Arte Magazine n°3 11 jan 2020
Arte Magazine n°3 11 jan 2020
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°3 de 11 jan 2020

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 270) mm

  • Nombre de pages : 28

  • Taille du fichier PDF : 2,5 Mo

  • Dans ce numéro : Winter of forests.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 18 - 19  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
18 19
mardi 14 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 JANVIER 2020 s 18 5.00 M « LE TRICORNE » DE MANUEL DE FALLA Un festival sous l’orage Concert 5.55 M XENIUS Les secrets de la pilosité faciale Magazine 6.25 M DES ARTISTES DANS LE VENT Milans et busards Documentaire 7.10 ARTE JOURNAL JUNIOR Programme jeunesse m m 7.15 LM SOUS LES ÉTOILES Chili  : aux portes de l’univers Série documentaire 8.00 LM LES PARCS NATIONAUX AMÉRICAINS Olympique Série documentaire 8.45 EM INVITATION AU VOYAGE Émission 9.25 EM L’AUTRICHE SAUVAGE – SOUS LE SIGNE DE L’EAU L’empreinte des glaciers ; Un monde de lacs et de rivières Documentaire 10.55 EM LES ÎLES SHETLAND Naturellement sauvages ! Documentaire 11.55 EM GEO REPORTAGE Bangkok, les chasseurs de serpents Reportage 12.50 ARTE JOURNAL 13.00 ARTE REGARDS Reportage 13.40 DEM LE PRESTIGE Film 15.45 M AU FIL DES ANDES Bolivie Série documentaire 16.30 E INVITATION AU VOYAGE Émission m 17.10 XENIUS Les boissons végétales Magazine 17.45 SAUVONS NOS FORÊTS Lutter contre l’industrie Série documentaire 18.10 ER LE PEUPLE DES FORÊTS Au fil de l’histoire Série documentaire 18.55 ER DES BÊTES ET DES SORCIÈRES Les mystères de la forêt Série documentaire 19.45 ARTE JOURNAL 20.05 28 MINUTES Magazine 20.50 E NOUS, FRANÇAIS MUSULMANS (1 & 2) Du public à l’intime ; De l’intime au public Documentaire 22.40 AU CŒUR DU FORUM DE DAVOS Documentaire 0.10 ENTRETIEN 0.20 ER AMAZONIE, LA MAISON BRÛLE Documentaire 1.15 ARTE JOURNAL 1.40 M ARTE REGARDS Le calvaire des couturières dans les Balkans Reportage 2.15 DER JORDSKOTT (3 & 4) Saison 2 Série Pour mieux profiter d’ARTE Sous-titrage pour sourds et malentendants Audiovision pour aveugles et malvoyants Disponible en replay Vidéo à la demande Date de disponibilité en avant-première Disponibilité en ligne 4.15 LER MÉDECINES D’AILLEURS Philippines – Siquijor, l’île qui soigne Série documentaire Multidiffusion Rediffusion Versions linguistiques disponibles Date de fin de replay LAHCÈNE ABIB/SIGNATURES 20.50 Thema Nous, Français musulmans (1 & 2) Comment vit-on l’islam en France ? En deux volets et à partir d’un sondage de l’institut Ipsos, une photographie inédite des Français musulmans, loin des fantasmes d’un débat irrationnel. Soirée présentée par Émilie Aubry 1. Du public à l’intime Loin de la théorie du « grand remplacement », la communauté musulmane représente aujourd’hui 7,5% de la population française. En 1983, la marche pour l’égalité des droits et contre le racisme marque les esprits. Mais par la suite, la revendication d’équité sociale est peu à peu associée au religieux. Entre malaise identitaire, lié notamment à la ghettoïsation des banlieues – et affirmation d’une islamité dans l’espace public avec le port du voile ou du burkini, ce premier épisode retrace les étapes qui ont contribué à l’incompréhension de l’islam de France. En explorant la diversité des pratiques, y compris à l’écart du dogme, ce film questionne les musulmans sur leur rapport au religieux, à la laïcité, à la femme ou à la discrimination. Alors que la communauté exprime une grande proximité avec la société française dans son ensemble sur nombre des questions posées, ses membres, en quête d’anonymat, déclarent souffrir de l’attention excessive et du rejet dont ils font l’objet. 2. De l’intime au public Depuis les attentats de 2015, la foi qui relevait de l’intime a envahi le champ médiatique
pour devenir une question publique et idéologique âprement débattue. Cet épisode revient sur les crispations entre la société française et l’islam et sur les amalgames, stigmatisants et clivants, entre religion et radicalité. Les protagonistes questionnent notamment l’injonction faite aux Français musulmans de condamner publiquement les djihadistes à travers le slogan « Pas en mon nom », comme leur droit à n’être pas « Charlie », tout en exprimant leur solidarité avec les victimes. De l’image de Daech en France à l’influence des pays d’origine ou de l’Arabie saoudite en passant par le développement du salafisme, le film met aussi au jour le vide laissé par des instances musulmanes officielles peu représentatives et pointe l’enjeu de la formation des imams. Il esquisse enfin une France multiculturelle peinant à accepter les six millions de musulmans, qui composent désormais une part de son identité. PORTRAIT NUANCÉ ET MULTIPLE Les Français musulmans sont-ils tiraillés entre leur identité religieuse et l’adhésion aux valeurs de la République, entre l’islam et la France ? L’enquête d’Ipsos, réalisée pour ce documentaire auprès de 1 513 personnes représentatives de la société française, bat en brèche nombre d’idées reçues dans un débat sensible, hystérisé par l’amalgame entre islam, islamisme, identité et insécurité. À partir de ces résultats, le film recueille la parole d’une majorité silencieuse de musulmans, citoyens français résolument attachés aux valeurs de la République, quand les regards restent braqués sur un islam rigoriste – et sa frange radicalisée – plus visible et pourtant très minoritaire dans le pays. Mettant en perspective les enseignements de ce sondage inédit, citoyens engagés, imams, islamologues, sociologues ou philosophes dessinent le portrait nuancé et multiple d’une communauté apaisée, à rebours des fantasmes entretenus par la rumeur politico-médiatique, a fortiori depuis les attentats de 2015. Une réflexion éclairante, qui n’occulte cependant pas les points de tension. Lire page 9 Documentaire de Romain Icard (France, 2019, 2x52mn) - Coproduction  : ARTE France, Nilaya Productions 24/11 SWR/GBF/PhilippKünzli 22.40 Au cœur du forum de Davos Plongée inédite dans les coulisses du Forum économique mondial, qui réunit chaque année à Davos, en Suisse allemande, quelque 3 000 personnalités de premier plan. Intimement convaincu que les problèmes rencontrés à l’échelle mondiale ne peuvent être résolus que par le dialogue, l’Allemand Klaus Schwab — aujourd’hui âgé de 81 ans — réunit chaque année depuis 1971 quelque 3 000 personnalités issues du monde de l’économie, de la politique, de la science et de la société civile dans la petite ville suisse allemande de Davos. L’édition 2019 de cette manifestation désormais incontournable s’est déroulée dans un monde en pleine tourmente, où crise climatique, Brexit, gilets jaunes et différends commerciaux entre la Chine et les États-Unis ont tour à tour fait les gros titres des journaux. Si certains s’interrogent sur la réelle utilité de cette réunion annuelle – s’agit-il d’une vision qui porte réellement ses fruits ou d’un événement ne servant qu’à affirmer et servir les intérêts personnels d’une élite mondiale ? –, l’Américaine Jennifer Morgan, à la tête de l’organisation internationale Greenpeace, a néanmoins profité de l’occasion pour sensibiliser politiciens et chefs d’entreprise à la protection du climat. Pour la première fois en près de cinquante ans d’histoire du Forum économique mondial, une équipe de tournage indépendante a pu explorer les rouages de la célèbre fondation et donne à voir comment la diplomatie fonctionne entre les grands de ce monde. Documentaire de Marcus Vetter (Allemagne, 2019, 1h30mn) M 13/3 Suivi d’un entretien à 0.10. mardi 14 janvier ARTE MAG N°3. LE PROGRAMME DU 11 AU 17 JANVIER 2020 19



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :