Arte Magazine n°30 20 jui 2019
Arte Magazine n°30 20 jui 2019
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°30 de 20 jui 2019

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 1,8 Mo

  • Dans ce numéro : Jack le magnétique.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 23 juillet ARTE MAG N°30. LE PROGRAMME DU 20 AU 26 JUILLET 2019 18 5.00 M JOYCE DIDONATO AU GRAN TEATRE DEL LICEU Concert 5.45 ER ENQUÊTES ARCHÉOLOGIQUES Orcades, un pèlerinage néolithique Série documentaire 6.10 LEM ENQUÊTE D’AILLEURS Jérusalem, les secrets du Saint-Sépulcre Série documentaire 6.40 R XENIUS Le vent Magazine 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.15 LEM GEO REPORTAGE Tasmanie, pauvre petit diable Reportage 8.00 M LES PARCS NATIONAUX CANADIENS Banff et les montagnes Rocheuses Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM LA HOLLANDE SAUVAGE Dans l’œil du delta ; La faune des polders Documentaire 10.50 M LES MONTAGNES BULGARES Le Rila, le Pirin et les Rhodopes Documentaire 12.05 M LES ÎLES DE SA MAJESTÉ L’île de Man Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 L R LA GRÈCE – DES MONTAGNES À LA MER Thessalie Série documentaire 13.35 EM LE TIGRE DU CIEL Film 15.25 M MR. HOLMES Film 17.30 30 FRONTIÈRES D’EAU La rivière Kupa ; Le Doubs Série documentaire 19.05 ER INVITATION AU VOYAGE Émission 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 ER RÉVOLUTIONS SEXUELLES (1 & 2) Le droit au plaisir ; Réinventer l’amour Documentaire 22.40 720 E LE MONDE PARFAIT Documentaire 23.35 7 QUAND LES IRANIENNES FONT LA LOI Documentaire 0.30 30 LES DESSOUS DE LA RÉUNIFICATION ALLEMANDE Documentaire 1.25 ARTE JOURNAL 1.50 M THE ROLLING STONES  : HAVANA MOON Concert 2.50 M ARTE REPORTAGE Magazine 3.45 M L’INDE, LE BERCEAU DU YOGA – VOYAGE AU CŒUR DE LA SPIRITUALITÉ Delhi, la mégalopole du yoga Série documentaire 4.10 LM LA GRÈCE – DES MONTAGNES À LA MER Épire Série documentaire Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Diffusion en haute définition Disponible en replay Multidiffusion Rediffusion Version française Version originale sous-titrée en français Vidéo à la demande Version originale sous-titrée en français Soirée présentée par Andrea Fies LES BATELIÈRES PRODUCTIONS 20.50 Histoire Révolutions sexuelles (1 & 2) De l’apparition du bikini au mariage gay, petites et grande histoires d’un processus de libération qui a bouleversé les comportements sociaux. Un documentaire en deux parties fourmillant d’analyses et d’archives détonantes. 1. Le droit au plaisir En janvier 2017, dans de nombreuses villes du monde, des manifestations dénoncent les violences et les inégalités dont les femmes sont victimes. Initié par les avant-gardes au début du XX e siècle, puis devenu mouvement collectif international après la Seconde Guerre mondiale, le processus progressiste connaît un tournant en 1948 aux États-Unis, avec la publication par le docteur Alfred Kinsey de la première étude sur le comportement sexuel qui met à jour des pratiques réprouvées par la morale. Deux décennies plus tard, la génération du baby-boom s’affirme comme le moteur de la libération des mœurs en revendiquant le droit au plaisir. 2. Réinventer l’amour Au tournant des années 1960-1970, la révolution sexuelle prend une dimension plus politique. Les hippies affirment leurs principes antiautoritaires, tandis que les slogans de 1968 réclament de « jouir sans entraves ». Pourtant, les maoïstes de la révolution culturelle évitent de bouleverser les normes et l’orthodoxie marxiste se méfie des mouvements hédonistes. Mais en Europe et aux États-Unis, l’essor de l’éducation sexuelle et de la pornographie s’accompagne d’un désir de changer les lois pour mettre fin aux discriminations. S’alliant parfois avec les collectifs pro-gays, les Women’s Lib aux États-Unis ou le MLF en France donnent une portée inédite aux aspirations féministes, dont le droit à l’avortement. CHAQUE COMBAT EST UNE RÉVOLUTION Retraçant de 1948 à nos jours l’une des avancées majeures du XX e siècle dans sa dimension internationale, Sylvain Desmille la restitue dans le foisonnement des secousses intimes, politiques et culturelles qui ont ébranlé nombre de sociétés. Passant de l’affirmation progressive de l’individu désirant à la nécessité d’inclure le collectif dans les luttes, son film analyse avec clarté un processus d’émancipation aux perspectives multiples. Réunissant des images d’archives détonantes, il s’appuie sur la réflexion de nombreux témoins et penseurs, tels le psychosociologue Alain Giami, les auteures Annie Le Brun et Maryse Wolinski ou l’historienne Anne-Marie Sohn. Documentaire de Sylvain Desmille (France, 2018, 2x53mn) - Coproduction  : ARTE France, Les Batelières Productions - (R. du 4/9/2018)
22.40 Les grands documentaires société Le monde parfait Une année durant, Patric Jean a filmé la vie dans un grand centre commercial. Sans commentaire, une immersion captivante dans un lieu où tout est pensé pour nous faire consommer. PATRIC JEAN Plutôt que de rester seul chez lui, Pierre passe ses journées au centre commercial, où tout le monde le connaît. En vieil habitué, l’homme se régale de pouvoir y faire la bise chaque matin aux jolies vendeuses. Courant des parkings aux allées où se pressent les badauds, le directeur de cette gigantesque machinerie veille au grain  : « Notre rôle, explique-t-il, est de mettre le client en condition d’acheter. Il faut qu’il pose son cerveau, qu’il oublie toutes ses contraintes. » Pour parvenir à cet objectif, rien n’est laissé au hasard. Sous la surveillance des vigiles et des caméras, chacun peut passer sans risque d’une boutique à l’autre, boire un verre ou se restaurer, enchaîner avec ses amis une partie de bowling et un karaoké. L’œil rivé sur les clients autant que sur leurs chiffres de ventes, petits patrons et franchisés ne ménagent pas leur peine, accumulant les heures tels des forçats ravis de leur sort. SOLITUDE Pendant un an, le cinéaste Patric Jean (La raison du plus fort, La domination masculine) a filmé des scènes du quotidien dans le labyrinthe d’un immense centre commercial. Avec ses allées végétalisées, ses boutiques de vêtements ou de gadgets, ses animations pour les petits et ses distractions pour les grands, c’est un microcosme où les générations se croisent, des jeunes qui fuient les rideaux baissés des petits commerces aux seniors trompant le désœuvrement. Dans ce lieu de vie où tout est en perpétuel mouvement, la caméra s’attarde sur des clients, des flâneurs, des employeurs et des employés. De cet espace clos, sécurisé et pensé comme une utopie réalisée, Patric Jean fait jaillir la peur commune du vide et l’idéal fantasmé d’une solitude partagée. Lire page 7 Documentaire de Patric Jean (France, 2018, 53mn) - Coproduction  : ARTE France, Rouge Productions 23.35 Société Quand les Iraniennes font la loi MINA KESHAVARZ Un collectif de militantes accumule des témoignages sur la violence conjugale, très répandue en Iran, pour pousser le Parlement à agir. Un combat obstiné capté par la réalisatrice Mina Keshavarz. « J’avais des bleus sur tout le visage et du sang coulait sur mon manteau. Nous sommes entrés dans le restaurant et les gens nous ont fixés du regard. Personne n’a appelé la police. » Les histoires comme celle de Bitta, battue par son mari sans possibilité de recours, sont légion en Iran. Selon la seule étude officielle menée à ce jour, 66% des Iraniennes subiraient quotidiennement des violences conjugales. Mais dans ce pays régi par la charia, aucune loi ne punit ces abus et aucune structure d’accueil n’est proposée aux victimes. Aussi Bitta, désormais séparée de son bourreau, a-t-elle fondé avec d’autres femmes (victimes, avocates, militantes) une ONG, Soora, pour combattre ce fléau. Au travers d’une vaste campagne de sensibilisation, elles cherchent à briser le silence qui entoure la violence domestique, et à contraindre le Parlement à adopter une loi protectrice. TÉNACITÉ « Nous construirons un monde plus juste avec l’entente et la solidarité féminines », chantent des militantes de Soora devant une prison où d’autres membres de l’ONG sont incarcérées pour leur activisme. Pendant un an, Mina Keshavarz a suivi leur combat pour recueillir la parole des victimes de violences conjugales ou de leurs proches. Des faubourgs de Téhéran aux villages isolés du nord et de l’ouest du pays, les récits, bouleversants, déroulent des destins souvent identiques, du mariage précoce aux coups parfois fatals. La réalisatrice capte aussi les réunions préparées en cachette, les débats houleux et la rencontre finale avec une députée. Une vibrante leçon de courage et de ténacité. Documentaire de Mina Keshavarz (Iran, 2019, 52mn) - Coproduction  : ARTE/ZDF, MinDoc mardi 23 juillet ARTE MAG N°30. LE PROGRAMME DU 20 AU 26 JUILLET 2019 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :