Arte Magazine n°32 1er aoû 2020
Arte Magazine n°32 1er aoû 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°32 de 1er aoû 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2 Mo

  • Dans ce numéro : Salzbourg en fête.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
vendredi 7 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 AOÛT 2020 24 5.00 M TRACKS Spécial « Summer of Dreams » Magazine 5.45 M XENIUS Le graffiti – Un art de la marge Magazine 6.15 M ARTE REPORTAGE Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 M GEO REPORTAGE Alerte aux alligators Reportage 8.00 EM LA GRANDE-BRETAGNE SAUVAGE Campagnes Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 LEM OGM – MENSONGES ET VÉRITÉS Documentaire 11.10 M CHINE-USA, LA BATAILLE DE L’OMS Documentaire 12.05 LEM PARADIS DE ROUILLE Édifices fantomatiques Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 LR LA GRÈCE – DES MONTAGNES À LA MER La côte méridionale et l’Attique Série documentaire 13.35 DM L’HÉRITIÈRE Film 15.35 R CALIFORNIA DREAMING – UN ÉTAT DE RÊVE Los Angeles, ville tentaculaire Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande 16.30 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les couleurs, reflets de notre personnalité Magazine 17.45 ER JARDINS D’ICI ET D’AILLEURS Murin-An (Japon) Série documentaire 18.15 R LES MILLE-ÎLES DU SAINT-LAURENT Millionnaires et cuisinières ; Tours et châteaux Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.51 ER LA MINUTE VIEILLE Les chameaux Série 20.55 DR TOUTE LA VÉRITÉ Avatar meurtrier Téléfilm 22.30 1.15 SUMMER OF DREAMS 22.30 QUEEN  : HUNGARIAN RHAPSODY Live in Budapest Concert 0.00 L’AUTOMOBILE SOUS LE SOCIALISME La liberté à quatre roues Documentaire 0.55 TRACKS Magazine 1.15 EM ÉTONNANTS JARDINS Le jardin Plume – France Série documentaire 2.00 DEM LA GRAINE ET LE MULET Film Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Disponibilité en ligne Date de disponibilité Date de fin de replay en avant-première ZDF/MANUELA MEYER 20.55 Fiction Toute la vérité Avatar meurtrier De sombres histoires de famille et une jeune fille assassinée  : la commissaire Judith Mohn tente de démêler les nœuds d’une affaire complexe et pleine de secrets. Après un accident de la route, le corps sans vie d’une jeune fille de 16 ans est retrouvé dans le coffre d’une voiture appartenant à un dealer. La commissaire Judith Mohn reconnaît l’adolescente  : il s’agit de Jette Mertens, la fille d’un couple d’amis. Appelée la veille sur le lieu d’une fête, la commissaire avait aperçu la jeune fille et l’avait alors renvoyée chez elle. Assaillie par la culpabilité, Judith va tout faire pour retrouver le meurtrier de Jette. Accompagnée de son collègue Freddy, elle réalise vite que Sarah, la petite sœur de Jette, en sait plus qu’elle ne le prétend. Quel est le lien entre le meurtre de Jette et ce mystérieux Leo, avec qui Sarah discute sur Internet ? Qui a piraté l’ordinateur de Jette ? Le mystère s’épaissit à mesure que Judith découvre les secrets de la famille Mertens. Lorsque Sarah disparaît à son tour, l’enquête se transforme en course contre la montre... Menée par une commissaire tenace brillamment interprétée par Christina Hecke, un thriller retors. (In Wahrheit – Jette ist tot) Téléfilm de Matthias Tiefenbacher (Allemagne, 2018, 1h30mn, VF/VOSTF) - Scénario  : Mathias Schnelting - Avec  : Christina Hecke (Judith Mohn), Rudolf Kowalski (Markus Zerner), Robin Sondermann(Freddy Breyer), Franziska Brandmeier (Jette Mertens), Emilie Neumeister (Sarah Mertens), Jürgen Maurer (Niklas Mohn) - Coproduction  : ARTE, ZDF, Network Movie Film-und Fernsehproduktion (R. du 14/9/2018) 5/9
22.30 1.15 Summer of Dreams En Europe centrale, les voitures et le rock’n’roll ont, eux aussi, fait rêver ! La preuve avec le mythique concert live de Freddie Mercury à Budapest et la nostalgie suscitée par les célèbres autos de l’ancien bloc de l’Est. QUEEN PRODUCTIONS LTD 22.30 Queen  : Hungarian Rhapsody Live in Budapest Quand Queen franchit le rideau de fer... L’un des derniers concerts de Freddie Mercury, au Népstadion de Budapest, devant 80 000 fans euphoriques. Le 27 juillet 1986, trois ans avant la chute du mur de Berlin, Queen donnait un concert monumental au Népstadion (en hongrois « le stade du peuple ») de Budapest. Un montage accéléré de l’édification de la scène et du remplissage des gradins accentue l’impression de gigantisme. Le groupe britannique est alors l’un des premiers à franchir le rideau de fer et à se produire à l’Est. Ce concert se déroulait dans le cadre de la triomphale tournée de l’album A Kind of Magic, la dernière à laquelle aura participé son leader Freddie Mercury, emporté par le sida cinq ans plus tard. EXUBÉRANT Sur l’immense scène, Freddie Mercury livre un show spectaculaire et mémorable. Exubérant et provocant comme à son habitude, tout de blanc vêtu ou arborant les atours kitsch d’un monarque, le chanteur de Queen se démultiplie devant quelque 80 000 fans qu’il galvanise en brandissant un drapeau hongrois cousu à celui de l’Union Jack. Les tubes s’enchaînent  : « A Kind of Magic », « Under Pressure », « I Want to Break Free », une reprise endiablée de « Tutti Frutti », « Bohemian Rhapsody », « Radio Ga Ga », sans oublier un solo de guitare virtuose de Brian May. Des reportages en coulisses montrant les membres du groupe en train de se détendre et de jouer les touristes à Budapest ponctuent le film de ce concert exceptionnel, somptueusement restauré. Concert (États-Unis, 1986, 1h31mn) Réalisation  : Janos Zsombolyai Production  : Queen Productions Limited 5/9 KRISTINA TRAKTIROVA En partenariat avec 0.00 L’automobile sous le socialisme La liberté à quatre roues 1I I Oh'ALE É" Symboles d’une époque révolue, les voitures sorties des usines d’État du bloc de l’Est sont aujourd’hui très prisées par des collectionneurs. Dans l’ex-République démocratique allemande comme dans les autres pays du bloc de l’Est, la voiture individuelle était un graal, un bien quasi inaccessible  : il pouvait se passer jusqu’à vingt ans entre la commande et la livraison d’un véhicule ! Fabriquées dans des usines d’État, ces automobiles – Trabant ou Wartburg en RDA, Moskovitch et Zaporojets en Russie, Skoda en Tchécoslovaquie – représentaient une certaine conception de la liberté pour le peuple. Si elles suscitaient à l’époque de nombreuses plaisanteries sur leur manque de puissance, leurs pannes à répétition ou la difficulté d’en obtenir par la voie officielle, ces voitures suscitent aujourd’hui un véritable engouement chez certains collectionneurs nostalgiques. À travers d’étonnantes images d’archives des années 1950 à 1980, ce documentaire évoque les souvenirs émus d’anciens conducteurs et restitue la place que ces voitures ont occupée dans les grands tournants de l’histoire des pays socialistes comme en témoignent les images de milliers de Trabant, abandonnées à Prague, en 1968, par des citoyens est-allemands rêvant de passer à l’Ouest. Documentaire de Georgi Bogdanov et Boris Missirkov (Allemagne/Bulgarie, 2019, 52mn) - Production  : Saxonia Entertainment Leipzig 5/8 20/9 vendredi 7 août ARTE MAG N°32. LE PROGRAMME DU 1 ER AU 7 AOÛT 2020 25



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :