Arte Magazine n°30 22 jui 2000
Arte Magazine n°30 22 jui 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 22 jui 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 1,6 Mo

  • Dans ce numéro : le couronnement de Poppée.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
m e rc re d i26 juillet 19.00 Connaissance Les Globulyss oyage au cœur de la vie Réalisation : Jean Cubaud 19.45 Météo 19.50 ARTE Info ’émission d’actualité e la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage Ecstasy : danger Réalisation : Josep Morell t David Fernandez 20.45 Les mercredis de l’histoire La science au service de la guerre (3) Série documentaire . Missiles nucléaires : a mort en high-tech Réalisation : Marcus Kiggell 21.35-00.45 Thema okyo Kids Le monde branché des jeunes Japonais 21.35 okyo Kids Une jeunesse sous ’emprise des images ocumentaire d’Eva et Georg Bense 22.55 Film Samurai Fiction ilm de Hiroyuki Nakano 00.45 La lucarne Maintenant ou jamais ocumentaire de Jon Bang Carlsen 01.30 La lucarne Comment inventer a réalité ocumentaire de Jon Bang Carlsen 02.00 ythmes du Rajasthan (r) Réalisation : Michel Marre 03.00 Fin des programmes es horaires correspondent ux codes PDC, auf indication contraire. 19.00 Les Globulyss Voyage au cœur de la vie Réalisation : Jean Cubaud (France, 1999-43mn) Scénario : Jean Cubaud et Guillaume Pérès Dessins : Adrien Bernet et Pascale Moreaux Musique : Odile Perceau Production : ACV, France 3, La Sept ARTE LA SEPTARTE Avec les Globulyss, Charlotte et Nicolas plongent au cœur de notre système sanguin. Un dessin animé pour comprendre le rôle du sang dans l’organisme. Charlotte (10 ans), son frère Nicolas et leurs amis, parc o u rent à l’aide d’un CD-Rom le monde étonnant et coloré des Globulyss. Cette joyeuse bande de globules en tous g e n re (blancs, rouges…) filent dans les vaisseaux sanguins avec un seul objectif : la lutte pour la vie. Grâce à eux, les enfants et les téléspectateurs vont découvrir la composition du sang et son rôle pour l’être humain. Mais voilà, une anomalie sérieuse dérègle ce beau système. Le corps de Charlotte fonctionne au ralenti… H e u reusement, grâce à la mémoire du cœur de la vie et à une aide extérieure, les Globulyss contre-attaquent. En comprenant ainsi les effets de sa maladie (leucémie), comment et pourquoi les traitements agissent et guérissent, Charlotte et son entourage se sentiront plus forts pour la combattre et activer sa guérison. 2 e épisode Les petits Globulyss et l’ensemble de l’org a- nisme sont dépassés par les événements. Le système de défense classique est sans e ffet. Seule une intervention supérieure (la m é m o i re du cœur de la vie) et une aide extér i e u re (l’aide médicale) vont re s p e c t i v e m e n t leur expliquer l’origine du mal et mettre en œ u v re la marche à suivre pour la guérison de Charlotte, atteinte de leucémie. 20.15 Ecstasy : danger Réalisation : Josep Morell et David Fernandez (2000-26mn) Coproduction : ARTE, Capa ARTE G.E.I.E. Connaissance Reportage L’Espagne est à la pointe de la consommation de drogues de synthèse, et en première ligne pour lutter contre leurs dangers. Dans toute l’Espagne, du jeudi soir au lundi matin, les discothèques re g o rgent d’adolescents. Pour tenir toute la nuit, cert a i n s raffolent des petites pastilles de drogue de synthèse, comme l’ecstasy et ses multiples dérivés. L’Espagne a été touchée par ce phénomène bien avant les autres pays e u ropéens. On estime aujourd’hui qu’un jeune Espagnol sur cinq consomme une pilule d’ecstasy ou son équivalent au moins une fois par semaine. Or, une dizaine d’années après leur apparition, ces dro g u e s qu’on croyait bénignes inquiètent de plus en plus. Les jeunes qui en consomment beaucoup souff rent de troubles psychologiques, de tachycardie, de crises d’anxiété… et certains en meurent. Une ONG espagnole, Proyecto hombre, vient de m e t t re au point un programme d’aide aux jeunes accros. Les adolescents qui y adhèrent sont soumis à une discipline de fer : s o rtie interdite sans la compagnie d’un adulte, pas d’argent de poche, pas de téléphone, de bars ni de discothèque. Ces m e s u res et les inquiétudes liées aux drogues de synthèse intére s- sent aujourd’hui d’autres pays européens, car l’Espagne a assez de recul pour mesurer les véritables dangers de ces drogues. Hourrah ! Les Globulyss s’attaquent à la maladie.
Série documentaire (Grande-Bretagne, 2000-49mn) NDR 20.45 La science au service de la guerre (3) De la Pre m i è re Guerre mondiale à nos jours, une histoire des armes chimiques, bactériologiques et atomiques et de leur utilisation dans les principaux conflits mondiaux. Où comment des scientifiques se sont mis au service des militaires pour inventer les plus terribles outils de destruction… 3. Missiles nucléaires : la mort en high-tech Réalisation : Marcus Kiggell Soucieuses de préserver un subtil équilibre de la terreur dans la course aux arm e- ments, les grandes puissances ont inventé les missiles nucléaires. Tout a commencé pendant la Seconde Guerre mondiale sur la base de Peenemünde, au bord de la Baltique. Là, de jeunes chercheurs ambitieux – comme le fameux We rnher von Braun, qui développera ensuite le programme de fusées américain – travaillent main dans la main avec les militaires et construisent les V2. Devenus opérationnels, 2 000 d ’ e n t re eux seront lancés sur Londres et f e ront des milliers de victimes. La pro p u l- sion n’était pas encore atomique mais les principes balistiques des fusées étaient acquis. Après plus de trois décennies de concurrence effrénée avec les Soviétiques, le président Reagan pense parachever définitivement la suprématie américaine dans les années 80 avec le programme SDI, communément appelé “guerre des étoiles”. Mais avec l’éclatement de l’empire communiste à partir de 1989, ce délirant projet n’a plus de raison d’être. Des négociations i n t e rnationales ont depuis eu lieu dans le but de démanteler les arsenaux nucléaire s de part et d’autre. Mais toutes les têtes n u c l é a i res n’ont pas encore été détruites à ce jour. Il semble néanmoins peu pro b a b l e que les missiles de mort soient utilisés un jour lors d’un conflit, contrairement aux a rmes biochimiques et aux gaz toxiques, peu coûteux et faciles d’utilisation. Depuis Hiroshima, le sort de l’humanité est suspendue à l’utilisation des armes nucléaires.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :