Arte Magazine n°29 15 jui 2000
Arte Magazine n°29 15 jui 2000
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°29 de 15 jui 2000

  • Périodicité : hebdomadaire

  • Editeur : Arte France

  • Format : (210 x 297) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 1,5 Mo

  • Dans ce numéro : l'Afrique danse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
19.00 Nature Guerre du pétrole ? De l’énergie pour tous Documentaire de Rolf Schlenker et Jens Dücker 19.45 Météo 19.50 ARTE Info L’émission d’actualité de la rédaction d’ARTE 20.15 Reportage Le rêve pour mieux mourir Réalisation : Ionut Teianu 20.45 Cinéma Pour rire ! Film de Lucas Belvaux 22.25 Court-circuit - 1 re partie Entre les jambes de ma mère Court métrage de Nina F. Grünfeld 22.35 Cinéma Palerme-Milan, aller simple Film de Claudio Fragasso 00.15 Court-circuit - 2 e partie Les trois vœux Court métrage de Rudolph Jula Les tragédies minuscules Je l’ai vu devant chez moi Court métrage d’animation de Jean-Loup Felicioli et Alain Gagnol Anna, in the Sky Court métrage de Mark Edgington 00.45 Le pain du boulanger (r) Film d’Erwin Keusch 03.00 Fin des programmes Les horaires correspondent aux codes PDC, sauf indication contraire. l un d i 17 juillet 19.00 Nature. G u erre du pétrole ? De l’énergie pour tous Documentaire de Rolf Schlenker et Jens Dücker Dans la série « Des humains par milliards » (Allemagne, 2000-43mn) SWR Que se passera-t-il le jour où il n’y aura plus de pétrole ? On estime que les réserves existantes seront épuisées d’ici une cinquantaine d’années. Les projets à base d’énergies renouvelables se multiplient. Chacun sait que nombre de conflits armé s (Nigeria, guerre du Golfe, Tchétchénie) sont principalement dus à la volonté de cert ai n s pays de contrôler l’approvisionnement en p é t role. Mais loin des subtiles stratégies des décideurs politiques, des chercheurs et des citoyens se prennent à rêver à d’autre s s o urces d’énergie. Plusieurs projets sont en train de se concrétiser : ainsi cet immeuble de Fribourg qui produit plus d’énergie qu’il n’en consomme, cette voiture à pile imaginée à Stuttgart, cette ville polonaise qui devient autonome pour la production de son électricité, ces études faites à Kassel pour installer des éoliennes sous-marines et profiter de la force des courants, ou encore ces crédits pour que les plus démunis des habitants du Bangladesh puissent s’équiper en panneaux solaires. Les grands trusts pétroliers voient ce passage à des énerg i e s renouvelables d’un mauvais œil et privilégient encore les re c h erches pour découvrir d’a u t res gisements de pétrole. 14 - ARTE MAGAZINE n°29 - 15 juillet > 21 juillet 2000 20.15 Reportage. Le rêve pour mieux mourir Réalisation : Ionut Teianu (2000-26mn) Coproduction : ARTE, VM Productions ARTE G.E.I.E. Une association américaine, la Children Wish Foundation, réalise les derniers rêves d’enfants condamnés par la maladie. Katy a six ans et voudrait nager au milieu des dauphins. Chris a huit ans et aimerait voler au-dessus du désert. Dans quelques semaines, quelques mois, tous deux vont m our ir. Mais avant cela, Katy aura plongé dans les eaux bleu azur d’un centre de Floride parmi des dauphins joueurs, et Chris sera monté dans un planeur. Exaucer les vœux des petits incurables, c’est le but de la Children Wish Foundation. En quinze ans, cette association a comblé le souhait de plusieurs milliers d’enfants. Une fondation sans connotation merc a n t i l e ni religieuse, uniquement voulue par sa d i rectrice qui a elle-même perdu un enfant. Le plus souvent, les enfants ont des désirs très simples : faire du vélo, monter sur un manège ou aller à Disneyland. En quinze ans, tous les rêves ont été exaucés. Un programme d’énergie solaire pour les plus démunis au Bangladesh.
20.45 Pour rire ! Nicolas vit avec Alice, Michel quitte Juliette pour Romance, Gaspard attend qu’Alice quitte Nicolas, mais Juliette ret rouve Michel et Alice ne quitte pas Nicolas… Un vaudeville d’aujourd’hui qui retrace avec humour la confusion des sentiments, avec Jean-Pierre Léaud, Ornella Muti et Tonie Marshall en naufragés de l’amour. Film de Lucas Belvaux (France, 1997-1h40mn) Scénario : Lucas Belvaux Avec : Ornella Muti (Alice), Jean-Pierre Léaud (Nicolas), Antoine Chappey (Gaspard), Tonie Marshall (Juliette), Philippe Fretun (Charpin), Bernard Fau (Michel), Macha Model (Romance), Bernard Mazzinghi (le procureur), Jacques Vendroux (le sauveteur) Photographie : Laurent Barès Montage : Danielle Anezin Son : Philippe Morel Musique : Riccardo Del Fra Production : Gemini Films LASEPTARTE Nicolas, homme au foyer tourmenté, impulsif et passionné, vit avec Alice, avocate. Alice couche avec Gaspard, photographe dans la presse sportive. Lorsque Nicolas d é c ou v re qu’Alice a un amant, il se met à l’épier et à la suivre. Dans le même temps, leurs amis se séparent : Michel quitte Juliette, qui saute dans la Seine dans un moment de désespoir. À son tour, Nicolas se jette à l’eau sous les yeux de Gaspard, qui plonge pour repêcher le jeune homme. G a s p ard devient donc le sauveur de Nicolas, qui lui cache sa véritable identité… Nicolas (Jean-Pierre Léaud) : « Découvrir après quinze ans de vie commune que sa femme aime le vélo, c’est troublant ! » Les histoires d’a… Dans les rues de Paris, deux couples et leurs amants se croisent, se poursuivent, se p erdent, se cachent, se ret rouvent et pre n- nent parfois des seaux d’eau sur la tête. Leurs histoires se nouent et se dénouent, rebondissent et s’obscurcissent avant de s’é c l a irc ir. Et de faire rire. Car entre le moment où Alice décide de se séparer de Nicolas pour aller vivre avec Gaspard, et celui où Gaspard comprend qu’Alice ne laissera pas tomber Nicolas (et vice versa pour leurs amis Juliette et Michel), les situations se compliquent, les larmes coulent et les bleus à l’âme se multiplient… mais jamais sans contre p artie comique ou cocasse. Tou s les clichés du genre (l’homme à la moto bien dans sa peau contre le ténébreux sur sa Mobylette, la blonde qui fait joli dans le paysage contre la blonde légitime qui a un cœur g ros comme ça, le mari dans le placard …) sont revisités avec un humour pince-sansr i re dont Jean-Pierre Léaud se fait l’interprète naturel, dans un contre-emploi qui fait merveille. En même temps que les quiproquos, ce film aligne les réparties qui font mouche : que ce soit en salle d’audience ou sur un lit d’hôpital, nos quatre héros (soit huit possibilités) se débattent avec les mots comme des poissons hors de l’eau. Depuis « Il paraît que les hommes quittent toujours leur femme pour la même en moins belle, je l’ai lu dans E l l e » j u s qu’à « C’est un quatre - qu arts, mais avec des pommes dedans, c’est moins sec », les re g i s t res conjugaux et c u l i n ai res font bon ménage. Deux tentatives de suicide plus tard, Juliette et Nicolas réussissent heureusement à sauver les leurs. ARTE MAGAZINE n°29 - 15 juillet > 21 juillet 2000 - 15 « Peut-être qu’un jour, la génétique prouvera que trois hommes sont biologiquement nécessaires à telle femme, deux femmes à tel homme, quatre pour Untel et cinq pour telle autre… »



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :