Arte Magazine n°31 27 juillet 2019
Arte Magazine n°31 27 juillet 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°31 de 27 juillet 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 1,9 Mo

  • Dans ce numéro : Squadra criminale.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
jeudi 1er août ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 27 JUILLET AU 2 AOÛT 2019 18 5.00 M MENDELSSOHN  : « DOUBLE CONCERTO POUR PIANO ET VIOLON » Renaud Capuçon, Jean-Yves Thibaudet, The Knights Concert 5.45 M XENIUS Le carton, un matériau plus précieux qu’il n’en a l’air Magazine 6.15 LM VIGILANCE VOLCANIQUE AU CŒUR DE JAVA Documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Camargue, la guerre des tellines Reportage 8.00 M LES PARCS NATIONAUX CANADIENS Kejimkujik Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 ER UNE AVENTURIÈRE EN IRAK Gertrude Bell Documentaire 10.55 R LUTTER CONTRE LA SÉCHERESSE  : DES RÉPONSES INNOVANTES Documentaire 12.15 LM BAZARS D’ORIENT Le Caire Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L R BAZARS D’ORIENT Téhéran Série documentaire 13.35 M SELMA Film 15.45 R XENIUS Les animaux de cirque Magazine 16.10 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Pompéi, l’eau et le feu Série documentaire 16.40 LM MYSTÉRIEUX LÉZARDS Une évolution inattendue Documentaire 17.30 SOUS LE SOLEIL DU MEXIQUE Le Sud, pays des Mayas Série documentaire 18.15 R L’ÉCOLE DES SINGES Retour dans la jungle du Guatemala Documentaire 19.05 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 E LA MINUTE VIEILLE – SAISON 8 Premier client Série 20.55 30 LE VILLAGE DES SECRETS (1-4) Bienvenue à Buchnov ; Irrespect ; Volonté divine ; La famille avant tout Série 0.15 30 MADAME CLAUDE Film 2.05 L R LES AÇORES SAUVAGES Documentaire 2.50 ARTE JOURNAL 3.10 EM DR. JACK & MR. NICHOLSON Documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français CESKA TELEVIZE 20.55 Série Le village des secrets (1-4) Jeune documentariste à la conscience tourmentée, Lukas se rend à Buchnov, pour faire la lumière sur un lynchage. Une série tchèque prenante et réaliste au cœur d’un village de Bohême rongé par les trafics et le racisme à l'égard des Roms. 1. Bienvenue à Buchnov Lukas, un jeune documentariste praguois, débarque à Buchnov, un village de Bohême qu’il fréquentait enfant, pour enquêter sur un lynchage. Denis, un jeune Rom, a été assassiné au vu et au su de tous. L’auteur présumé, Jiri, un handicapé mental, vient d’être acquitté faute de preuves. Cette affaire touche d’autant plus Lukas qu’il a, dans sa jeunesse, fait subir des brimades à Denis, par l’intermédiaire de Jiri, et qu’il s’en veut. Mais le cinéaste se heurte à l’omerta. La mère de Denis, Marika, et son autre fils, Tomas, refusent de lui parler. Même silence chez la maire, Alena, et son mari, le docteur Vladimir Svoboda. Leur fille Helena, qu’on dit enceinte de Denis, suite à un viol, semble perturbée mais n’ose rien dire. Lukas se rapproche de Jiri, son ami d’enfance. Comme Tomas, celui-ci travaille pour Magda, qui gère d’étranges affaires dans une usine désaffectée, avec son neveu Pavel. 2. Irrespect Quelqu’un a tagué la façade de la mairie de Buchnov, avec les mots « Justice pour Denis », ce qui délie les langues. Influencé par les propos racistes de son père, le jeune Zbynek profane la tombe de Denis sous les yeux horrifiés de Marika. Les contractions d’Helena commencent... La jeune femme semble refuser de donner la vie à cet enfant, ce qui rend l’accouchement difficile.
3. Volonté divine Lukas en apprend davantage sur les activités de Magda, qui employait autrefois Denis  : trafic de médicaments, et, depuis peu, stockage de déchets toxiques. Helena a accouché mais reste prostrée. Elle refuse de s’occuper du bébé et de parler à son père, qui, serein, voit cette naissance comme une manifestation divine. Alena, qui doit gérer le petit en plus de son travail, sent l’énervement monter. Tomas veut parler à Lukas mais lorsqu’il se rend chez sa logeuse, celle-ci appelle la police... 4. La famille avant tout Jiri a disparu. Les substances toxiques entreposées par Magda et Pavel font leurs premières victimes  : deux enfants qui jouaient à proximité des bidons tombent malades. Cela devient dangereux et Tomas décide de démissionner. Mais Pavel ne le laisse pas filer. Il vient le chercher un soir, et l’associe de force à ses combines. Helena se réfugie chez Lukas, à qui elle confie son lourd secret... SOUS TENSION Intolérance, inceste, manipulations, trafics, corruption, police dépassée  : la bourgade de Buchnov, et ses vérités soigneusement enfouies, n’a rien de riant. Ultraréaliste, cette série sous tension explore l’enchevêtrement de peurs, de jalousies et de complicités qui a conduit un village entier à étouffer un meurtre. L’intrigue, conçue par un scénariste américain chevronné, Harold Apter – qui a cornaqué une talentueuse équipe de jeunes auteurs tchèques –, donne un criant aperçu des divisions du pays et du racisme subi par son importante communauté rom. Sédentarisée mais reléguée à l’extérieur du village, elle hérite ici des basses œuvres et des crimes commis par d’autres. Ce village aux antagonismes exacerbés en raison, notamment, de difficultés sociales, apparaît comme un concentré des maux qui rongent l’Europe, où le sort réservé aux Roms n’est, dans l’ensemble, guère enviable. Première série coproduite par ARTE et la télévision publique tchèque, Le village des secrets s’appuie sur une solide distribution mélangeant des acteurs connus (comme Pavel Kriz qui fait une composition remarquable de l’ignoble Vladimir) et de jeunes comédiens prometteurs, dont Marsell Bendig dans le rôle de Tomas. Lire page 7 (Lync) Série de Harold Apter (République tchèque/France/Allemagne, 2018, 8x50mn, VF/VOSTF) Réalisation  : Harold Apter, Jan Bartek, Klara Juzova Scénario  : Harold Apter, Radek Hosenseidl, Klara Juzova, Klara Kolarova, Jakub Votypka, Petr Koubek, Barbora Nevolnikova, Pavel Jech - Avec  : Matej Andel (Lukas), Marsell Bendig (Tomas), Jiri Roskot (Jiri), Janek Gregor (Pavel), Zuzana Stivinova (Magda), Stepanka Fingerhutova (Helena), Pavel Kriz (Vladimir), Barbora Sporclova Kodetova (Alena), Tereza Vilisova (Liba), Tobias Rimsky (Zbynek), Natalie Topinkova (Marika), Jan Cina (Denis) - Coproduction  : ARTE/Ceska Televize 0.15 Cinéma Madame Claude TOUTJUSTFILMS Par le réalisateur d’Emmanuelle, un thriller politicoérotique, emmené par Françoise Fabian, épatante dans le rôle de la proxénète la plus célèbre de France. Fernande Grudet, dite « Madame Claude », règne sur un réseau de prostitution de luxe. Ses recrues, triées sur le volet, assouvissent les désirs de puissants hommes d’affaires, de hauts fonctionnaires et de personnalités politiques. Un jour, un photographe, David Evans, surprend un grand patron américain en compagnie d’une call-girl et utilise les clichés compromettants pour exercer un chantage sur Madame Claude... SECRETS D’ÉTAT ET D’ALCÔVE En 1977, alors que la véritable Madame Claude (1923-2015) tente de se relever de la perte de son royaume sur la côte Ouest des États-Unis, le réalisateur d’Emmanuelle et d’Histoire d’O prolonge sa légende sur les écrans dans un thriller baigné d’érotisme chic, sa marque de fabrique. Sensuellement noué autour d’une intrigue politico-financière, ce film au charme seventies, dont Gainsbourg a composé la bande originale, est porté avec aplombpar Françoise Fabian. Symbole d’une époque évanouie, celle des DS noires, de la libération sexuelle, des scandales d’État et du grand banditisme, cette saga sulfureuse n’a pas fini d’inspirer la littérature et le cinéma. Karole Rocher incarnera prochainement la mythique mère maquerelle dans un film de Sylvie Verheyde, aux côtés de Garance Marillier et Roschdy Zem. Film de Just Jaeckin (France, 1977, 1h45mn) - Scénario  : André-Georges Brunelin, d’après « Allô oui » ou les mémoires de Madame Claude de Jacques Quoirez - Avec  : Françoise Fabian (Madame Claude), Dayle Haddon (Elizabeth), Klaus Kinski (Alexander Zakis), Murray Head (David Evans) - Production  : Orphée Arts jeudi 1er août ARTE MAG N°31. LE PROGRAMME DU 27 JUILLET AU 2 AOÛT 2019 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :