Arte Magazine n°3 11 jan 2020
Arte Magazine n°3 11 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de 11 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Winter of forests.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 20 - 21  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
20 21
mercredi 15 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 JANVIER 2020 20 5.00 M ARTURO BENEDETTI MICHELANGELI Un pianiste d’exception Documentaire 6.00 M SQUARE IDÉE Les animaux d’élevage sont-ils des martyrs ? Magazine 6.30 M XENIUS Les boissons végétales Magazine 6.55 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse 7.05 LEM LES CHANNEL ISLANDS, UNE HISTOIRE AMÉRICAINE Le paradis Série documentaire 7.50 LM LES PARCS NATIONAUX AMÉRICAINS Saguaro Série documentaire 8.35 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.15 ER FRÈRES DES ARBRES L’appel d’un chef papou Documentaire 10.40 ER MEXIQUE, LES GARDIENS DE LA FORÊT Documentaire 11.35 LER MÉDECINES D’AILLEURS États-Unis – Arizona, le pays des medicine men Série documentaire 12.05 EM PACIFIQUE Un océan vorace Série documentaire 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS L’Irlande investit dans le climat Reportage 13.35 M TARZAN TROUVE UN FILS Film s 15.00 M TARZAN, LE SEUL, LE VRAI Documentaire 15.50 LEM UN KILOMÈTRE À PIED... Le chemin de la Lech, Autriche Série documentaire 16.35 E INVITATION AU VOYAGE Émission 17.15 XENIUS Vers de terre – Les meilleurs alliés de nos sols Magazinem. 17.45 SAUVONS NOS FORÊTS Cultiver la biodiversité Série documentaire 18.15 L R L’AUSTRALIE SAUVAGE La jungle des grands oiseaux Série documentaire 18.55 L R L’AUSTRALIE SAUVAGE Les forêts des koalas Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.52 ER TOUT EST VRAI (OU PRESQUE) Stephen King Série d’animation 20.55 DER LULU FEMME NUE Film 22.25 ET L’HOMME CRÉA LA CHASSE Documentaire. H 0.00 BIENTÔT LES JOURS HEUREUX Film 1.40 DER JORDSKOTT (5 & 6) Saison 2 Série 3.45 M ARTE REGARDS Reportage Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Multidiffusion Rediffusion Disponibilité en ligne Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay 20.55 Cinéma Lulu femme nue Prisonnière d’un quotidien étouffant, Lulu renaît à elle-même au fil d’une fugue au grand air. Ciselé par Sólveig Anspach (Haut les cœurs !, L’effet aquatique), un bijou de sensibilité et de drôlerie emmené par une Karin Viard à nu. LE PACTE Recalée lors d’un entretien d’embauche à Saint-Gilles-Croix-de-Vie, Lulu manque le train qui doit la ramener à Angers. Le lendemain matin, elle quitte précipitamment la gare quand elle réalise qu’elle a égaré son alliance à l’hôtel. Ressortie bredouille de l’établissement, elle décide alors de s’octroyer quelques jours sur la côte. Son mari bloque sa carte bancaire, sa sœur, qui gère ses trois enfants, la harcèle gentiment, mais Lulu n’en a cure. Elle se laisse porter par le vent et les rencontres  : avec Charles, repris de justice au cœur tendre, flanqué de deux frères surprotecteurs, qui ranime son désir ; Marthe, vieille dame malicieuse et colocataire éphémère ; Virginie, jeune serveuse malmenée par sa patronne tyrannique... HUMOUR TENDRE Adaptant une BD d’Étienne Davodeau, Sólveig Anspach (Back Soon, Queen of Montreuil), disparue en août 2015, filme l’échappée émancipatrice d’une femme qui s’est oubliée en chemin, aspirée par son rôle d’épouse et de mère. Sur cette trame, la réalisatrice franco-islandaise, magicienne des ambiances, capture la beauté — et la rudesse —des relations humaines, synonymes de reconstruction, avec un réalisme innervé d’humour tendre. Un pur bonheur de cinéma, dans le sillage d’une Karin Viard impressionnante et sans fard, entourée de seconds rôles aussi loufoques qu’attendrissants. Meilleure actrice (Karin Viard), prix Lumières 2015 Film de Sólveig Anspach (France, 2013, 1h25mn) Scénario  : Sólveig Anspach, Jean-Luc Gaget, d’après la bande dessinée éponyme d’Étienne Davodeau Avec  : Karin Viard (Lulu), Bouli Lanners (Charles), Claude Gensac (Marthe), Pascal Demolon (Richard), Philippe Rebbot (Jean-Marie), Marie Payen (Cécile), Nina Meurisse (Virginie), Corinne Masiero (la patronne du café), Solène Rigot (Morgane) - Production  : Le Pacte, Arturo Mio, OCS - (R. du 1 er/6/2016) 28/1
BROADVIEW PICTURES/ZDF/JOHANNES IMDAHL 22.25 Et l’homme créa la chasse Autour de la chasse, une invitation à s’interroger sur le rôle de l’homme dans la nature et sur sa cohabitation avec les animaux sauvages. Comment préserver la place des animaux sauvages en Europe, quand l’homme s’est accaparé leurs espaces au nom de l’aménagement du territoire et de l’agriculture ? De quelle manière organiser, au travers d’une réglementation vertueuse, une cohabitation entre ces espèces et nous ? Si l’homme chasse depuis deux cent mille ans, définir des quotas pertinents d’abattage de gibier relève parfois de la quadrature du cercle, tant les impératifs de protection de la faune se heurtent aux exigences de l’exploitation forestière et agricole, alors même que la population ne cesse de croître. En l’absence d’abattage, la prolifération des animaux sauvages menacerait-elle le fragile équilibre écologique du continent ? Quel rôle incombe aux chasseurs, hier M 21/1 Wimter foi%tc ; membres respectés de la société et désormais vilipendés ? En Allemagne, le débat se cristallise aussi autour des meutes de loups qui ont migré de Pologne. Au fil d’images somptueuses, tournées dans les forêts des Alpes, notamment en Bavière, et en partant à la rencontre de chasseurs et de défenseurs de l’environnement, ce documentaire s’interroge sans préjugés sur les relations complexes de l’homme avec la nature et sur l’avenir de la chasse en Europe. Documentaire d’Alice Agneskirchner (Allemagne, 2017, 1h30mn) - Production  : Broadview TV GmbH 0.00 Cinéma Bientôt les jours heureux M 22/1 Winrer Of TOMS113 Deux évadés trouvent refuge dans une forêt. Un conte sensuel d’AlessandroComodin, jeune espoir du nouveau cinéma italien. Emprisonnés, Arturo et Tommaso parviennent à prendre la fuite. Trouvant refuge en forêt, ils décident de s’y installer et de se satisfaire de ce qu’elle leur offre. Mais un jour la civilisation les rattrape  : l’un d’eux trouve un fusil. Des années plus tard, la jeune Ariane est attirée dans les sous-bois vers un mystérieux gouffre... MYSTÈRE Bientôt les jours heureux se nourrit du mystère propre à la forêt  : ceux qui s’y enfoncent vagabondent et se perdent. Symbole de l’échappée et du plaisir de l’évasion, la forêt incarne aussi le danger latent qui plane sur ceux qui, tels Tommaso et Arturo, mais également l’énigmatique Ariane, s’y aventurent. Inspiré par les réminiscences des histoires entendues dans son enfance sur les maquisards qui avaient trouvé refuge en forêt pendant la Seconde Guerre mondiale, AlessandroComodin (L’été de Giacomo), jouant avec les époques, compose un conte sensuel, où la tension se mêle à l’émerveillement face à une nature insondable. (I tempi felici verranno presto) Film d’AlessandroComodin (Italie/France, 2016, 1h39mn, VOSTF) - Scénario  : AlessandroComodin, Milena Magnani - Avec  : Sabrina Seyvecou (Ariane), Luca Bernardi (Arturo), Erikas Sizonovas (Tommaso), Carlo Rigoni (Dino), Marco Giordana (Massimo) - Coproduction  : ARTE France Cinéma, Okta Film, Shellac Sud, RAI Cinéma SHELLAC mercredi 15 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 JANVIER 2020 21



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :