Arte Magazine n°31 28 jui 2018
Arte Magazine n°31 28 jui 2018
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 28 jui 2018

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,7 Mo

  • Dans ce numéro : voilà l'été !

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
mardi 31 juillet ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 28 JUILLET AU 3 AOÛT 2018 M 12 et malentendants R Rediffusion Audiovision pour aveugles 1Z1 et malvoyants C=I Version française EN Diffusion en haute définition Disponible en replay 1=1 IIIM 14 5.00 M LE « STABAT MATER » DE PERGOLÈSE À LA SAINTE-CHAPELLE Concert 5.50 M XENIUS Comment lutter contre le braconnage ? Magazine 6.15 R ARTE REPORTAGE RDC  : Virunga, au-dessus du volcan ; USA  : Austin, le bastion anti-Trump Magazine 7.10 L ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LM 360° GEO Paris, Blitz Motorcycles Reportage 8.00 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 8.40 LM L’ALTAÏ EN 30 JOURS Rendez-vous au mont Béloukha Série documentaire 9.25 L R MAXIMILIEN DE HABSBOURG Dernier empereur du Mexique Documentaire 10.15 LM UN KILOMÈTRE À PIED... Le chemin de la Lech, Autriche ; Le sentier côtier de Cornouailles Série documentaire 12.05 EM TURQUIE, VOYAGE À LA CROISÉE DES MONDES Documentaire 12.50 L ARTE JOURNAL 13.00 L R LA GRÈCE – DES MONTAGNES À LA MER Thessalie Série documentaire 13.35 LEM LA FIÈVRE DU SAMEDI SOIR Film 15.30 EM JOHN TRAVOLTA, LE MIRACULÉ D’HOLLYWOOD Documentaire Sous-titrage pour sourds 16.30 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 17.10 R XENIUS Les vertus de l’huile alimentaire Magazine 17.35 L ER PAYSAGES D’ICI ET D’AILLEURS Le bocage normand Série documentaire 18.05 L HISTOIRES D’ARBRES Les immortels Série documentaire 18.55 EN PASSANT PAR... Le sud de l’Alsace Série documentaire 19.45 L ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 LR HITLER-STALINE La diagonale de la haine Documentaire 22.25 E LE SAVANT, L’IMPOSTEUR ET STALINE Comment nourrir le peuple Documentaire 23.20 L’AFRIQUE, TERRE PROMISE DU NUMÉRIQUE Documentaire 0.15 LR LES FABULEUX BÉNÉFICES DU SYSTÈME D Documentaire 1.15 L R IL EST LIBRE NICKI ! Vivre avec un chromosome en plus Documentaire 2.20 L R DJECA Enfants de Sarajevo Film 3.45 LM ARTE JOURNAL Pour mieux profiter d’ARTE Multidiffusion Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français 20.50 Histoire Hitler-Staline La diagonale de la haine Portraits croisés des deux dictateurs les plus sanguinaires du XX e siècle. LOOKS FILMPRODUKTION GMBH Soirée présentée par Thomas Kausch L’un pense en termes de races, l’autre en termes de classes. Ils ont en commun leur antisémitisme, et Staline a lu Mein Kampf. Tous deux sont animés par une forme de paranoïa. Chacun pratique une politique d’annexion territoriale et rêve d’imposer son idéologie... Ullrich Kasten met en parallèle les trajectoires des deux dictateurs – qui ne se sont jamais rencontrés. Il décrit notamment la terrible partie de poker menteur à laquelle ils se sont livrés au moment du pacte germano-soviétique. « Je sais que l’histoire se souviendra de Staline, mais elle se souviendra aussi de moi », déclarait Hitler. Lorsque l’Allemagne nazie envahit l’URSS, le 22 juin 1941, Staline est médusé. Il tarde à réagir, donne des ordres contradictoires. Pendant ce temps, les troupes allemandes, aguerries par plusieurs guerres éclair, triomphent. Le Führer se voit déjà à Moscou, qu’il dit vouloir raser et remplacer par un immense lac artificiel. Il s’étonne que Staline reste enfermé dans son bureau, alors que lui passe son temps à se faire ovationner par son peuple et ses troupes. Puis, ayant échoué à prendre Moscou et Leningrad, il jure de détruire Stalingrad, « sanctuaire du communisme ». Cette terrible bataille marquera le tournant de la guerre. Documentaire d’Ullrich Kasten (Allemagne, 2008, 1h29mn) (R. du 8/4/2009)
2017 ARTE–SUNSET PRESSE–POINT DU JOUR 22.25 Histoire Le savant, l’imposteur et Staline Comment nourrir le peuple Le destin tragique du botaniste Nikolaï Vavilov et la gloire usurpée de son rival Trofim Lyssenko résument de façon saisissante l’obscurantisme et l’arbitraire du régime stalinien. C’est une histoire rythmée par des famines. Celles qui, en 1921, 1932, puis 1946, se sont soldées en URSS par des millions de morts. Des réquisitions décidées par Lénine au lendemain de la guerre civile à l’exportation de millions de tonnes de céréales après la Seconde Guerre mondiale, en passant par la collectivisation totale et forcée des terres décrétée par Staline dès 1929, le régime soviétique y a pris une part directe. Mais il n’en a pas moins cherché, dès ses débuts, les moyens d’améliorer les rendements agricoles pour garantir la sécurité alimentaire, sommant la science, agronomes et biologistes en tête, d’y parvenir. Dès 1922, un botaniste visionnaire, Nikolaï Vavilov, prend la tête de l’Institut créé à cet effet à Petrograd (l’actuel Saint-Pétersbourg). Chef de file de la recherche soviétique en la matière pendant les quinze années qui suivent, formé aux techniques de la génétique, ce chercheur déjà célèbre à l’étranger a commencé dès 1916 à recueillir graines et semences à travers le monde, avec le rêve de nourrir un jour l’humanité. Mais, dès la fin des années 1920, alors que Staline s’empare peu à peu du pouvoir, un agronome de dix ans son cadet, Trofim Lyssenko, travaille à prendre sa place. Habilement conseillé, ce fils de paysans, qui prétend multiplier les récoltes grâce à de pseudo-inventions, se sert de l’idéologie pour triompher, jouant de ses méthodes « prolétariennes » contre la génétique « bourgeoise ». MIROIR INVERSÉ Staline tranchera  : en 1940, Vavilov est arrêté et condamné à mort, tandis que Lyssenko règne sans partage sur l’agronomie soviétique et plonge la recherche dans l’obscurantisme jusqu’à la mort du dictateur, en 1953. Grâce, notamment, à l’ouverture des archives soviétiques, la réalisatrice Gulya Mirzoeva retrace de façon poignante ces deux destins en miroir, emblématiques de ce que fut le stalinisme, avec son arbitraire et sa férocité. Documentaire de Gulya Mirzoeva (France, 2017, 54mn) Coproduction  : ARTE France, Point du Jour, Sunset Presse 23.20 L’Afrique, terre promise du numérique Un tour d’horizon du dynamique secteur hightech africain, en phase avec les besoins des populations locales. Paiements par téléphone depuis les villages les plus isolés, surveillance des champs par drone, régulation de la circulation à l’aide de robots, technologies blockchain (service de stockage et de transmission d’informations fonctionnant sans organe central de contrôle) appliquée aux hôpitaux...  : de Nairobi à Kumasi, du Kenya au Ghana, se développent depuis plusieurs années des centres d’innovation et des start-up extrêmement dynamiques. Les uns et les autres regorgent d’idées à mettre au service des populations locales, en prenant en compte leurs besoins et leurs spécificités. Dans ce voyage d’exploration à travers plusieurs pays du continent africain, ce documentaire part à la rencontre des acteurs d’un business florissant, qui allie objectifs économiques et exigences écologiques et sociales, en mettant à profit le recyclage et l’économie de moyens. Documentaire de Stefanie Fleischmannet Elke Sasse (Allemagne, 2018, 52mn) La websérie Digital Africa présente six initiatives numériques développées en Afrique, avec le concours de la dessinatrice nigériane Ebele Okoye. arte.tv/digitalafrica BERLIN PRODUCERS mardi 31 juillet ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 28 JUILLET AU 3 AOÛT 2018 15



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :