Arte Magazine n°32 5 aoû 2000
Arte Magazine n°32 5 aoû 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de 5 aoû 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : l’amour dévoilé... Yamina Benguigui enquête sur la sexualité en Orient

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
v en d re d i11 août 19.00 Tracks Magazine musical Oasis 19.45 Météo 19.50 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage L’œil de la jungle Réalisation : Ralf Beier 20.45 Fiction Rue Oberkampf Téléfilm de Gilles Adrien 22.15 Grand format Docteur Lobotomie Documentaire de Joaquín Jordáo 23.50 Cinéma La flûte enchantée Film d’Ingmar Bergman 02.05 Le dessous des cartes (r) 02.15 Cartoon Factory 03.00 Fin des programmes Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. 19.00 Tracks Magazine musical (Allemagne, 2000-43mn) ZDF (Déprogrammation du 4 août 2000) Tracks On Tour : Oasis Grandes gueules et génies du rock : sur la route avec Noel et Liam Gallagher. On ne s’ennuie jamais avec les superstars de la britpop. En sept ans de carr i è re, les f r è res Gallagher ont fait plus parler d’eux que n’importe quel autre groupe, mais ils ont aussi écrit des chansons absolument re m arquables. La presse britannique r a ffole des frasques de la « famille royale de Manchester » : menaces envers Robbie Williams, interruptions soudaines d’une tournée, apologies des drogues puis pro c l a m a- tions vertueuses, etc. Quelle est la part de vérité, la part de mise en scène ? Pour le d é c ou v r ir, Tracks on Tour a suivi Oasis en t o urnée mondiale. Le re p ortage pro p o s e quelques moments forts du spectacle et donne la parole aux membres qui ont re j o i n t le groupe récemment et qui côtoient les f r è res tapageurs pour la pre m i è re fois. Retour en force La sortie de l’album Standing on the Shoulder of Giants, dans lequel le grou p e renoue avec la veine psychédélique des Beatles et des Pink Floyd, leurs modèles, est à l’origine de ce tour du monde. Les ventes de l’album ne répondant pas aux attentes, Noel Gallagher a quelque peu pris ses distances (il était absent lors de leur récent concert à Paris, pour la Fête de la musique). N’empêche, l’album compte quelques beaux titres comme « Go Let It Out » ou « Sunday Morning Call ». 26 - ARTE MAGAZINE n°32 - 5 août > 11 août 2000 Ex- « plus grand groupe de rock du monde », Oasis revient chercher sa couronne en tournée. 20.15 Reportage. L’œil de la jungle Réalisation : Ralf Beier (2000-26mn) ARTE G.E.I.E. Observer les animaux à l’état sauvage, connaître leurs rythmes les plus intimes, faire partie de leur monde… Tout un art dans lequel excelle le Kenyan Paul Kabochi, et qu’il met au service des grands documentaires animaliers. Fasciné par les animaux sauvages depuis son enfance, Paul leur a consacré toute sa vie. Des pachydermes aux félins en passant par les reptiles et les oiseaux, aucune des espèces du Kenya n’a de secrets pour lui. Paul sait parfaitement où les débusquer et comment les attirer sans violence vers une cage… La bête y sera retenue le temps de l’habituer à la présence discrète d’une équipe de tournage, avant d’être relâchée au milieu de ses congénères. Apprivoisée par ce « remue-ménage » pacifique, elle se laissera ensuite filmer avec indiff é rence dans son environnement naturel. Ce savoir- f ai re exceptionnel et son strict re s- pect des animaux ont rendu Paul Kabochi indispensable aux grands documentaristes du monde entier, comme ceux de la BBC ou du National Geographic. Ralf Beier nous l i v re le portrait d’un homme qui a ainsi aidé des générations de téléspectateurs à pre n d re conscience de la beauté de la vie sauvage et de la nécessité de la pro t é g er.
Téléfilm de Gilles Adrien (France, 1999-1h30mn) Scénario : Gilles Adrien, adapté du roman éponyme de Maurice Attia Avec : Jeanne Marine (Mathilde), Maurice Garrel (Cambio), Frédéric Deban (Alain Fourneau), Stéphane Caillard (Bambi), Manuela Gourary (madame Boehl) Photographie : Benoît Chamaillard Montage : Roselyne Petit Costumes : Pierre Matard Musique originale : Stéphane Joly Coproduction : La Sept ARTE, 3B Productions LA SEPTARTE Diffusion en 16/9 20.45 Rue Oberkampf Cambriolages, filatures, séductions et coups fourrés… la mystérieuse Mathilde est au centre de toutes les intrigues de la rue Oberkampf. Des personnages p i t t o resques, un suspense policier dans le quartier le plus branché de Paris. Mi-détective privé, mi-maître chanteur, Cambio est le bon génie de la ru e Oberkampf. Enfant du quart i er, il tient salon au bar Le Mécano et joue les « médiateurs »... moyennant finances. Il a parfois recours aux s ervices de Mathilde, une mystérieuse jeune femme hantée par la perte de sa fille, qu’elle a abandonnée à la naissance. Vo l e u s et é m é r ai re, Mathilde se prend d’aff e c t i on pour Bambi, 15 ans, qui pourrait être sa fille. Elle est également menacée par de dangereux Yougoslaves dont elle a dérobé la M ercedes. Cambio lui demande de surveiller Fourneau, un séducteur qui cherc h e à mettre la main sur l’entrepôt dont a hérité Madeleine, pour réaliser une fru c t u e u s e opération immobilière. La rue la plus branchée de Paris devient dangere u s e … Paris popu E n t re l’avenue de la République et le boulevard de Belleville, la rue Oberkampf : cet ancien quartier populaire de Paris promis à la rénovation est symbolique de la transformation de la capitale à la fin du XX e siècle, tant du point de vue de l’immobilier que de sa population. À côté des nouveaux bars et des cybercafés, fréquentés par les étudiants et les artistes, subsistent les anciens commerces et les vieux passages transversaux, voués à disparaître avec l’extension du nouvel urbanisme. C’est cette population contrastée que le film met en scène, et plus part i c u l i è rement les personnages de la petite pègre traditionnelle. Ni dealers, ni braqueurs, proscrivant tout usage d’arme s à feu, ils vivent aujourd’hui comme hier de vols à la tire et d’arnaques « à l’ancienne ». Authentiques et attachants, ils voient eux aussi disparaître les valeurs et les re p è re s qui guidaient leur existence. Ils constituent le tableau coloré et romanesque d’un petit monde clandestin qui, de meublé ou de modeste hôtel de quartier en terrasse de cafés, échappe toujours à la police... ARTE MAGAZINE n°32 - 5 août > 11 août 2000 - 27 « Le quartier, c’est plus ce que c’était. Je vends à un jeune, il veut ouvrir un cybercafé. »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :