Arte Magazine n°30 22 jui 2000
Arte Magazine n°30 22 jui 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 22 jui 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : le couronnement de Poppée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
samedi 22 juillet 21.40 Metropolis Magazine culturel européen coordonné par Pierre-André Boutang et Peter Wien Rédaction : Dominique Rabourdin (2000-1h) LASEPT ARTE ● Festival d’Avignon Réalisation : Guy Demoy Jean-Pierre Vincent : Lorenzaccio Filmé au cours des répétitions à Nanterre - Amandiers et à Avignon (dans la cour d’honneur où il est programmé tout le festival), le L o re n z a c c i o de Jean-Pierre Vi n c e n t (joué par Jérôme Kircher) est un antihéro s romantique. Le metteur en scène s’explique. Olivier Py : l’Apocalypse joyeuse Un diable, un bâtard, des cochons, un poisson d’or, une femme obscène et tro i s autres tout à fait pures… Olivier Py dit voul o i r, à la suite de Bernanos ou de Claudel, f a i re un théâtre chrétien qui rende “visible l’invisible”. L’Apocalypse joyeuse s e r a jouée au Gymnase Aubanel du 18 au 26 juillet avant d’être reprise à Nanterre en mars 2001. Iouri Lioubimov l’infatigable (sous réserve) À 83 ans, Lioubimov crée encore des spectacles de jeune homme. Son M a r a t - S a d e est une sorte d’opéra rock-rap. Avec une v e rve étonnante, Lioubimov parle de sa rage de créer. Des extraits de la re p r é s e n- tation au Cloître des Célestins prouvent la puissance inventive du fondateur de la Taganka. ● Festival d’Aix Réalisation : Mustapha Hasnaoui À Aix, découverte du Chinois Chen Shi- Zheng qui présente une étonnante mise en scène de Così fan tutte, sous la dire c t i o n de René Jacobs. De son côté, Claude Buchvald met en scène la C e n e re n t o l a d e Rossini sous la direction de Laure n c e Equilbey. Le grand hôpital de Copenhague se dresse sur d’anciens marais. Rien ne semble subsister des brouillards d’autrefois, jusqu’à ce qu’une petite fille vienne hanter les ascenseurs... 22.40 L’hôpital et ses Te rreur à l’hôpital ! ARTE re d i ffuse les deux saisons de l’Hôpital et ses fantômes de Lars von Tr i e r (Palme d’or 2000 pour Dancer in the Dark). Une série culte à l’atmosphère unique, e n t re Twin Peaks et B e l p h é g o r. Tous les samedis vers 22.40. (The Kingdom - Première saison) Série en onze épisodes de Lars von Trier (1994/1996-52mn) - VF Scénario : Lars von Trier, Niels Vørsel, Tómas Gislason Avec : Ernst-Hugo Järegård (le Pr Stig Helmer), Kirsten Rolffes (Mme Drusse), Ghita Nørby (Rigmor), Udo Kier (le Dr Krüger), Holger Juul Hansen (le Dr Moesgaard), Søren Pilmark (Krogschoy), Baard Owe (le Dr Bondo), Birgitte Raabjerg (Judith), Peter Mygind (Mogge), Jens Okking (Bulder), Annevig Schelde Ebbe (Marie), Vita Jensen, Morten Rotne Leffers (les plongeurs) Photographie : Eric Kress Décors : Jette Lehmann Musique : Joachim Holbek Coproduction : ARTE, WDR, Zentropa, Denmarks Radio, Télévision suédoise, Malmö, et The Coproduction Office ARD/WDR (Rediffusion du 25 avril 1998)
antômes Une caméra inventive, une atmosphère délirante. 3. Écoute et tu entendras Madame Krüger, qui n’a plus toute sa tête (elle croit vivre en 1919), chantonne “ D a n s un service de l’hôpital, là où les lits sont blancs, toussait une jeune enfant…” Le professeur Helmer apprend qu’il existe un double des rapports d’anesthésie aux a rchives. Il cherche comment récupére r celui de la petite Mona. Par ailleurs, Helmer c roit madame Drusse sourde et l’envoie chez l’oto-rhino. La vieille dame persuade le spécialiste d’amplifier le son de son local insonorisé. Tous deux finissent par e n t e n d re la plainte de Mary : “ P o u rq u o i veut-on me tuer ?” Coproduit par ARTE, Breaking the Waves est édité en cassettes et DVD par ARTE Vidéo. ARTE a également coproduit les Idiots, la seconde saison de l’Hôpital et ses fantômes et Dancer in the Dark, Palme d’or et Prix d’interprétation féminine (Björk) à Cannes 2000. Cecilie Norby et James Carter au Jazz Baltica. Tony Martinez and The Cuban Power. 23.30 Jazz Baltica Music Planet Documentaire de Wolfgang Mönninghof et Peter Moers (Allemagne, 2000-1h) NDR Avec : Martial Solal, Nils Landgren, Vladimir Ta r a s o v, Tomasz Stanko, Caecilie Norby… Depuis 10 ans, ce festival éclectique et convivial accueille des musiciens du monde entier sur les bords de la Baltique. “Music Planet” présente les meilleurs moments du Jazz Baltica 2000 avec extraits de concerts, jam sessions et interviews. Le Jazz Baltica, qui existe depuis maintenant dix ans, s’enorgueillit d’une belle convivialité et d’une extrême fidélité de la part de ses spectateurs. Chaque année, de grands noms du jazz venus de tous les horizons se réunissent au bord de la Baltique, à Kiel et au château de Salzau. Le p rogramme est plus qu’éclectique : nouvelles formations scandinaves et vieux routiers américains, musiciens baltes et g roupes de salsa, chanteuses jazz-rock et bandonéons argentins… Jam sessions garanties à toute heure, de l’apéritif à l’aube ! L’un des moments forts du festival est le concert donné par le Jazz Baltica Ensemble. Sous la forme d’une petite chronique, ce documentaire présente l’histoire du festival, des impressions d’ambiance, des interviews de musiciens et des extraits des concerts donnés lors de l’édition 2000, du 9 au 12 juin.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :