart, accompagnés par de jeunes danseurs issus de l’école fondée par le célèbre chorégraphe, font revivre l’esprit de Cranko le temps d’un spectacle. Marcia Haydée, la Juliette de l’époque, fête notamment ses 80 ans sur scène, dans le rôle de la nourrice... Une belle manière pour Reid Anderson de faire ses adieux au Ballet de Stuttgart, dont il occupait le poste de directeur artistique depuis 1996. Ballet en quatre actes de Sergueï Prokofiev (Allemagne, 2017, 2h07mn) - Direction musicale  : James Tuggle - Chorégraphie  : John Cranko - Avec  : David Moore (Roméo), Elisa Badenes (Juliette), Reid Anderson (le comte Capulet), Melinda Witham (la comtesse Capulet), Robert Robinson (Tybalt), Roman Novitzky (le comte Paris), le Staatsorchester de Stuttgart et le Ballet de Stuttgart - Réalisation  : Michael Beyer Production  : Unitel Gmbh & Co Kg SWR/STUTTGART BALLETT dimanche 12 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 AOÛT 2018 11



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :