Arte Magazine n°32 4 aoû 2018
Arte Magazine n°32 4 aoû 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de 4 aoû 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 2,1 Mo

  • Dans ce numéro : Elvis, un double hommage...

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 16 - 17  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
16 17
mercredi 8 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 AOÛT 2018 16 5.00 M LE « STABAT MATER » DE PERGOLÈSE À LA SAINTE-CHAPELLE Concert 5.45 M XENIUS Les abeilles Magazine 6.15 R ARTE REPORTAGE Inde  : les palais du Chettinad Magazine a a a 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Jamais sans ma Jeep Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 ER LES AVENTURES CULINAIRES DE SARAH WIENER Avanti Prosecco ! – La Vénétie Série documentaire 9.25 LM GUERRE FROIDE  : L’HOMME QUI SAUVA LE MONDE Documentaire 11.20 LM LOUPS SOLITAIRES EN TOUTE LIBERTÉ (1 & 2) Documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 L R LA MOSELLE De Trèves à Coblence Série documentaire 13.35 M IPCRESS – DANGER IMMÉDIAT Film 15.40 ER NAISSANCE D’UNE SAGE-FEMME Documentaire 16.30 60 ER INVITATION AU VOYAGE Émission I 17.10 R XENIUS Les intempéries Magazine 17.35 L ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Bordelais Série documentaire. Ei I I. 18.05 M SUR LES RIVAGES DE LA BALTIQUE De la Finlande à la Suède Série documentaire 19.00 L R SCANDINAVIE, L’APPEL DE LA NATURE Le glouton Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 60 28 MINUTES Magazine 20.53 360 LA MINUTE VIEILLE Taches suspectes Série 20.55 R QUAND J’ÉTAIS CHANTEUR Film 22.45 L EPHRAIM KISHON Rire pour survivre Documentaire 23.40 LE MONDE DES WUNDERLICHS Film 1.20 E PAS LE NIVEAU Film 1.50 EM MEURTRES ? Film 3.35 LM L’ALTAÏ EN 30 JOURS L’Altaï mystique Série documentaire 4.20 LM ARTE JOURNAL Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français ARD/DEGETO/EUROPACORP 20.55 Cinéma Quand j’étais chanteur Un chanteur de bal vieillissant est bousculé par un amour impossible. Xavier Giannoli (L’apparition) rend un hommage à juste distance aux discothèques de province. Un film habité par Gérard Depardieu à son meilleur. La cinquantaine déclinante, Alain Moreau, chanteur de baloche aux cheveux teints, fait figure de star locale à Clermont-Ferrand. De discothèque en maison de retraite, avec ses reprises de hits de variétés, il a favorisé et accompagné nombre d’idylles sans jamais se lasser. Un soir, il croise Marion, jeune femme taiseuse au mystérieux passé, qui va bousculer sa vie... POPULAIRE DANS L’ÂME Inspiré par le titre éponyme de Michel Delpech, Quand j’étais chanteur plonge dans l’atmosphère désuète des bals de province avec une douce empathie pour son héros fatigué, ses groupies à l’enthousiasme un peu forcé, et les vieux et moins vieux qui se retrouvent aux thés dansants, le regard perdu dans leur jeunesse. Contrats d’un soir – avec ou sans dîner –, boules à facettes, reprises de chansons de variétés et de madison oubliés...  : si l’irruption de Marion (Cécile de France, parfaite en version tout à la fois glamour et réservée) permet à Xavier Giannoli d’éclairer la vie backstage de son crooner, le réalisateur évite l’esquisse du ringard solitaire. Car Alain Moreau, chanteur populaire dans l’âme, assume tout  : ses mèches et ses peignoirs, ses ritournelles « roucoulantes » et sa routine. Un hommage à un art mineur et une partition juste, interprétée par un Gérard Depardieu touchant qui rappelle l’immense et délicat acteur qu’il sait être, au-delà de son ombre de monstre sacré. Sélection officielle, Festival de Cannes 2006 – Meilleur acteur (Gérard Depardieu), prix Lumière 2007 Film de Xavier Giannoli (France, 2006, 1h48mn) Scénario  : Xavier Giannoli - Avec  : Gérard Depardieu (Alain Moreau), Cécile de France (Marion), Mathieu Amalric (Bruno), Christine Citi (Michèle), Patrick Pineau (Daniel), Antoine de Prekel (Martin) - Production  : EuropaCorp, Rectangle Productions, France 3 Cinéma, Sofica Europacorp, Schmooze - (R. du 3/6/2015) À (re)voir également dans Blowup  : C’est quoi Gérard Depardieu ? et Martin Scorsese par Xavier Giannoli
22.45 Le documentaire culturel Ephraim Kishon Rire pour survivre Survivant du génocide, l’auteur et cinéaste israélien Ephraim Kishon a passé sa vie à croquer ses contemporains. Le portrait fouillé d’un librepenseur à l’humour mordant, disparu en 2015. FAMILIE KISHON « J’éprouve une certaine satisfaction à voir les petits-fils de mes bourreaux faire la queue à mes lectures », jubilera Ephraim Kishon lors d’une tournée promotionnelle en Allemagne. Auteur de best-sellers satiriques, chroniqueur de presse à la plume acérée et réalisateur de comédies à succès (Sallah Shabati, meilleur film étranger aux Golden Globes en 1965), l’humoriste a conquis la célébrité après-guerre non seulement en Israël, sa terre d’adoption, mais également outre-Rhin, où son œuvre a rencontré un immense succès dès les années 1960. Né Ferenc Hoffman à Budapest en 1924, ce fils de banquier juif, qui rêvait d’études de lettres, en est privé par le régime hongrois pronazi, et s’oriente vers l’orfèvrerie. Déporté en 1944 avec sa famille, il parvient à s’évader et à rejoindre la capitale. Caché dans une cave et ravitaillé en secret par un ancien voisin jusqu’à la capitulation allemande, il y trompe la peur et la solitude en écrivant son premier texte, Mon peigne, un pastiche de Mein Kampf où il substitue les chauves aux juifs. Des Petites filles de Loth à Quelle famille ! Mais c’est la mienne, bien d’autres petits bijoux suivront. Réunissant les témoignages de ses proches, notamment ceux de ses enfants, de ses anciennes épouses et de sa veuve, ce portrait fouillé, nourri d’extraits de films, d’interviews, d’archives et ponctué de séquences animées, redonne vie à un libre-penseur dont la vie fut tumultueuse. Saluée pour son humour mordant, cette grande figure des lettres israéliennes n’aura eu de cesse, jusqu’à sa mort en 2015, de croquer les piètres travers de ses contemporains. Documentaire de Dominik Wessely (Autriche/Israël, 2017, 52mn) - Animation  : Yorgos Karagiorgos Coproduction  : Makido Film, Alma Films, Rundfunk Berlin-Brandebourg, en collaboration avec ARTE SWR/X VERLEIH 23.40 Cinéma Le monde des Wunderlichs Invitée d’un télé-crochet, Mimi, mère célibataire au bout du rouleau, doit gérer les débordements de toute sa maisonnée. Une comédie chorale loufoque et rafraîchissante. D’une famille aussi fantasque qu’épuisante, Mimi, mère célibataire de 34 ans, se serait bien passée. À défaut d’avoir percé comme chanteuse de soul, elle travaille à la caisse d’un magasin pour élever Félix, son fils hyperactif de 8 ans tandis que son ex, vieux rockeur immature, préfère passer du bon temps avec ses groupies plutôt que d’assumer son rôle parental. Pour couronner le tout, Mimi doit gérer les caprices de son père bipolaire et les chantages au suicide de sa mère. Loin de la soulager, Manuela, sa sœur alcoolique égomaniaque, n’est là que pour lui mettre des bâtons dans les roues. Alors qu’elle frise la crise de nerfs, Mimi apprend qu’elle a été choisie pour participer à un télé-crochet, enregistré à Zurich. L’occasion rêvée de prendre un nouveau départ et de souffler un peu, loin de sa famille infernale ? Raté  : ils ont décidé d’être eux aussi du voyage... Spécialiste de comédies loufoques, le réalisateur suisse Dani Levy (Monsieur Zucker joue son va-tout, Mon Führer) réalise une fantaisie familiale aux personnages hauts en couleurs, doublée d’un road-trip au rythme effréné. Film de Dani Levy (Suisse, 2016, 1h38mn, VOSTF) Scénario  : Dani Levy - Avec  : Katharina Schüttler (Mimi Wunderlich), Ewi Rodriguez (Felix Wunderlich), Martin Feifel (Johnny), Christiane Paul (Manuela Wunderlich), Steffen Groth (Nico), Peter Simonischek (Walter Wunderlich), Hannelore Elsner (Liliane Wunderlich), Mike Müller (Sascha Bolliger) - Coproduction  : ARTE, X Filme Creative Pool, Zodiac Pictures, SWR, ARD Degeto, Schweizer Radio und Fernsehen, SRG SSR, Teleclub mercredi 8 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 4 AU 10 AOÛT 2018 17



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :