Arte Magazine n°33 10 aoû 2019
Arte Magazine n°33 10 aoû 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°33 de 10 aoû 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : l'odyssée interstellaire...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
vendredi 16 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 AOÛT 2019 20 5.00 M JOHNNY CASH  : BEHIND PRISON WALLS Concert à la prison d’État de Nashville Concert 6.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM GEO REPORTAGE Chine  : les pêcheurs de glace du lac Chagan Reportage 8.00 M PORTO – LE SOUFFLE D’UN VENT NOUVEAU Documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 L R POUR EN FINIR AVEC LA GUERRE DES DROGUES Documentaire 10.40 L R À VOTRE SANTÉ ? L’Europe et l’alcool Documentaire 11.30 EM LA HOLLANDE SAUVAGE La faune des polders Documentaire 12.15 LM LE VENTRE DE RIGA Le marché central Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L LE VENTRE DE FRIBOURG Le marché de la cathédrale Série documentaire 13.35 M SELMA Film 15.40 R XENIUS Ces insectes vampires Magazine 16.10 LM À L’AUBE DANS LES FORÊTS DE CHÊNES-LIÈGES DE LOS ALCORNOCALES Série documentaire 16.35 EM DROKPA Tibet, les derniers nomades Documentaire 17.30 L R JARDINS ORIENTAUX Andalousie – L’héritage des Maures Série documentaire 18.15 L ER TROGNES Les arbres aux mille visages Documentaire 19.00 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER LA MINUTE VIEILLE – SAISON 8 Titanic Série 20.55 30 E SQUADRA CRIMINALE (5 & 6) Saison 3 Série 22.50 2.30 SUMMER OF FREEDOM 22.50 R WOODSTOCK Three Days of Peace and Music Documentaire 2.30 M EASY RIDER Film 4.00 M ARTE JOURNAL Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français MARCO PIOVANOTTO 20.55 Série Squadra criminale (5 & 6) Saison 3 Miriam Leone reprend son rôle de capitaine pour une troisième saison d’une grande noirceur, écrasée par le poids des secrets familiaux. Épisode 5 Une jeune femme, Lavinia Oliveira, est victime d’un jeu érotique de bondage, le shibari. Les premières constatations sur place excluent la possibilité d’un accident. Un homme est porté disparu, en lien avec l’affaire  : il était présent lors de la mort de Lavinia. Lorsque le cadavre d’un second homme est retrouvé, l’enquête se complexifie  : un juge, habitué du bondage, était présent la nuit des meurtres. Lui seul connaît la vérité sur ces événements tragiques. De son côté, Andrea découvre que Valeria continue de consommer des médicaments et décide de prendre le taureau par les cornes... Épisode 6 Le corps de Claudio Rivetti, associé minoritaire d’une entreprise de briques industrielles, est retrouvé à moitié carbonisé dans le four de son usine. Selon Valeria, le jeune ouvrier qui a découvert le corps cache quelque chose. Quelle est sa relation avec Emmanuela Rivetti, la femme de la victime ? Convaincue par Lombardi, Viola accepte de rencontrer Menduni, son père, avec un micro caché. Menduni confirme qu’il est le meurtrier de la mère de Valeria, mais le doute n’est plus permis  : il couvre quelqu’un d’autre. Valeria sort lentement de sa dépendance, mais un fossé s’est créé entre elle et Andrea. (Nonuccidere) Série créée par Claudio Corbucci (Italie, 2017, 12x52mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Claudio Corbucci, Peppe Fiore, Bernardo Pelligrini, Réalisation  : Lorenzo Sportiello Avec  : Miriam Leone (Valeria Ferro), Matteo Martari (Andrea Russo), Riccardo Lombardo (Gerardo Mattei), Thomas Trabacchi (Giorgio Lombardi), Federico Pacifici (Giuseppe Menduni), Martina De Santis (Viola Menduni) Production  : RAI Fiction, Fremantlemedia Italia En ligne du 9 août au 14 septembre ÉDITIONS Disponible en VOD et en coffret DVD à partir du 28 août chez ARTE Éditions.
22.50 2.30 Summer of Freedom Ce soir, plongée au cœur du festival hippie culte, point culminant de la contre-culture des années 1960 avec le film documentaire Woodstock. Présenté par Beth Ditto 22.50 Woodstock Three Days of Peace and Music À l’occasion des 50 ans de Woodstock, immersion dans un festival devenu légendaire, quand un demi-million de personnes ont acclamé les grandes voix de la contre-culture en août 1969, dans l’État de New York. Une scène de concert se construit sous nos yeux, et la musique, au même moment, envahit nos tympans. Jusqu’à la clôture du festival, et après trois jours « de paix et d’amour », elle sera le fil conducteur du film. Demi-dieux ou inconnus, les musiciens présents à Woodstock deviendront les porte-drapeaux de la liberté d’expression et de la contre-culture. Le film marque d’emblée son originalité  : l’écran est divisé en trois parties, permettant, par exemple, de suivre simultanément un groupe sur scène, le chanteur en gros plan, et les réactions du public. Mais plus qu’un film musical, Woodstock est aussi une galerie de portraits, miroir de la société américaine d’alors. Le shérif ou les parents inquiets, les paysans et les commerçants locaux, les jeunes exaltés... Chez les musiciens, la panique le dispute parfois à l’euphorie. Arlo Guthrie arrive en hélicoptère et annonce, avec le sourire, que des embouteillages monstres autour de New York bloquent l’accès au festival. À quelques centaines de mètres, un grand barbu compare les arrivants aux longues processions bibliques. Les organisateurs célèbrent inlassablement un moment extraordinaire « de paix et d’amour ». HENDRIX, LE SOLO IMMORTEL Les musiciens se succèdent et chacun réalise une prestation époustouflante. Country Joe arrive habillé en GI et demande à la foule de répéter après lui  : un « F », un « U », un « C » et un « K », le juron des hippies contre la guerre du Viêtnam. Le jeune batteur du groupe Santana exécute un solo ahurissant. Pete Townshend et Roger Daltrey des Who explosent les amplis. Plus tard, Alvin Lee de Ten Years After revisite à 100 km/h les classiques du blues et du rock. Bien d’autres encore participent à cette anthologie musicale exceptionnelle  : Joan Baez, Crosby, Stills, Nash and Young, Sly and The Family Stone, ou Jimi Hendrix. Pour plusieurs d’entre eux, Woodstock RÉMY GRANDROQUES 2017 En partenariat avec sera à l’origine du succès et de la reconnaissance internationale. Ainsi Joe Cocker avec son interprétation bouleversante de la chanson « With a Little Help from My Friends ». Le guitariste Jimi Hendrix achève enfin ces trois jours de folie, en jouant une version « Viêtnam » de l’hymne américain, « Star Spangled Banner ». Sa guitare hurle le bruit des bombes, et ce solo immortel devient ainsi l’emblème de toute une génération. Meilleur documentaire, Oscars 1970 Lire page 7 Documentaire de Michael Wadleigh (États-Unis, 1970, 3h05mn, VOSTF) Production  : Wadleigh-Maurice Ltd. Prod., Warner Brothers (R. du 14/8/1994) vendredi 16 août ARTE MAG N°33. LE PROGRAMME DU 10 AU 16 AOÛT 2019 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :